vin Wino wine – le blog vin de Marie Joanna Roginska


Peter Sisseck (Dominio de Pingus), le Pape de Tempranillo…

Peter Sisseck, propriétaire de Dominio de Pingus

Peter Sisseck, propriétaire de Dominio de Pingus

Peter Sisseck

Peter Sisseck

Dominio de Pingus, petit domaine de la Ribera del Duero crée et dirigée par Peter Sisseck, oenologue danois, son but est d’exprimer la quintessence de son terroir exceptionnel.

Sa production est limitée, reconnue pour sa grande qualité, son vin l’un de plus recherché au monde : Pingus, un vin mythique…

Pingus c’est le surnom de Peter Sisseck, oenologue danois installé depuis 1990 en Espagne.

Pingus interpelle tout l’amateur avisé, car il évoque l’un des plus grands vins d’Espagne et du monde. Vigneron, œnologue Peter Sisseck a fait ses classes à Bordeaux avec son oncle, Peter-Vinding-Diers, il lança la nouvelle vague des vins de Bordeaux blancs secs. Ensuite, il passe par la Californie avant de poser ses valises dans la Ribera del Duero à l’Hacienda Monasterio.

Son coup de foudre pour les grands terroirs castillans et son cépage phare, le Tempranillo, se concrétise en 1995 par le premier millésime de Pingus. Un heureux hasard le fait rencontrer Robert Parker à Bordeaux qui sera subjugué par la qualité du vin. Le mythe Pingus était né.

Les raisins de Dominio de Pingus proviennent de quatre petites parcelles de très vieilles vignes entre 50 et 80 ans.

La cuvée Pingus, d’environ 6000 bouteilles provient de deux parcelles de 4,2 ha de plus vieilles vignes de Tempranillo, âgées de 80 ans, cultivées en biodynamie, situées à l’altitude de 800 m dans le secteur de la Horra-Roa.

Pour Pingus on ne retient que des meilleurs fûts. Des rendements sont très bas (env. 11 hl/ha) et un tri grain par grain expliquent la concentration hors norme de Pingus qui ajoute à cette puissance une finesse et l’élégance sans pareil.

L’élevage toujours très long dans les fûts de la tonnellerie bordelaise Darnajou, choisi avec beaucoup d’attention par Peter. Pour l’élaboration de Pingus il utilise 2 barriques neuves. Après les malos dans la première, le vin est transféré dans la deuxième (juste aviné pendant 12 mois) pour entamer son long vieillissement d’environ de 22 mois.

Collection complète vinifié par Peter

Collection complète vinifié par Peter

Les vins du domaine :

Pingus

Flor de Pingus

Psi (cuvée du négoce de haut de gamme crée en 2007, issu exclusivement de vieilles vignes de Tempranillo avec une petite touche de Grenache noir).

Viti bio express :

1990 Peter Sisseck s’installe en Espagne, création de Dominio de Pingus dans la Ribera del Duero

1995 1er millésime de Pingus

2007 création de Psi (cuvée du négoce haute de gamme, accessible à tous)

Dégustation

Dominio de Pingus, collection

Dominio de Pingus, collection

Pingus et Flor 2013

Pingus et Flor 2013

Pingus 2013

Toucher net, précis, belle matière, vin concentré sans lourdeur, note de fruits noirs très mûrs, torréfaction, tanins racés, travaillé en douceur, finale fraîche et longue.

Pingus 2012

Vin très racé, complexe, note de fruits noirs, cerise noire, quelques épices douces, petite note grillée en finale, structure tannique précise, petite note poivrée et mentholée en finale.

Pingus 2009

Toucher soyeux, frais, note grillée, cacaotée, torréfiée, pruneaux séchés, sa fraîcheur est surprenante, vin tout en longueur avec une finale saline.

Pingus 1999

Toucher taffetas, note florale, rose séchée, feuilles d’automne, quelques fruits noirs écrasés, vin très complexe avec sa petite note torréfiée, tanins d’une noblesse exquis, garde sa fraîcheur, en apogée avec  une bonne réserve.

Dominio de Pingus, vignobles

Dominio de Pingus, vignobles

Adresse utiles : 

http://www.dominiopingus.com

http://www.vinsdumonde.com

Commentaires fermés sur Peter Sisseck (Dominio de Pingus), le Pape de Tempranillo…


Stéphane Derenoncourt, vigneron-consultant très rock’n’roll « Wine On Tour » #livre…

VisuelWineOnTourDerenoncourt

« Le Vin est un métier d’expression.

Alors oui, il faut une part de créativité pour exprimer quelque chose de beau.

Se sentir libre aussi. » Stephane Derenoncourt

 

D’abord il y a un homme, ensuite le vin qui devient la passion, sa raison d’être et tout ça est finement lié par le Rock, sans oublier Christine, son épouse, amie fidèle, associée, confidente, vigneronne et j’en passe… c’est la patronne et c’est sa liberté… !

Stéphane pendant les dégustations primeurs à Paris (mars 2015)

Stéphane pendant les dégustations primeurs à Paris (mars 2015)

Stéphane Derenoncourt est affirmativement rock.

Cette forme de coalition m’est apparue si forte et surtout si éclairante que je devais la travailler au corps, comme une évidence. Il faudrait le dévoiler, en parler… L’idée a fait son chemin, pourquoi ne pas l’écrire? Raconter l’histoire de Stéphane en regardant par cette lunette. Retracer son parcours comme celui de ces musiciens qui se sont frottés aux réalités de leur époque, qui ont respiré les airs de leur temps et qui ont ouvert en grand les fenêtres de leur maison et de leur cœur. Vivre, sentir et partager, voilà ce que j’ai rencontré aussi chez Stéphane Derenoncourt, voilà ce qui m’a poussé à choisir cette ligne. Il a dit oui. Alors c’est parti, le travail a démarré.” Claire Brosse (l’auteur du texte de « Wine on Tour »)

Christine pendant les dégustations primeurs à Paris (mars 2015)

Christine pendant les dégustations primeurs à Paris (mars 2015)

Christine a grandi à Libourne. Elle a travaillé au château La Tour-Figeac, à Saint-Émilion. Stéphane est un Cht’I rebelle. Il arrive dans le Bordelais en 1982 avec pour seuls bagages sa guitare et les disques de Tom Waits. Il devient tâcheron dans les vignes à Fronsac, il apprend le métier de vigneron auprès de Paul Barre, pionnier de la biodynamie. Il devient rapidemen tmaître de chai et s’occupe des châteaux La Grave, La Fleur Cailleau et Moulin Pey Labrie. Il travaille ensuite au château Pavie-Macquin puis avec Stephan de Neipperg, propriétaire du château Canon La Gaffelière. Ils créent ensemble La Mondotte. En 1999, il démarre son activité de vigneron-consultant auprès de tous ces châteaux avec en plus les châteaux La Tour Figeac, Pin Beausoleil et Rol-Valentin. La même année, Christine et Stéphane achètent des vignes en Côtes-de-Castillon et créent de toutes pièces le domaine de l’A, un laboratoire grandeur nature pour tester leurs idées sur la viticulture.

Aujourd’hui, le domaine de l’A est l’une des références en Côtes-de-Castillon et Stéphane Derenoncourt avec toute son équipe est un consultant demandé partout dans le monde : Turquie, Liban, Syrie, Ukraine, Espagne, Portugal, Californie etc. Ils figurent une contre-culture bordelaise. Ils sont médiatiques et reconnus mais ils tiennent à rester des libres penseurs.

le plateau de Saint Emilion

le plateau de Saint Emilion, la brume matinale de printemps

Viti-bio express de Stéphane en quelques chiffres :

 1982 arrive dans le Bordelais

1996 rencontre Christine (son épouse)

1999 démarre activités Vignerons-Consultants

1999 achats des vignes et création de Domaine de l’A

2010 activités Vignerons Consultants deviennent Derenoncourt Consultants (avec Julien Lavenu, Frédéric Massie et Simon Blanchard)

100 domaines conseillés en France, en Europe et dans le monde

Zoom sur le Domaine de l’A

9 ha en AOC Castillon Côtes de Bordeaux à Saint-Colombe

Sol argilo-calcaire

Vigne de 35 ans

6000 pieds à hectare

80% Merlot 20% Cabernet Franc

Vinification en foudres de chêne

Elevage 16-18 mois en fût

 

Adresses utiles :

www.derenoncourtconsultantes.com

séance de dédicace... "Wine on Tour"

séance de dédicace… « Wine on Tour »

« Wine on Tour » Derenoncourt un homme, un groupe

par Claire Brosse et Stephane Derenoncourt avec des photos de Christoph Goussard chez La Fabrique de l’Epure

Stéphane Derenoncourt dans les vignes de la Quinta da Côrte , Douro, Portugal, juin 2015

Stéphane Derenoncourt dans les vignes de la Quinta da Côrte , Douro, Portugal, juin 2015

 

 

 

 

Commentaires fermés sur Stéphane Derenoncourt, vigneron-consultant très rock’n’roll « Wine On Tour » #livre…


Foires aux vins – édition automne 2015…
Foires aux vins 2015

Foires aux vins 2015

Foires aux vins 2015

Ça y est, le top chrono est lancé, à vos marques… ou plutôt à vos caddies… Prêts… Partez !

 

Toutes les enseignes s’y mettent sans exception y compris les sites marchands spécialisés dans le vin sur le web. Il ne faut surtout pas rater ce moment car la chasse aux trésors a commencé…

 

Les Foires aux Vins, c’est une longue l’histoire déjà. Elles s’enchainent depuis plus que quatre décennies ! La première fût lancée en 1973 chez E.Leclerc et, depuis, son engouement ne cesse d’augmenter d’année en année. Le chemin est ainsi bien tracé et les clients le connaissent par cœur, car chaque année c’est le même rituel, même si sa forme et son esprit ont complètement évolués et continuent à évoluer !

 

Le voici agenda complet pour trouver vos trésors :

 

Wineandco : 25 août au 4 octobre

 

Grands Vins Privés : 31 août au 13 septembre

 

Lavinia : 1 septembre au 28 septembre

 

Phileaswineclub.com: 1 septembre au 31 septembre

 

Vinatis : 1 septembre au 5 octobre

 

Mondovino.com : 2 septembre au 11 octobre

 

Lidl : 2 septembre au 5 septembre

 

Repaire de Bacchus : 3 septembre au 8 octobre

 

Casino : 4 septembre au 20 septembre

 

Millésimes.com : 8 septembre au 28 septembre

 

Géant : 8 septembre au 20 septembre

 

Dia : 8 septembre au 20 septembre

 

Intermarché : 8 septembre au 20 septembre

 

iDealwine : 8 septembre au 28 septembre

 

Carrefour : 8 septembre au 21 septembre

 

CDiscount : 9 septembre au 28 septembre

 

Monoprix : 9 septembre au 28 septembre

 

Nicolas : 9 septembre au 6 octobre

 

Leader Price : 9 septembre au 19 septembre

 

 

Chateaunet : 10 septembre au 3 octobre

 

Auchan : 22 septembre au 6 octobre

 

Système U : 22 septembre au 3 octobre

 

Simply Market : 25 septembre au 11 octobre

 

E.Leclerc : 30 septembre au 10 octobre

 

sur chaque FAV les bordeaux battent le record de ventes

Sur chaque FAV les bordeaux battent le record de ventes…

bordeaux en FAV

Malgré les choix très intéressants dans les autres appellations les bordeaux en FAV sont toujours en vogue…

Commentaires fermés sur Foires aux vins – édition automne 2015…


Anteprima Sagrantino à Montefalco (Ombrie) #Edition 2015 – reportage…

Lorsque de la dernière Anteprima Sagrantino 2015 à Montefalco, c’était une occasion de découvrir Ombrie, une région viticole par excellence ainsi que l’un de ses cépages incontournable « Sagrantino ».

Le relief montagneux d'Umbria, dominé par les Apennins avec son point culminant Monte Vettore à 2476 m

Le relief montagneux d’Umbria, dominé par les Apennins avec son point culminant Monte Vettore à 2476 m

Le but de cette opération : présenter le dernier millésime mis en marché – il s’agit de 2011 qui a obtenu 5* (millésime exceptionnel).

Zoom sur la région :

Ombrie le « coeur vert de l’Italie » la région comprise entre les Marches à l’est, la Toscane à l’ouest et le Latium au Sud. En effet, on peut y admirer des collines, des forêts et des montagnes verdoyantes grâce à l’abondance des cours d’eau. Mais c’est aussi une des rares régions d’Italie à ne pas être baignées par la mer.

Ce n’est pas un hasard si la vigne et l’olivier s’y sont implantés avec succès, comme en Toscane, la région limitrophe à l’ouest. Depuis l’époque de la civilisation étrusque l’influence de la Toscane dans le domaine viticole s’est fait rapidement sentir sur ces terres. Le vignoble couvre aujourd’hui environ 17 000 hectares et sa production représente 25 % de la totalité des vins italiens (en appellation).

Les cépages les plus cultivés pour le vin rouge sont : le Sagrantino, le Sangiovese, et le Ciliegiolo, en revanche pour les raisins blancs prévalent le Grechetto, le Verdello, le Procanico, le Trebbiano et le Malvasia.

Montefalco sur sa colline entourée de vignes domine la region

Montefalco sur sa colline entourée de vignes domine la region

Zoom sur le cépage Sagrantion :

Je m’arrête quelques instants sur le Sagrantino, le cépage roi de la région de Montefalco:

Le premier document officiel citant le nom du cépage Sagrantino remonte au XVI° siècle.

Le raisin était probablement récolté par les moines franciscains qui en obtenaient un breuvage destiné aux rites religieux dont serait issu le terme Sagrantino.

L’origine du cépage serait issue par la sélection de clones locaux ou d’importation par l’intermédiaire de moines byzantins.

Piazza del Comune, place principale de Montefalco

Piazza del Comune, place principale de Montefalco

À partir de la première moitié du XIV° siècle les statuts communaux de la région comportaient déjà des régissant le cépage et le vin. En 1540, une ordonnance communale établissait officiellement la date du début des vendanges. Cette date est commémorée chaque année par la Confraternita del Sagrantino qui au mois de septembre rassemble sur la place de Montefalco les vignerons, les habitants de la région sans oublier des nombreux touristes pour la cérémonie de Ban de Vendanges et pour la lecture de l’ordonnance originale (celle de 1540).

Bien que la qualité du vin issu de Sagrantino soit reconnue, le cépage disparaît petit à petit au cours de l’histoire, ce seulement dans les années 60 et c’est grâce à l’action de quelques vignerons passionnés de la région que le Sagrantino retrouva ses lettres de noblesse pour redevenir le cépage principal de Montefalco et de l’Ombrie. En 1979 il obtient d’abord l’appellation DOC et ensuite DOCG en 1992. Le Consorzio Vini di Montefalco a été crée en 1981.

Les vins Montefalco Sagrantino DOCG secco sont produits uniquement dans la commune de Montefalco et partiellement dans celles de Bevagna, Gualdo Cattaneo, Castel Ritaldi et Giano dell’Umbria, dans la province de Pérouse.

Taille typique de Sagrantino

Taille typique de Sagrantino en « cordone speronato »

Dans les dernières années, cette région a connu un véritable renaissance car sur les 15 derniers années elle a passé de 120 ha de Sagrantino en DOCG à 650 ha aujourd’hui. Les sols sont relativement argileux, mais dans certaines communes ils sont complétés par des sables qui semblent donner plus de finesse aux vins. Les rendements moyens tournent autour de 50 hl/ha, avec une limite fixée à 70 pour bénéficier de l’appellation DOCG. L’élevage des vins est fixé à un minimum de 37 mois dont au moins 12 mois en fût.

Pendant la dernière campagne 2015 Anteprima Sagrantino di Montefalco nous avons pu découvrir le dernier millésime mis sur le marché, soit celui de 2011 (5* exceptionnel).

Dégustation comparative de Montefalco Sagrantino DOCD Secco 2011

Dégustation comparative de Montefalco Sagrantino DOCD Secco 2011

Ce qui est toujours très appréciable en Italie sur ce type de manifestations que certains domaines présentent toujours en guise de comparaison les vieux millésimes, ici nous avons pu déguster aussi : 1996 (3*), 1999 (4*), 2001 (4*), 2002 (2*), 2003 (4*), 2004 (4*).

Caractères organoleptiques de Sagrantino :

Tout d’abord selon des experts et des analyses le Sagrantino fait partie de cépages le plus tanniques qu’on trouve aujourd’hui dans le monde.

Couleur : Rouge carmin, rubis très intense avec des reflets violines tendant vers le grenat selon le vieillissement.

Parfum : parfum caractéristique et délicat avec des senteurs de mûres, fruits noir, épices avec une note vanillée et réglissée.  

Goût : sec, riche, chaleureux, tannique, très robuste et puissant mas harmonieux dans son aspect puissant, compact avec une bonne matière solide en gardant une bonne fraicheur.

Et maintenant on part à la découverte de quelques caves de Montefalco afin de se familiariser avec Sagrantino :

Voici la sélection de quelques caves et de quelques cuvées dégustées :

Tenuta Castelbuono (Bevagna)

Ce domaine a été racheté par la famille Lunelli (vins Ferrari) dans Trento (Margon), également présente en Toscane (Podernovo).

Aujourd’hui c’est un domaine de 30 ha de vignes dans les communes de Montefalco et Bevagna.

Fameux

Fameux « Carapace » d’Arnoldo Pomodoro

« Carapace » entre ciel et la terre

Charpante intérieure, jeux des formes...

Charpante intérieure, jeux des formes…

chai circulaire à barriques conçu dans la sobriété en jouant sur la lumière tamisée

chai circulaire à barriques conçu dans la sobriété en jouant sur la lumière tamisée

A partir de 2010 (travaux finis complètement en 2012), les vins sont vinifiés dans sa nouvelle cave « Carapace ». Conçu par l’artiste Arnoldo Pomodoro, elle surprend par sa modernité, son architecture étonnante et minimaliste. Cette nouvelle cave a été pensé et conçue dans un parfait respect de l’environnement, elle représente une tortue géante qui s’intègre à merveille dans son milieu naturel.

Montefalco Sagrantino DOCG Secco « Carapace » 2011 (16,5/20)

Cantina ColleCiocco (Montefalco)

Domaine de 25 ha crée en 1935, dont 11 ha de vignes de Sagrantino à 400 m d’altitudes ainsi que 9 ha d’oliviers (3000 arbres) qui fait de lui importent producteur de l’huile d’olive extra vierge. Aujourd’hui géré par Lamberto et Eliseo Spacchetti.

Collection Colle Ciocco sans oublier le fameux pecorino de montagnes

Collection Colle Ciocco sans oublier le fameux pecorino de la région

Montefalco Sagrantino DOCG Secco 2011 (17/20)

 Azienda Agricola Tabarrini (Montefalco)

Collection Tabarrini

Collection Tabarrini

Montefalco Sagrantino DOCG Secco « Colle Grimaldesco » 2011 (17,5/20)

Montefalco Sagrantino DOCG Secco « Colle alle macchie » 2011 (17/20)

Montefalco Sagrantino DOCG Secco « Colle alla cerca » 2011 (17/20)

Cantine Adanti (Bevagna)

Domaine de 40 ha (30 ha de vignes, 10 d’oliviers) géré par Donatella Adanti

Donatella Adanti

Donatella Adanti

Montefalco Sagrantino DOCG Secco  Arquata 2011 (16,5/20)

Azienda Agraria Moretti Omero (Giano dell’Umbria)

Lucia et Giusy Moretti, nouvelle génération

Nouvelle génération de Moretti, Lucia (à gauche) et Giusy gèrent le domaine familial

Montefalco Sagrantino DOCG Secco 2011 (16,5/20)

Azienda Agraria Perticaia (Montefalco)

Domaine de 15 ha (dont 7 ha de Sagrantino) crée en 2000. Tout vignoble avec une belle exposition à 350 m d’altitude. 250 oliviers plantés autour du domaine complètent le paysage.

Collection Perticaia

Collection Perticaia

Montefalco Sagrantino Secco DOCG 2011 (17/20)

Agricola Romanelli (Montefalco)

Très actif dans le domaine oenotouristique.

Vignoble de 7,5 ha planté en 2003 sur le terroir argilo-calcaire et sableux, travaillé en parfaite symbiose avec écosystème (insectes, oiseaux…) afin de réduire au maximum utilisation de produits chimiques dans la vigne.

Collection Romanelli

Collection Romanelli

Montefalco Sagrantino DOCG Secco 2011 (17/20) 

Azienda Agricola Bocale (Montefalco)

« Bocale » dans le dialecte locale correspond à un récipient de 2l à vin ou l’huile.

Petit vignoble de 4,5 ha dont 2 ha de Sagrantino géré par la famille Valentini.

Collection Bocale

Collection Bocale

Montefalco Sagrantino Secco 2011 (16,5/20)

Umbria - la vignes, les oliviers et les montagnes

Umbria – la vigne, les oliviers et la montagne…

Commentaires fermés sur Anteprima Sagrantino à Montefalco (Ombrie) #Edition 2015 – reportage…


Les propos de François Mitjavile (Tertre Roteboeuf Saint Emilion GC) sur la récolte 2012…

Lorsque une récente dégustation j’ai pu rencontrer  François Mitjavile, qui présentait toutes ses cuvées et en plus chacune d’elle sur plusieurs millésimes. Bref c’était une occasion unique de faire une mini verticale et échanger quelques propos.

Les cuvées dégustées :

Les différentes cuvées produites par François Mitjavile

Domaine de Cambes 2004 Bordeaux

Domaine de Cambes 2006 Bordeaux

Roc de Cambes 2004 Côtes de Bourg

Roc de Cambes 2006 Côtes de Bourg

Roc de Cambes 2007 Cotes de Bourg

Tertre Roteboeuf 2004 Saint Emilion GC

Tertre Roteboeuf 2006 Saint Emilion GC

Tertre Roteboeuf 2007 Saint Emilion GC

Au moment où les vendanges commencent petit à petit dans toutes régions, François Mitjavile m’a dévoilé son avis sur la récolte 2012, en effet l’année difficile, pleine de surprises, mais pour sa part, il est un homme très confiant…!

Commentaires fermés sur Les propos de François Mitjavile (Tertre Roteboeuf Saint Emilion GC) sur la récolte 2012…



%d blogueurs aiment cette page :