vin Wino wine – le blog vin de Marie Joanna Roginska


Le Beaune 1er Cru Cuvée Maurice Drouhin – Hospices de Beaune 2017 fête ses 70 ans # histoire

 

 

Ca y est, la Maison Joseph Drouhin à Beaune s’apprête à mettre en vente dès maintenant sa fameuse cuvée Le Beaune Premier Cru Cuvée Maurice Drouhin – Hospices de Beaune 2017.

Les heureux  amateurs de vins et aussi d’histoire pourront acquérir une bouteille, un magnum ou un jéroboam de la cuvée Maurice Drouhin – Hospices de Beaune 2017 dès le mois de septembre 2019.

La cuvée Maurice Drouhin 2017 a une place à part dans le cœur de la famille Drouhin, car elle célèbre les 70 ans de la donation de parcelles de vignes Beaune 1er Cru par Maurice Drouhin aux Hospices de Beaune.

Chaque année, sans exception depuis 1961, cette cuvée est mise aux enchères lors de la vente des Hospices en novembre.

 

Hélas, peu d’acheteurs connaissent une véritable l’histoire de ce vin.

 

Quatre parcelles en Premier Cru situées à mi pente sur les coteaux du vignoble de Beaune (Les Boucherottes, Les Avaux, Les Champimonts et Les Grèves) sont cultivées et vendangées par des vignerons qui allouent une partie de leur temps aux Hospices.

 

Le Beaune Premier Cru Maurice Drouhin est vinifié ensuite par Ludivine Griveau, régisseuse des Hospices.

Pour ce millésime 2017 si particulier, Fréderic et Véronique Drouhin ont souhaité que Ludivine vinifie cette cuvée « à la Drouhin », dans l’esprit de la Maison beaunoise en privilégiant surtout l’élégance.

Bien évidemment et sans aucune hésitation Ludivine accepte ce challenge et lors des premières dégustations après entonnage, le constat est unanime, la cuvée corresponde parfaitement aux attentes de la famille Drouhin.

Frédéric Drouhin, DG d la Maison Drouhin

En janvier 2018 les vins ont intégré les caves historiques de la Maison Drouhin à Beaune, les caves situées sous les bâtiments pour un long élevage.

Le millésime 2017 est de faibles rendements avec seulement 30 hectolitres à l’hectare.

Cette cuvée si particulière a produit 23 pièces qui ont été achetées intégralement par la Maison Drouhin lorsque de la vente des Hospices de Beaune en novembre 2017.

 

Caves historiques de la Maison Drouhin à Beaune

 

Vieux pressoir dans la Maison Drouhin à Beaune

 

Aujourd’hui ces précieuses flacons vont retrouver les heureux acheteurs.

 

Zoom sur cette incroyable histoire de la cuvée Maurice Drouhin

 

Au cours de la grande guerre, Maurice Drouhin, plus jeune capitaine de France, est nommé instructeur français de la 84ème Brigade américaine avec la responsabilité de l’entrainement d’un régiment complet aux méthodes françaises de tranchées et de vie militaire.

Il va collaborer étroitement avec le colonel Mac Arthur en charge de la 42ème Division, la Rainbow Division, constituée à partir d’unités de 26 états.

Les relations étroites entre Maurice Drouhin, les USA et les Ministères étaient bien connues et les allemands se doutaient qu’il participait entre autres à la filière locale qui aidait les prisonniers français échappés, à franchir la ligne de démarcation entre France occupée et France libre.

6 juin 1944 débarquement des allies en Normandie.

Maurice Drouhin se doutait qu’il risquait d’être arrêté et il avait organisé son évasion.

Effectivement, le 7 juin au matin se présentent les soldats allemands.

Les Allemands bloquent le pâté de maisons mais ignorent la sortie possible rue Paradis à 200 mètres des Hospices de Beaune par les caves de la maison.

Là, aux Hospices durant trois mois jusqu’à la libération de Beaune le 8 septembre 1944 Maurice Drouhin se cache dans une toute petite pièce réservée aux archives de l’hôpital grâce à l’aide de la Sœur Germain qui communique ses nouvelles à la famille.

 

Hospices de Beaune

 

En 1947 Maurice Drouhin concrétise sa reconnaissance aux Hospices de Beaune par un don de plus de deux hectares de diverses parcelles Beaune Premiers Crus du domaine, soit un tiers de son vignoble.

Maurice Drouhin décède fin 1960 et la récolte 1961 sera la première produite sous le nom Cuvée Maurice Drouhin.

 

La Côte de Beaune

 

Adresses utiles :

http://www.drouhin.com

 

 

 

 

Commentaires fermés sur Le Beaune 1er Cru Cuvée Maurice Drouhin – Hospices de Beaune 2017 fête ses 70 ans # histoire


Millésime 2016 en Bourgogne #conclusion
l'automne paisible dans la vigne de Montrachet

l’automne paisible dans la vigne de Montrachet

Millésime 2016 en Bourgogne : Belle surprise, presque inespéré !

Les évènements climatiques du printemps ont amputé la récolte, qui sera sans doute l’une des plus faibles de ces 20 dernières années (1,25 million d’hectolitres contre 1,518 hl en 2015).

dans certaines appellations les bouteilles se feront rares en 2016 comme à Chablis

Dans certaines appellations les bouteilles se feront rares en 2016 comme à Chablis

La météo 2016 en bref :

La météo du printemps n’a heureusement pas empêché d’élaborer des vins à la hauteur des attentes des amoureux de la Bourgogne. En effet, après un printemps particulièrement humide et froid, soleil et chaleur se sont imposés aux premiers jours de l’été. Ce changement soudain a permis aux vignes de reprendre des forces. Les parcelles ont rattrapé le retard pris au début du cycle végétatif et offrent, au final, un millésime de qualité !

Les raisins récoltés sont parfaitement sains, mûrs avec des jolis taux d’anthocyanes.

Beaune by night, place du Marché avec des Hospices

Beaune by night, place du Marché avec des Hospices

En résumé, les premières dégustations en amont de la dernière 156e vente des Hospices de Beaune ont confirmé la tendance d’un millésime très qualitatif, hélas sans quantité !

Bref Rappel : Bourgogne viticole en quelques chiffres clé

30 000 ha de vignes

Bourgogne = 100 appellations soit :

33 Grands Crus

44 Villages et 1er Crus

23 Régionales

Sans oublier dans cette hiérarchie les 1247 Climats inscrits en juillet 2015 par le Comité du patrimoine mondial  sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Chacun de ces Climats sont accolés les un aux autres, chacun possède son histoire, son goût, sa place dans la hiérarchie des vins, tels que les a lentement construits le génie humain allié à un milieu naturel exceptionnel de la Bourgogne.

les parcelles de Montrachet qui font partie d'un petit pourcentage de grands crus en Bourgogne

les parcelles de Montrachet qui font partie d’1% de grands crus en Bourgogne

4 niveaux d’appellations soit :

1 % GC

10 % 1er Crus

38 % Villages

51 % Régionales

Cépages :

49 % Chardonnay

35 % Pinot Noir

16 % Autres (Aligoté, Gamay, Sauvignon)

Production

70 % Vins blancs (dont les Crémants)

30 % Vins rouges

Maisons :

17 Caves Coopératives

300 Maisons de Négoce

3850 Domaines viticoles

vieux caveau enterré typique en Bourgogne

vieux caveau enterré typique en Bourgogne

Adresses utiles :

http://www.vins-bourgogne.fr

http://www.bourgogne-wines.com

 

 

 

 

Commentaires fermés sur Millésime 2016 en Bourgogne #conclusion


13ème Grands Jours de Bourgogne 2016 #bilan…

La 13ème édition des Grands Jours de Bourgogne 2016 a rencontré un vif succès et réunit près de 2500 professionnels de 56 pays !

les Climats de Bourgogne

les Climats bourguignons, la mosaïque de terroirs exceptionnels

La manifestation se déroulait dans une atmosphère tout à fait particulière, tout le monde viticole affichait sa joie pour la toute récente inscription des Climats bourguignons sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO…

Après 8 années d’efforts et d’espoir, le rêve des Bourguignons est devenu une réalité !

 La consécration est tombée le 4 juillet 2015, le Comité du patrimoine mondial a décidé d’inscrire les Climats du vignoble de Bourgogne sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

la Romanée Conti

la Romanée-Conti

Ce bien culturel a ainsi démontré qu’il possède une Valeur Universelle Exceptionnelle, un trésor désormais mondialement reconnu : ses 1247 Climats, parcelles de vignes, aux noms évocateurs tels Montrachet, Romanée-Conti, Clos de Vougeot, Corton, Musigny, Chambertin… qui expriment la diversité culturelle de la Bourgogne viticole.

Les 1247 Climats sont accolés les uns aux autres, chacun possède son histoire, son goût, sa place dans la hiérarchie des vins, tels que les a lentement construits le génie humain allié à un milieu naturel exceptionnel.

« Cette inscription est aussi la reconnaissance du travail de toutes les générations d’hommes et de femmes, vignerons, moines cisterciens, ducs de Bourgogne, qui, siècle après siècle, ont patiemment construit le vignoble de la Bourgogne, recherchant l’excellence avec détermination.

L’appartenance des Climats du vignoble de Bourgogne au Patrimoine de l’humanité est notre fierté. Désormais, c’est aussi notre devoir vis-à-vis de la communauté des nations. ».

Aubert de VILLAINE (Président de l’Association des Climats du vignoble de Bourgogne)

Les Grands Jours de Bourgogne en quelques chiffres

La manifestation se déroule tous les 2 ans depuis 1992.

Les Grands Jours de Bourgogne réunissent tous les professionnels du vin, prescripteurs et journalistes au cœur du vignoble bourguignon : 
de Chablis à la Côte Chalonnaise en passant par la Côte de Beaune et la Côte de Nuits, ainsi que le Mâconnais qui se déguste à Beaune, en tout 11 sites de dégustation.

Dégustation au Clos de Vougeot

Dégustation au Clos de Vougeot, chaque de 11 sites de dégustations affiche complet…

Devenu incontournable, ce rendez-vous offre la possibilité de rencontrer plus de 1000 vignerons et de découvrir près de 10 000 vins sur 5 jours de dégustations.

Edition 2016 a accueilli près de 2500 visiteurs de 56 pays !

Les nouveaux visiteurs représentaient 35 %, ce qui a confirmé l’intérêt croissant pour les vins de Bourgogne qui sont exportés aujourd’hui dans 180 pays.

Une belle édition qui a marqué, avec le Millésime 2014 (mis à la dégustation) le retour de volumes de vins de Bourgogne dans la norme (1,58 millions d’hl, soit l’équivalent de 210 millions de bouteilles).

2014 confirme les premiers pronostics : c’est un très beau millésime, les volumes sont là aussi, même s’ils ne combleront pas totalement le manque de stock.

Après une nouvelle année de la météo surprenante, septembre, fidèle à sa réputation, a pleinement joué son rôle. Les raisins récoltés ont donné naissance à des vins joliment équilibrés, avec des couleurs intenses.

Près de 1,58 million d’hectolitre récoltés confirme la bonne récolte, malgré des disparités suivant les secteurs, notamment en raison des épisodes de grêle ayant impacté, parfois fortement, certaines parcelles autour de Lugny (Mâconnais) et en Côte de Beaune.

Un mot du 2015

Parfaits ! En 2015, les raisins étaient juste parfaits. Etat sanitaire irréprochable et maturité optimale, voilà le duo gagnant de cette année. Les équilibres des vins portent une fantastique richesse aromatique de ce millésime. La bonne humeur, déjà perceptible lors des vendanges, s’est transformée en réel bonheur au fil des vinifications et des premières dégustations. La grande homogénéité qualitative et la concentration exceptionnelle, observées du nord au sud, présagent à un très Grand Millésime.

Grand Zoom

30 000 ha de vignes

Bourgogne = 100 appellations soit :

33 Grands Crus

44 Villages et 1er Crus

23 Régionales

4 niveaux d’appellations soit :

1 % GC

10 % 1er Crus

38 % Villages

51 % Régionales

Clos de Vougeot, un pied de pinot noir

Clos de Vougeot, un pied de pinot noir

Cépages :

49 % Chardonnay

35 % Pinot Noir

16 % Autres (Aligoté, Gamay, Sauvignon)

Production

70 % Vins blancs (dont les Crémants)

30 % Vins rouges

Dom Laroche, Chablis

Dom Laroche à Chablis

Maison Champy à Beaune

Maison Champy à Beaune

Maisons :

17 Caves Coopératives

300 Maisons de Négoce

3850 Domaines viticoles

PORTFOLIO

Dégustation exceptionnelle, Grandes Maisons, Grands Crus,

Dégustation exceptionnelle, Grandes Maisons, Grands Crus

Dégustation exceptionnelle, Grandes Maisons, Grands Crus

Dégustation exceptionnelle, Grandes Maisons, Grands Crus

Nicolas Rossignol

Nicolas Rossignol

Anne Gros

Anne Gros

Vincent Dauvissat

Vincent Dauvissat

Vicomte Liger-Belair

Vicomte Liger-Belair

Comte Lafon

Comte Lafon

Christophe Roumier

Christophe Roumier

Laurent Lignier

Laurent Lignier

Chai à barriques

Chai à barriques, Dom Rousseau

l'art de la barrique contenant indispensable pour l'élevage de grands vins

l’art de la barrique
contenant indispensable pour l’élevage de grands vins

l'importance de la chauffe  dans l'élevage des vins

l’importance de la chauffe dans l’élevage des vins

 

 

DRC

Les adresses utiles :

http://www.grands-jours-bourgogne.fr

http://www.vins-bourgogne.fr

http://www.tonneliersdefrance.fr

Commentaires fermés sur 13ème Grands Jours de Bourgogne 2016 #bilan…


Les Grands Jours de Bourgogne 2014, le temps d’un bilan complet…
1er etape - Chablis

1er étape – Chablis

Château Clos de Vougeot affiche complet

Château Clos de Vougeot affiche complet, les GC de Vosne et de Clos de Vougeot font rêver…

Les Grands Jours de Bourgogne c’est une manifestation qui se déroule tous les deux ans depuis 1992. Ce formidable salon à ciel ouvert permet aux professionnels du monde entier de rencontrer au coeur même du vignoble les producteurs de Bourgogne. Durant une semaine très intense, des dégustations s’enchaîne dans les villages, dans les domaines ou bien dans les maisons de négoce : de Chablis à la Côte de Beaune en passant par la Côte de Nuits, le Mâconnais et la Côte Chalonnaise.

Cette dernière 12ème édition a ressemblé 2400 visiteurs professionnels (2200 en 2012), en revanche la hausse de fréquentations par manifestation était en moyenne de 28%. Certes, j’ai pu constater ça très facilement dans les divers lieux de dégustations. Les salles très souvent étaient combles.

Tonnellerie Damy accueille Trio Inédit en Côte de Beaune

Tonnellerie Damy à Meursault accueille Trio Inédit en Côte de Beaune

Les GJB c’est 10 000 vins à découvrir, 1000 vignerons à rencontrer !

GJB 2014 en quelques chiffres clef :

Visiteurs de 51 pays, parmi eux :

France 40%

Italie 7,9%

Belgique 7,3%

USA 5,6%

Allemagne 4,4%

Japon 3,5%

Grande-Bretagne 3,4%

République Tchèque 3,1%

Chine 2,8

Catégories de métier le plus représentées :

Les importateurs 26%

Les cavistes/magasins spécialisés 24%

Les restaurateurs et sommeliers 22%

la Romanée Conti et d'autre GC de Vosne

L’un de plus beau paysage, la Romanée Conti et d’autres GC de Vosne

Rappel : la Bourgogne viticole en quelques chiffre :

28 748 ha (3% du vignoble français)

Appellations Régionales – 49%

Appellations Villages et 1ers Crus – 50%

Grands Crus – 1%

100 Appellations dont 33 Grands Crus, 44 Villages et 1ers Crus, 23 Régionales

3949 Domaines viticoles

300 Maisons de Négoce

17 Caves Coopératives

Ventes : Export – 52%  France – 48% 

Production :

Vins blancs – 62%

Vins rouges – 30%

Crémants – 8%

Souvenirs, souvenirs… Grands Jours de Bourgogne  « on » et « off » en images… comme si vous y étiez…

dégustation à Chablis

dégustation à Chablis

une petite pose...

une petite pose… s’impose…

Dégustations de quelques chablis en compagnie d'Etienette chez Vincent Dauvissat

Dégustations de quelques Chablis en compagnie d’Etiennette chez Vincent Dauvissat

Arrivée au Château de Clos de Vougeot pour les GC de la Côte de Nuits

Arrivée au Château de Clos de Vougeot pour les GC de Vosne et de Clos de Vougeot

Anne Gros présente ses Grands Crus

Anne Gros fait déguster ses Grands Crus de Vosne

la Cuverie Champy accueille "la crème" de la bourgogne

la Cuverie Champy à Beaune accueille « la crème » de la bourgogne

repas vignerons chez Diva

repas vignerons chez Diva avec Christophe Roumier, Dominique Lafon, Pascal Lachaux et bien d’autres…

Jean-Marc Roulot fait déguster ses Meursaults chez Diva

Jean-Marc Roulot fait déguster ses Meursaults chez Diva

Louis-Michel Liger-Belair, propriétaire de la Romanée chez Diva

Louis-Michel Liger-Belair, propriétaire de la Romanée chez Diva

Nicolas Rossignol, Volnay

Nicolas Rossignol, Volnay

dégustation chez Christophe Roumier à Chambolle

dégustation chez Christophe Roumier à Chambolle

dégustation sur fûts chez Eric Rousseau à Gevrey

dégustation sur fûts chez Eric Rousseau à Gevrey

dégustation avec Laurent chez Hubert Lignier à Morey

dégustation avec Laurent chez Hubert Lignier à Morey

dîner Grands Maisons Grands Crus au Clos de Vougeot affiche toujours complet

Somptueux dîner Grands Maisons Grands Crus au Clos de Vougeot affiche toujours complet

des Maranges au Montrachet en passant par Santenay et Saint Aubin chez Seguin Moreau à Chany

des Maranges au Montrachet en passant par Santenay et Saint Aubin chez Seguin Moreau à Chany

Pommard rime avec Art chez Albert Bichot au Dom du Pavillon à Pommard

Pommard rime avec Art chez Albert Bichot au Dom du Pavillon à Pommard

et maintenant une ballade dans les vignes s’impose… dans les vignes de la Romanée Conti le labour et la taille sont fini, on attache maintenant les baguettes…

C’est aussi le temps de la mise, on a tout juste commencé la mis du 2012. Il paraît qu’il est « drôlement bon, delicieux, plein de fruit et très gourmand… », je suis parfaitement d’accord et très émue d’entendre ces quelques mots, car j’ai eu cette grande chance de goûter toute la collection sur fûts il y a quelques mois…

les pièces de la Romanée Conti 2012

les pièces de la Romanée Conti 2012

vignes de Pommard

vignes de Pommard

le temps d'une dégustation...

le temps d’une dégustation…

 

 

 

 

Commentaires fermés sur Les Grands Jours de Bourgogne 2014, le temps d’un bilan complet…


Les travaux printaniers dans la parcelle de la Romanée Conti…

La dernière édition de Grands Jours de Bourgogne 2014 c’étaient une occasion en or pour me rendre, comme à l’accoutumé, sur la parcelle de la Romanée Conti. Depuis des nombreuses années, c’est presque mon pèlerinage annuel afin d’observer le développement et éventuel changement dans ce minuscule vignoble de 1,80 ha qui est certainement différent des autres… nul saura jamais pourquoi…? 

Pour changer un peu l’atmosphère après cette  folle semaine de dégustation primeurs 2013 à Bordeaux, arrêtons nous tranquillement en Bourgogne, dans la parcelle de la Romanée Conti…

La vigne est très belle, la taille est faite, labour est fait et maintenant c’est le moment d’attacher les baguettes… Oh comment c’est reposant, on entende juste le sifflement du vent…

et si vous avez encore quelques minutes on continue cette ballade, le petit vent est toujours là… c’est l’une de plus belles perspectives de paysage viticole bourguignon…

Commentaires fermés sur Les travaux printaniers dans la parcelle de la Romanée Conti…


Millésime 2012 vu par Roland Masse, Régisseur du Domaine des Hospices de Beaune

Roland Masse, Régisseur du Domaine des Hospices de Beaune

Pendant la conference de presse pour la 152ème  Vente des Vins des Hospices de Beaune qui va se dérouler le dimanche 18 novembre prochain, Roland Masse a présenté en détails le millésime 2012 en Bourgogne.

Le millésime perturbé au printemps par une météo très agitée : gel, coulure, millerandage, pression des maladies, grêle et grillure… La récolte au Domaine Viticole des Hospices a débuté le 19 septembre après un mois sec et chaud. Récolte de petites grappes saines, riches en sucre, concentrées en saveur, d’une grande fraîcheur, d’une belle pureté gustative. Vu tous les aléas climatique c’est une « divine surprise »…

Commentaires fermés sur Millésime 2012 vu par Roland Masse, Régisseur du Domaine des Hospices de Beaune



%d blogueurs aiment cette page :