vin Wino wine – le blog vin de Marie Joanna Roginska


Région Tavora e Varosa au Portugal – eldorado de sparkling wines # reportage

Paysage vallonné de Tavora e Varosa

Difficile pour Távora e Varosa, une région viticole du Nord de Portugal, « coincée » entre les deux géants de la viticulture comme la Vallée de Duro et le Dao à se faire sa propre place dans ce monde viticole souvent figé.

Et pourtant la région est la plus renommée pour ses vins mousseux élaborés parfaitement en méthode traditionnelle (pour ne pas dire champenoise) sans oublier la production impotente de vins tranquilles fort intéressants. Cette région mérite largement ses lettres de noblesse et sortir de l’ombre.

 

La région viticole couvre environ 3500 hectares de vignes avec sa capitale Moimenta da Beira, s’étend aux municipalités de Lamego, Tarouca, Armamar, Tabuaço, São João da Pesqueira, Sernancelhe et Penedono.

Les vignobles se situent sur des très belles collines entre 500 et 800 mètres d’altitude, se chevauchent à certains endroits avec sa voisine Douro au Nord.

La Vallée de Douro, le voisin de taille de Tavora e Varosa

Tavora – Varosa se trouve parfaitement au sud du Douro sur le versant méridional de la Serra da Nave, entre les rivières Paiva et Távora (d’où son nom).

C’est un endroit à la fois beau et retiré, tout juste desservi par une route reliant du nord au sud Vila Real dans la région de Douro à Viseu dans la région de Dão.

Des nombreuses petites exploitations se divisent en terrasses suspendues aux pentes abruptes, et la majeure partie de la population vit ici de l’agriculture et de la vigne, la production de pommes est aussi très importante, en faisant de cette région le verger du Portugal.

 

Et comme dans le Douro, les conditions climatiques de Tavora – Varosa sont uniques, de même que les sols principalement granitiques et schisteux, peu calcaires avec une érosion importante des acides.

Ceci, combiné avec le climat tempéré et sec, en fait une région idéale pour la production du vin, parfaitement approprié pour produire surtout les vins mousseux de très grande qualité, ainsi que des vins rouges, blancs et rosés avec la fraicheur exquise.

 

On trouve ici un panel assez extraordinaire de cépages autochtones, pour les blancs : le Bical, le Cerceal, le Fernão Pires, le Gouveio Real et le Malvasia Fina; pour les rouges le principales variétés sont : Tinta Barroca, Tinta Roriz, Touriga Franca et Touriga Nacional.

 

Les vins blancs ont des arômes d’agrumes, sont très lumineux, frais et gourmands avec une acidité naturelle sans pareil.

Les rouges sont plutôt corsés et épicé avec une bonne fraicheur également, avec des saveurs remarquables qui se dégagent avec le temps, ses vins ont la capacité de vieillissement extraordinaire.

 

Grand zoom sur la région et son climat

 

Dans cette région, les hivers sont froids et humides tandis que les étés sont chauds et secs. La topographie du lieu oblige les vignerons de relever certains défis : culture de la vigne à une altitude moyenne de 550 m sur des sols durs granitiques et schisteux.

En outre, il est beaucoup plus difficile de faire mûrir du raisin dans cette région que dans les régions adjacentes du Douro et du Dão.

Les raisins conservent leur acidité et des caractéristiques fruitées marquées par la grande fraîcheur des températures nocturnes en altitude.

Le climat dominé par cette fraîcheur est idéal pour cultiver du raisin destiné à des vins mousseux.

 

Il important à signaler la présence centenaire à Tavora e Varosa du cépage Chardonnay et du Pinot Noir, qui nous paraît aujourd’hui comme une évidence vu sa climatologie. C’est peut-être l’une des raisons parmi d’autres qui a permis à la région de se faire démarquer au niveau national pour la production de vins mousseux de grande qualité et l’être la première à obtenir sa DOC (AOC) en 1989.

 

Cooperativa do Tavora, les caves profondes taillées dans le granit abritent des milliers des bouteilles

On ne peut pas parler de la viticulture de la région et de son model économique sans citer la cave coopérative la Cooperativa Agricola do Tavora située à Moimenta da Beira, une vraie locomotive pour la région et ses viticulteurs.

Elle exploite plus de 1000 ha de vignes et 300 ha de pommiers, propriétés des ses 900 membres.

Au totale la cave produit 1.500.000 bouteilles de vins à bulles déclinés en plusieurs gammes.

Repos obligatoire sur lattes minimum 9 mois.

Pour ne pas oublier que nous pénétrons dans une cave de vins à bulles, le bouchon taillé dans le granit

 

Compte tenu de ses conditions uniques – sols granitiques, schisteux, pauvres en calcaire, haute altitude, le climat continental tempéré, en font une place privilégiée dans la production du vin et de la pomme.

 

 

 

La région est riche également en quelques caves particulières connues et reconnues par la qualité exceptionnelle de ses vins, comme la Cave da Murganheira à Ucanha, une vingtaine de kilomètres de Moimenta da Beira.

Cette oeuvre monumental d’art moderne entièrement conçu de muselets accueil les visiteur dans la cave Murganheira

Les terroirs de la Vallée de Varosa sont le berceau des vins de Murganheira associé depuis toujours à la qualité irréprochable. Les conditions climatiques et géologiques qui touchent directement ici la région de Douro sont réunies pour que la dame nature puisse exprimer des saveurs et des arômes le plus intenses dans les vins.

La cave fondée il y a plus que 70 ans a su s’imposer et l’affirmer sa place sur les marché national et international des vins tranquilles et surtout de vins mousseux.

Océan de vignes sur le terroir granitique de la Vallée de Varosa entoure le chai de Murganheira

30 ha de vignes assurent la production propre avec un suivi sur 1000 ha qui font partie des associés et de fournisseurs du raisin. En tout la cave produit environ 1 500 000 bouteilles à l’année. 80% de la production est vendue sur le marché national. 

Murganheira sélectionne les cépages le plus nobles, utilise les techniques le plus perfectionnée, se remet en question en permanence pour la qualité et amélioration de chaque cuvée.

Dans un environnement naturelle d’exception, les caves bâties dans un granit bleu, que les vins mousseux de Murganheira reposent tranquillement pendant des longues mois, des longues années afin d’exprimer la pureté des saveurs et des arômes liés à son terroir unique.

Dans des caves obscures bâties dans le granit bleu reposent pendant des longues mois des milliers de bouteilles de Murganheira en attendant le dégorgement.

Les vins sont produits à partir de cépages autochtones blancs comme : Malvasia Fina, Gouveio Real, Cerceal, Verdelho sans oublier le Chardonnay et pour le rouges : Touriga National, Touriga Franca, Tinta Roriz, Tinta Barroca et aussi le Pinot Noir.

Aujourd’hui Murganheira a su s’imposer avec ses vins de qualité surtout sur le marché national, mais aussi elle vit une belle aventure à l’international.

 

 

Tavora e Varosa, bref rappel en quelques chiffres :

3500 ha de vignes

3000 vignerons

13 000 000 de bouteilles production moyenne/an

Cépages blancs : Malvasia Fina, Cerceal, Bical, Gouveio, Verdelho, Pinot Branco, Chardonnay

Cépages rouges : Tinta Barroca, Tinta Roriz, Touriga National, Touriga Franca, Aragonez, Pinot Noir

 

Adresses utiles :

http://www.cvrtavora-varosa.pt

http://www.cooptavora.pt

http://www.murganheira.com

http://www.cm-moimenta.pt

http://www.fijev.org

 

 

Publicités
Commentaires fermés sur Région Tavora e Varosa au Portugal – eldorado de sparkling wines # reportage


Tejo, une région viticole à découvrir #reportage… 10th Vinipax 2016 à Beja #reportage…
Rivière Tejo sculpte le paysage de la région

Rivière Tejo sculpte le paysage de la région

La région Tejo est situé en plein coeur du Portugal, non loin de de la capitale de Lisbonne. Aujourd’hui Tejo revendique une abondance de trésors historiques comme de nombreuses ruines romaines, des châteaux gothiques, des nombreux monastères et villages perchés médiévaux. Tejo est connue par ses vignobles, les oliveraies, forêts de chêne liège et surtout par les célèbres chevaux lusitaniens. Depuis des siècles c’est une terre agricole par excellence.

Monastère Medieval du Christ

Monastère Médiéval du Christ à Tomar

La Viticulture a des racines très anciennes dans Tejo, elle est considérée comme l’une des plus anciennes régions viticoles du Portugal.

Les vignobles sont délimités par les rives de la rivière Tejo et c’est depuis l’époque romaine. Cette l’influence des cultures viticoles est visible et évidente dans des nombreux vestiges architecturaux de la région.

Anciennement la région portée le nom Ribatejo, depuis 2009 elle est tout simplement appelé Tejo, un hommage à la rivière qui pendant des siècles a défini son paysage, le climat et l’économie locale.

Rivière Tejo delimite la région en trois zones très diverses

Rivière Tejo délimite la région en trois zones très diverses

La région est divisée en plusieurs zones des diverses cultures agricoles, ainsi que par la vigne qui est forcement marquée par l’influence de la rivière.

La zone de Bairro est située au nord de la rivière Tejo. Les plateaux de Bairro sont constitués de collines avec des sols argilo-calcaires. Plus au nord, des terroirs composés de plaques de schiste, ce qui permet à la vigne un enracinement plus profonde. La régions se caractérise par des températures souvent très modérés et douces.

Au sud du Tejo on retrouve la zone Charneca.

La région de Charneca est une zone plate et sèche marquée par des sols pauvres et sablonneux. Les températures sont plus élevées ce qui donne des maturités des raisins plus rapides dans les vignobles avec des vendanges plus précoces que dans le reste de Tejo.

Enfin, la région Campo se trouve sur les bords mêmes de la rivière Tejo. La proximité de l’eau prête à un climat plus maritime en modérant les températures ce qui contribue à des belles l’acidités et la fraîcheur dans les vins. Les sols alluviaux de ces plaines permettent un bon drainage à la vigne.

La technique ancestrale toujours utilisée dans des nombreux domaines viticoles est : Foot-foulage

cuves en béton peu profondes

cuves en béton peu profondes pour le foot-foulage à Quinta Casal Branco

Dans des cuves peu profondes en pierre ou en béton, la récolte de raisin devient une affaire communautaire presque dans chaque domaine vinicole de Tejo. La tradition de pigeage à pieds est une affaire des hommes et des femmes de chaque village. L’écrasement des raisins à pieds est considérée comme un moyen le plus doux pour traiter la vendange, afin d’extraire toute en douceur tout ce qui est le meilleur dans les raisins.

Chaque région viticole se caractérise par ses propres traditions locales pendant la période de vendanges.

Dans le Tejo, la récolte est surtout une affaire des femmes, la plupart des raisins continue à être récolté manuellement par des femmes du village, très souvent en chanson, en chantant des chants folkloriques traditionnelles de la région.

Dans le Tejo on produit des vins rouges, blancs, rosés, vins mousseux (méthode classique), ainsi que des vins de liqueur.

Tejo est riche en diversité de paysages viticoles

Tejo est riche en diversité de paysages viticoles (domaine Encosta do Sobral)

Tejo viticole en chiffre :

17 000 ha de vignes soit 8% de la superficie viticole de Portugal 

600.000 hl production annuelle

Cépages blancs :

Arinto, Fernao Pires, Alvarinho, Verdelho, Sauvignon Blanc, Chardonnay

Cépages rouges :

Touriga National, Trincdeira, Castelao, Aragonez, Alicante Bouchet, Syrah, Merlot, Cabernet Sauvignon

Voici la sélection de quelques domaines de Tejo à visiter :

Quinta da Ribeirinha

http://www.quintadaribeirinha.com

Quinta da Lagoalva de Cima

http://www.lagoalva.pt

Encosta do Sobral

http://www.encostadosobral.pt

Casal Branco

http://www.casalbranco.com

Fiuza & Bright

http://www.fiuzabright.pt

Quinta da Alorna

http://www.alorna.pt

Un mot sur le liège

Originaire du Portugal, des chênes liège prospèrent dans le climat chaud et sec du pays et représentent près de la moitié de la production de liège au monde.

La région de Tejo possède 30.000 hectares de forêts de liège et la zone de la commune de Coruche (capitale du liège) est la plus grande zone de production de l’ensemble du Portugal.

Le liège est récolté à la main, comme il l’a été pendant des siècles. Les ouvriers spécialisés enlèvent l’écorce de chaque arbre environ tous les dix ans, ce qui permet à l’écorce de se régénérer pour les prochaines récoltes.

Seulement après la deuxième ou la troisième récolte (environ 25 ans) que la qualité du liège sera suffisante pour l’utilisation dans la production de vins soit pour le bouchage traditionnel.

Santarém

Santarem sur la colline avec une panorama sur Tejo

Santarém sur la colline avec une vu panoramique sur Tejo

Capital de Tejo, une ville médiévale et pittoresque avec une vue panoramique sur le fleuve Tejo. L’art gothique est omni présent dans la ville qui a le plus grand nombre d’églises gothiques au Portugal. A Santarém on trouve aussi des nombreux exemples de l’architecture renaissance et baroque. La ville abrite également un château médiéval, ainsi que de nombreux couvents et monastères.

Traditions équestres avec les fameux chevaux Lusitaniens

C’est une des plus anciennes races de chevaux dans le monde, qui ont été élevés dans la région Tejo.

Dressage des chevaux est très répondu dans des nombreux domaines viticoles, comme ici à Quinta da Alorna

Dressage des chevaux est très répondu dans des nombreux domaines viticoles, comme ici à Quinta da Alorna

Ces fameux «chevaux dansants» sont intégrés dans le tissu même de la région, sont élevés et dressés dans de nombreux domaines viticoles. La tradition du dressage est connue depuis des siècles et perdure encore jusqu’à nos jours dans certains domaines. Spectacle garanti…

10th VINIPAX 2016 à Beja (Alentejo)

Vinipax dans le cadre du salon Rural Beja

Vinipax dans le cadre du salon Rural Beja

Vinipax c’est la plus importante manifestation viticole et gastronomique du sud du Portugal qui se déroule chaque année à Beja.

Dans le cadre de cette manifestation il faut souligné le partenariat privilégié FIJEV/Vinipax pour Wine Competition :

Wine Award Top 10 dans chaque catégorie : rouge, blanc et vin fortifié.

Session de degustation à Pousada de Sao Francisco, ancien monastère de Franciscains à Beja

Session de dégustation à Pousada de Sao Francisco (ancien monastère de Franciscains) à Beja

Les dégustations se déroulent à l’aveugle par des commissions composées de meilleurs dégustateurs, membres de la Fijev (Federation Internationale de Journalistes Ecrivains du Vin), qui ont dégusté et jugé 60 échantillons.

Voici les résultats du meilleur vin dans chaque catégorie (le vin qui a obtenu le meilleur score) :

Vin Blanc

Monte de Pecequina 2015

Monte de Pecequina 2015

Monte da Peceguina 2015

Herdade da Malhadinha Nova (Alentejo)

Vin Rouge

Pai Chao, Grande Rserva 2013

Adega Mayor, Campo Maior (Alentejo)

Vin Fortifié

Moscatel Roxo 2005

Moscatel Roxo Superior 2005

Moscatel Roxo Superior 2005 DOC Setùbal

Casa Horacio Simoes (Setùbal)

 

 

Grand Zoom sur Vinipax 2016

10ème édition

Le plus importent Salon des vins du sud du Portugal

4 régions du sud qui participent : Alentejo (plus importante), Algarve, Peninsula de Setubal et Tejo et cette année pour la première fois on note la participation des vins des Açores, ces régions sudistes produisent 50% des vins du Portugal.

Anibal Coutinho, directeur technique de Vinipax, très satisfait de l'édition 2016

Anibal Coutinho, directeur technique de Vinipax, très satisfait de l’édition 2016

Anibal Coutinho, directeur technique du salon ne cache pas son enthousiasme, le salon progresse chaque année en qualité des vins présentés ainsi qu’en nombre des visiteurs.

Vinipax 2016 en 3 chiffres :

4000 visiteurs

2000 verres de dégustations achetés

80 domaines viticoles présents

Adresses utiles :

http://www.vinhosdotejo.com

http://www.cvrtejo.pt

 

PORTFOLIO

Quinta da Ribeirinha, collection

Quinta da Ribeirinha, collection

La gastronomie de Tejo est riche et complexe

La gastronomie de Tejo est riche et complexe

Quinta da Lagoalva de Cima

Quinta da Lagoalva de Cima

Quinta da Lagoalva de Cima a une longue tradition de dressage de chevaux

Quinta da Lagoalva de Cima a une longue tradition de dressage de chevaux

Quinta da Lagoalva, collection

Quinta da Lagoalva de Cima, collection

Encosta do Sobral, son vignoble sur les colines à Tomar

Encosta do Sobral, son vignoble sur les colines à Tomar

Sierra Tomar

Sierra Tomar

Encosta do Sobral, collection

Encosta do Sobral, collection

Quinta do Casal Branco, collection

Quinta do Casal Branco, collection

Fiuza, chai de vinification

Fiuza, chai de vinification

Fiuza, le chai

Fiuza, le chai

Fiuza, artiste Francisco Camilo devant l'un de ses nombreux oeuvres réalisés pour le chai

Fiuza, artiste Francisco Camilo devant l’un de ses nombreux oeuvres réalisés pour le chai du domaine

Fiuza, collection

Fiuza, collection

Quinta da Alorna

Quinta da Alorna

Quinta da Alorna, chai de vinification

Quinta da Alorna, chai de vinification

Quinta da Alorna, collection

Quinta da Alorna, collection

Tasting Wine Award Fijev/Vinipas

Tasting Wine Award Fijev/Vinipax

Collection de quelques vins de Açores

Collection de quelques vins de Açores

Jury international Wine Award Fijev/Vinipax

Jury international Wine Award Fijev/Vinipax

 

 

 

 

Commentaires fermés sur Tejo, une région viticole à découvrir #reportage… 10th Vinipax 2016 à Beja #reportage…



%d blogueurs aiment cette page :