vin Wino wine – le blog vin de Marie Joanna Roginska


Mouton Rothschild 2011 est arrivé…
Mouton 2011 by Guy de Rougemont

Mouton 2011 by Guy de Rougemont

Depuis 1945, un grand artiste contemporain illustre chaque année l’étiquette de Château Mouton Rothschild.

Ainsi se constitue une collection unique dans son genre qui réunit les noms les plus célèbres de la création contemporaine, et qui, tous les ans, s’enrichit d’une pièce nouvelle.

Mouton 2010 by Jeff KoonsJuste un petit rappel : pour le millésime précèdent 2010, étiquette a été dessiné par Jeff Koons, immense figure de l’art contemporain américain.

Guy de Rougemont – Crédit Photo  Philippe PannetierL’illustration du millésime 2011 a été confiée par la Baronne Philippine de Rothschild au peintre et sculpteur français Guy de Rougemont, né en 1935, membre de l’Académie des Beaux Arts de l’Institut de France.

Après avoir longtemps travaillé sur des figures régulières, de l’ellipse au cylindre, Guy de Rougemont se tourne ensuite vers ce qu’il nomme, d’un terme emprunté à la peinture italienne du XVIe siècle, la « ligne serpentine », sinueuse, aléatoire, dont les ondulations soulignent ou tempèrent les contrastes d’ombre et de lumière. C’est à cette seconde manière qu’appartiennent les deux œuvres  qu’il vient de concevoir pour Mouton à la demande de la Baronne Philippine de Rothschild. D’abord une chatoyante colonnade en laiton doré parcouru de volutes lie-de-vin, pour la nouvelle salle d’exposition « L’Art et l’Etiquette ». Puis, illustrant le millésime 2011, un dessin qui, de l’or au rouge sombre, de la clarté des vignes ensoleillées à l’obscurité des caves, nous fait parcourir en couleurs toutes les étapes de la naissance d’un grand vin.

Zoom sur Mouton et son millésime 2011 :

84 ha de vignes à Pauillac

Vendanges du 12 au 28 septembre

Assemblage : 90% Cabernet Sauvignon 7% Merlot 3% Cabernet Franc

L’année 2011 était l’une des plus chaudes, l’une des plus ensoleillées, l’une des plus sèches des quatre dernières décennies.

Voici le lien vers ma chronique où vous trouverez ma note de dégustation de Mouton 2011 ainsi que l’interview avec Philippe Dhalluin (DG et Dir. technique) qui explique les particularités du millésime 2011 à Mouton :  

Bordeaux Primeurs 2011 – Episode 5 Médoc – Premiers Grands Crus Classés…

Ce qui peut être intéressent que dans cette chronique vous trouverez aussi en guise de comparaison mes notes des autres Premiers Grands Crus Classés avec quelques interviews… 

une partie du nouveau chai de vinification

partie cuves bois de chêne du nouveau chai de vinification

nouveau cuvier

partie cuves inox du nouveau chai de vinification

Fameux chai à "mille barriques"...

Fameux chai à « mille barriques »…

Publicités
Commentaires fermés sur Mouton Rothschild 2011 est arrivé…


Qu’est-ce qu’un vin / terroir mythique ? Existent-ils ? (2) Témoignage de Philippine de Rothschild…

Voici quelques propos de Philippine de Rothschild sur le sujet plus que passionnant : « vin/terroir mythique »…

« Je trouve que c’est assez difficile de répondre à une question comme celle-ci, au fond je trouve toujours un petit peu excessifs les mots qu’on emploie pour parler des choses. Un mythe c’est un mythe…

Philippine de Rothschild

Le mythe est quelque chose de très, très fort, qui rapporte à la Grèce, aux grandes idées, aux grandes folies des hommes… Le mythe de Sisyphe…par exemple. Et je trouve que parler de « vins mythiques » c’est une déviation du mot. Alors j’aime mieux, qu’on parle de très Grands Vins, de Vins Exceptionnels. Et ça je crois que c’est assez simple, il y a un mot « clef » comme le mot « qualité ». Mais attention, bien évidemment ça ne se mesure pas sur une année, la qualité ici se mesure sur 100, 150 ans…

 Quand aujourd’hui je débouche une bouteille de 1870 et que je trouve un vin sublime, plus que buvable, qui a encore presque des tannins, qui a encore une rigueur, une complexité, bref un vrai vin ! Et bien je me dis : c’est ça ce qu’on fait à Mouton (et dans tous les grands crus de bordeaux, parce que je ne suis pas la seule) des vins d’une qualité exceptionnelle depuis très longtemps. C’est cette espèce de longueur de temps qui fait qu’on se conforte dans la qualité et qu’on fait des progrès tous les ans.

 Si on fait une petite comparaison avec nos étiquettes qui sont illustrées chaque année par l’oeuvre d’un grand peintre et ce depuis 1945 jusqu’à aujourd’hui avec ce dernier millésime celui de 2008, nous avons fait des étiquettes tous les ans et tous mes amis qui me copient vont mettre 50 ans, 60 ans à faire ce que nous avons fait, parce que notre collection est immense et il faudra beaucoup de temps pour la faire. Et bien c’est un peu comme le vin, il faut encore beaucoup de temps aux Californiens, aux Chiliens…

 Bien évidemment le facteur humain est très important, pas uniquement le terroir.

 Maintenant, ne soyons pas trop nationalistes, je pense que des gens de nations très différentes peuvent venir faire du vin à Bordeaux, qu’ils font déjà de très, très grands vins. Parce qu’il y a un autre mot, il y a les Hommes mais il y a un mot fondamental, le Terroir. Ce n’est pas seulement la terre comme dit le mot, mais c’est aussi le vent, le soleil, l’orientation. Et les Hommes c’est aussi le terroir, vous avez raison !

 Malheureusement, les grands terroirs ne font pas forcément des Grands Vins, car ils ne sont pas exploités comme il le faut, par les hommes qu’il faut. Ils ont été achetés par des personnes qui n’ont pas cet amour, cette vocation. Faire un Grand Vin c’est une vocation, je crois que c’est important d’être complètement « dedicated » comme on dit en Anglais. Complètement passionné, mais il faut vraiment être dedans. Ce qui se passe c’est qu’il y a des terroirs qui mériteraient certainement des gens plus évolués, qui ont cette intelligence de savoir l’écouter»

Commentaires fermés sur Qu’est-ce qu’un vin / terroir mythique ? Existent-ils ? (2) Témoignage de Philippine de Rothschild…



%d blogueurs aiment cette page :