vin Wino wine – le blog vin de Marie Joanna Roginska


Anteprima Montefalco Sagrantino 2020 est de retour avec le 2016, millésime 5 étoiles, coups de coeur #reportage

Anteprima Montefalco Sagrantino 2020 est de retour pour sa 6èma année consécutive.

 

 

C’est une manifestation qui ne se réduit pas à une simple dégustation « primeurs » du dernier millésime livrable de Sagrantino, cette année il s’agissait du millésime exceptionnel 2016 classé cinq sur cinq, mais on parle ici d’un véritable voyage au cœur du vignoble de Montefalco à la rencontre de producteurs passionnés et passionnants.

C’est aussi un voyage gastronomique au cœur de Umbria, là où l’art de vivre se ressent à chaque instant, car il ne faut pas ignorer non plus que Umbria est aussi une terre agricole par excellence.

Cette année avec la sortie du 2016, comme déjà l’année précédente avec le millésime 2015, tous les producteurs, comme tous les professionnels de la filière vitivinicole affichaient le sourire car de millésimes classés exceptionnels sont rares, très rares, il s’agit seulement du 7ème depuis 40 ans.

C’était une excellente idée du Consorzio Montefalco (Conseil Interprofessionnel de Vins de Montefalco) de se lancer dans l’aventure, bien évidemment avec la volonté de tous les membres producteurs, afin de prouver que le cépage Sagrantino possède une vraie identité territoriale et mérite une forte reconnaissance internationale.

Aujourd’hui avec le recul on peut facilement constater que cet effort de tous est véritablement payant et que Sagrantino commence à tracer son chemin et trouve sa place sans aucune réticence sur les tables de très nombreux consommateurs, qui sont à la recherche des vins plus intéressants et surtout moins commerciaux.

Il est également importent à signaler que ces dernières années les producteurs ont fait preuve d’un dynamisme remarquable, laissant derrière elle la mémoire d’un Sagrantino marqué par la puissance, la concentration, les tanins rugueux et fort, bref le vin qui manquait d’élégance.

Grâce à une meilleure gestion du vignoble, de la vinification et de l’utilisation du bois, le visage de Sagrantino a profondément changé tout en conservant sa nature et sa structure d’un grand vin rouge de garde.

Il se présente aujourd’hui avec un profil plus élégant, plus doux et surtout avec une structure tannique moins agressive, il peut se consommer également plus rapidement, sans toucher à sa véritable notion du terroir.

 

Pour le président du Consorzio Filippo Antonelli :

« Le Consortium se met au service des producteurs participants, qui sont et restent les véritables protagonistes de l’événement. L’Anteprima Sagrantino est un instrument dédié à nos réalités viticoles, est une opportunité très importante pour la promotion et la valorisation du territoire dans son ensemble, et du vin en particulier, car Montefalco et Umbria dans sa globalité ne seraient pas la même sans nos vins, et vice versa… »

 

 

Umbria viticole en bref :

Ombrie (Umbria) le «cœur vert de l’Italie » la région comprise entre les Marches à l’est, la Toscane à l’ouest et le Latium au Sud. En effet, on peut y admirer des collines, des forêts et des montagnes verdoyantes grâce à l’abondance des cours d’eau.

Mais c’est aussi une des rares régions d’Italie à ne pas être baignées par la mer.

Ce n’est pas un hasard que la vigne et les oliviers s’y sont implantés avec succès, comme en Toscane, sa voisine, la région limitrophe à l’ouest.

Depuis l’époque de la civilisation étrusque l’influence de la Toscane dans le domaine viticole s’est fait rapidement sentir sur les terres de Umbria.

Le vignoble couvre aujourd’hui en totalité environ 17 000 hectares et sa production totale représente 25 % de la totalité des vins italiens (en DOC)).

Les cépages rouges les plus cultivés : le Sagrantino, le Sangiovese, et le Ciliegiolo.

Les cépages blancs le plus cultivés : le Grechetto, le Trebbiano Spoletino, le Verdello, le Procanico, et la Malvasia.

 

 

 

Comprendre le cépage Sagrantino, le symbole de Montefalco :

Le premier document officiel citant le nom du cépage Sagrantino remonte au XVI° siècle.

Les raisins étaient probablement récoltés par les moines franciscains qui en obtenaient un breuvage destiné aux rites religieux dont serait issu le terme Sagrantino.

L’origine du cépage serait issue par la sélection de clones locaux ou d’importation par l’intermédiaire de moines byzantins.

À partir de la première moitié du XIV° siècle les statuts communaux de la région comportaient déjà des lois régissant le cépage et le vin.

En 1540, une ordonnance communale établissait officiellement la date du début des vendanges. Cette date est commémorée chaque année par la Confraternita del Sagrantino qui au mois de septembre rassemble sur la place centrale de Montefalco les vignerons, les habitants de la région sans oublier des nombreux touristes pour une cérémonie de banc de vendanges et pour la lecture de l’ordonnance originale, celle de 1540.

Bien que la qualité du vin issu de Sagrantino soit reconnue, le cépage disparaît petit à petit au cours de l’histoire.

Et c’est seulement dans les années 60 grâce à l’action de quelques vignerons passionnés de la région comme la famille Caprai (Azienda Arnoldo Caprai) que le Sagrantino retrouva sa place comme le cépage principal de Montefalco et de Umbria.

En 1979 Montefalco Sagrantino obtient l’appellation DOC et ensuite passe en DOCG en 1992 avec seulement 66 ha planté, aujourd’hui on parle de 760 ha,

 

Aussi :

430 ha de Montefalco DOC (Rosso et Bianco)

35 ha Spoleto DOC (Blancs)

 

Le Consorzio Vini di Montefalco (Conseil Interprofessionnel) a été crée en 1981, aujourd’hui il compte soixante huit domaines, presque chacune produit Montefalco Sagrantino DOCG.

En revanche, sur la totalité du territoire opèrent 164 viticulteurs et 75 embouteilles, de plus en plus intéressés également par la production de Sagrantino Passito, en hausse de 17% en 2019, par rapport à l’année précédente (7% du total DOCG).

 

A savoir :

Les vins Montefalco Sagrantino DOCG secco sont produits uniquement dans la commune de Montefalco et partiellement dans celles de Bevagna, Gualdo Cattaneo, Castel Ritaldi et Giano dell’Umbria, dans la province de Pérouse.

Les sols sont relativement argileux, mais dans certaines communes ils sont complétés par des sables qui donnent plus de finesse et de souplesse aux vins.

La vigne plantée entre 220 et 470 m, bénéficie essentiellement d’un climat méditerranéen avec les étés chauds et les hivers relativement froids avec une bonne pluviométrie.

Les rendements moyens tournent autour de 50 hl/ha, avec une limite fixée à 70hl/ha pour bénéficier de l’appellation DOCG.

L’élevage des vins est fixé à un minimum de 37 mois à partir de décembre de l’année de récolte, dont au moins 12 mois en fût et 4 mois en bouteille avant la commercialisation.

A savoir que les vins issus de Montefalco Sagrantino ont besoin minimum 5 ans pour commencer à s’exprimer et même 10 ans pour certains millésimes, c’est un cépage qui demande dans son ensemble de la patience, mais les résultats peuvent s’avérer vraiment spectaculaires.

La nouvelle génération de vignerons d’aujourd’hui produit de vins issus de Sagrantino beaucoup plus fins, plus élégants, en mettent en avant aussi coté fruité du cépage, vins plus digestes, consommables plus rapidement, mais sans oublier leur ADN territorial, issus du cépage l’un de plus tannique au monde.

 

Point économique :

1 966 092 de bouteilles de Montefalco Sagrantino DOCG produit en 2019

Tous les vins de Montefalco représentent 16,7% de la production viticole d’Umbria soit 6,3% Montefalco Sagrantino DOCG, 10,4% Montefalco DOC)

35% de vins partent à l’export (le plus gros marché reste toujours USA avec 13%).

 

 

Millésime 2016 classé 5*

Millésime 2016 considéré comme exceptionnelle, classée cinq sur cinq par le Consorzio Tutela Vini Montefalco (Conseil Professionnel des vins de Montefalco).

D’un point de vue climatique, en effet, le 2016 a été très équilibré et a donné des vins classiques, harmonieux avec beaucoup de fraicheur et d’équilibre.

Millésime 2016 qui faisait l’objet de dégustations Anteprima a produit 1 861 293 de bouteilles de Montefalco Sagrantino DOCG.

 

La cotation de la qualité des millésimes sur les 10 dernières années :

2016 5*

2015 5*

2014 3*

2013 4*

2012 4*

2011 5*

2010 4*

2009 4*

2008 5*

2007 4*

 

5* Exceptionnel

4* Grand

3* Bon

 

 

Montefalco Sagrantino DOCG ainsi que les vins de Montefalco DOC rouges et blancs sont très intéressantes : les trois dénominations ont produits en 2016 environ 5 500 000 de bouteilles, avec une légère baisse par rapport à 2015 qui a été une année très prospère en volume et affichait plus que 6 300 000 bouteilles, en revanche le dernier millésime, 2019 était une année normale avec 6 000 000 de bouteilles en prévision.

Du début des années 90 à nos jours, la superficie du vignoble de Montefalco Sagrantino DOCG est passée de 66 hectares aux 760 hectares actuels.

Depuis les années 2000 la production de Sagrantino a triplé, passée de 660 000 bouteilles à 1 500 000 – 1900 000 en moyenne.

Pour le Montefalco Sagrantino Passito DOCG les chiffres sont également bons, représentent 7% de la production totale, avec une augmentation de 17% par rapport à l’année précédente.

Les vins rouges représentent environ 90% de la production. Les 10% restants sont représentés par des vins blancs avec le Grechetto dominant, sans oublier les vins issus de Trebbiano Spoletino DOC avec le niveau de la qualité très intéressent

 

D’un point de vue climatique, en effet, le millésime 2016 a été très équilibré et a donné des vins classiques, harmonieux avec beaucoup de fraicheur.

Le millésime 2016 est une belle représentation des caractéristiques territoriales de Montefalco Sagraantino DOCG, grâce aux conditions climatiques qui ont contribué à la bonne maturation des raisins et garder l’équilibre entre l’acidité naturelle et le sucre.

Bien évidemment au chai, chaque vigneron façonne son vin en lui donnant une empreinte personnelle en respectant son terroir d’origine. Ce n’est pas une mode mais une vraie nécessité de garder la notion de vins de terroirs.

 

 

51 cuvés différentes ont été proposées à la dégustation de l’Anteprima Sagrantino 2016.

Les vins dans son ensemble ont prouvées une fois encore une grande homogénéité de la qualité, sont puissants, riches, racés, très harmonieux avec beaucoup de caractère et de personnalité, gardent une excellente fraicheur ont une bonne capacité de vieillissement, dans l’ensemble c’est un millésime qui va demander un peu de patience aux consommateurs, il est très prometteur.

 

 

Top 20 Montefalco Sagrantino 2016 parmi 50 cuvées dégustées :

 

Montefalco Sagrantino Colle alle Macchie 2016, Tabarrini

 

Montefalco Sagrantino Colle Grimaldesco 2016, Tabarrini

 

Montefalco Sagrantino Vignalunga 2016, Omero Moretti

 

Montefalco Sagrantino Carapace 2016, Castelbuono Tenute Lunelli

 

Montefalco Sagrantino Sacrantino 2016, Pardi

 

Montefalco Sagrantino Collepiano 2016, Arnaldo Caprai

 

Montefalco Sagrantino 2016, Goretti

 

Montefalco Sagrantino 2016, Luca di Tomaso

 

Montefalco Sagrantino 2016, Colle Ciocco

 

Montefalco Sagrantino 2016, Colsanto

 

Montefalco Sagrantino 2016, Le Cimate

 

Montefalco Sagrantino 2016, Scacciadiavoli

 

Montefalco Sagrantino Bocale 2016, Bocale

 

Montefalco Sagrantino Medeo 2016, Romanelli

 

Montefalco Sagrantino Colleallodole 2016, Milziade Antono

 

Montefalco Sagrantino Collenottolo 2016, Bellafonte

 

Montefalco Sagrantino Etnico 2016, di Filippo

 

Montefalco Sagrantino 2016, Colle Mora

 

Montefalco Sagrantino 2016, Antonelli

 

Montefalco Sagrantino 2016, Dionigi

 

 

 

La nouveauté de cette année, la présentation de vins blancs,

Voici mes préférés Trebbiano Spoletino 2018 :

 

Trebbiano Spoletino Anteprima Tonda 2018, Antonelli

 

Trebbiano Spoletino Trebium 2018, Antonelli

 

Trebbiano Spoletino 2018, Colle Mora

 

Trebbiano Spoletino Spoletino 2018, Pardi

 

Trebbiano Spoletino Poggio al Vescovo 2018, Ninni

 

Trebbiano Spoletino 2018, Le Cimate

 

Trebbiano Spoletino Le Tese 2018, Romanelli

 

 

Découverte :

Cantina Colle Mora à Montefalco

 

Simone et MIchela Tabarrini

 

Raffaele Tabarrini se lance dans production du vin en vrac dans les années 50, aujourd’hui Simone, son fils, poursuit la route tracée par son père avec la production en bouteille de vins de qualité. Son but est de préserver les caractéristiques de chaque cépage sur un sol bien défini. Son défit d’aujourd’hui est d’exprimer le cépage et le terroir dans chacune de ses cuvées.

Avec son épouse Michela, ils exploitent 8 ha de vignes.

La porte de la cave reste toujours ouverte aux passants, car la famille se lançait avec beaucoup de succès dans l’agrotourisme en vendant sur place du vin et tous les produits de la ferme qu’ils produisent.

Comme la production est petite, 15-20 000 bouteilles, donc le quasi totalité est vendu sur place, bien sûr, l’hospitalité de la famille est aussi pour quelque chose.

 

La vigne est travaillée avec le respect total de l’environnement, la vendange est manuelle, au chai les vinifications traditionnels avec le passage dans les barriques de chêne français uniquement pour les rouges, tandis que les blancs sont vinifiés et élevé en cuves inox pour garder le coté frais et fruité.

 

Dégustation :

 

 

Montefalco Sagrantino DOCG, Il Bove 2016 (Anteprima) ***

Encore en élevage, mise en bouteille dans l’année.

 

Montefalco Sagrantino DOCG, Il Bove 2015 ***

100% Sagrantino

élevage en barrique (225 l) chêne français

 

Montefalco Rosso DOC, Cor de Muro 2016 **

60% Sangiovese 30% Merlot 10% Sagrantino

élevage en barrique (225 l) chêne français

 

Montefalco Sagrantino Passito DOCG, Il Curato 2015 **

100% Sagrantino

élevage en chêne français

 

Trebbiano Spolettino DOC, Bagnolo 2018 ***

100% Trebbiano Spoletino

élevage et vinifications en cuves inox

 

Montefalco Grechetto DOC 2017**

100% Grechetto

élevage et vinifications en cuves inox

 

 

PORTFOLIO

Collines de Montefalco

 

Cantina Milziade Antano

 

Collection Milziade Antano

 

De père en fils, Giampaolo Tabarrini

 

Collection Tabarrini

 

Giusy Moretti, Cantina Moretti

 

Liù Pambuffetti, Azienda Scacciadiavoli

 

Collection Scacciadiavoli

 

Albertino Pardi, Cantina Fratelli Pardi

 

Valentino Valentini, Cantina Bocale

 

Cantina Antonelli San Marco

 

Collection Antonelli San Marco

 

Locanda del Teatro, l’un de meilleurs restaurent de Montefalco

 

Pasqualino (à droite) le chef de Locanda avec Paolo le Maître d’hôtel

 

 

 

 

Piazza del Comune, lieu de vie de Montefalco avec son fameux Palazzo Bontadosi

 

Adresses utiles :

http://www.consorziomontefalco.it

http://www.collemora.it

http://www.antonellisanmarco.it

http://www.locandamontefalco.it

http://www.hotelbontadosi.it

http://www.cantinapardi.it

http://www.morettiomero.it

http://www.scacciadiavoli.it

http://www.fattoriacolleallodole.it

http://www.tabarrini.com

http://www.bocale.it

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires fermés sur Anteprima Montefalco Sagrantino 2020 est de retour avec le 2016, millésime 5 étoiles, coups de coeur #reportage



%d blogueurs aiment cette page :