vin Wino wine – le blog vin de Marie Joanna Roginska


Bordeaux primeurs 2012 Episode 4 – Pomerols, incontournables…

Pomerol – quelques coups de coeur… (choisi parmi une partie des vins dégustés)

Pomerol, vignesComme disaient les sages, c’était une appellation privilégiée pour le millésime 2012 grâce à des argiles bien particulières qui constituent  à majorité le terroir de Pomerol sur le plateau.

 Les vendanges à peine commencées, on savait déjà que les Merlots était vraiment superbes, donc certains propriétaires n’hésitaient même pas de renforcer leurs assemblages en Merlot ou même sortir les cuvées 100% en écartant complètement leurs Cabernets.

Le terroir des argiles sur le plateau était vraiment pour quelque chose, permettant à la vigne de ne pas souffrir ni d’un excès d’eau, ni d’un stresse hydrique. Argile est un régulateur naturel de distribution d’eau à la plante.

Petrus avec son chai à barriques

Petrus avec son chai à barriques

Petrus

Exemple typique d’un terroir parfait pour la climatologie difficile de 2012.

10 ha sur un sol argileux, avec une grosse proportion des argiles dit « gonflantes » permettant à la vigne de constituer une réserve suffisante d’eau en le libérant lentement en cas de stress hydrique ou l’éliminer en cas d’excès.

Vendanges à partir de 24 septembre

100% Merlot depuis l’arrachage (causé par le travaux d’un nouveau chai) d’une toute petite parcelle d’un ha de  Cabernet Franc. Pour l’instant la décision n’est pas prise, rien n’est décidé sur le sort de ces cabernets, si oui ou non ils vont être replantés.

Rendement : 30 hl/ha

Production 30 000 bouteilles

50% bois nef

Nez frais, épices douces, poivre blanc, fruits noirs, en bouche toucher soyeux, suave, baies de cassis  et mûre très mûre, excellente densité, structure tannique noble, grain très fin, longueur sans fin, Grand Petrus !

19/20

Qui peut mieux décrire le millésime 2012 à Petrus que Olivier Berrouet…

« 2012 à Petrus fait penser au millésime 1998 ramassé précocement avant la pluie, le millésime vraiment de Merlot…(…) il a des tanins très douces, très serrés qui présentent énormément d’élégance avec une finesse des grains assez remarquable… » Olivier Berrouet, dir. Technique

Le Pin

Jacques Thientpont, propriétaire dans son chai

Jacques Thienpont dans son chai

J’ai une affection toute particulière pour ce cru. C’est avec un grand plaisir que je me rends chaque année dans cette minuscule propriété de Pomerol afin de déguster le nouveau millésime, toujours en présence de Jacques Thienpont le propriétaire. On voit Jacques toujours souriant, jamais stressé, il est toujours confiant quelque soit le millésime. Pour lui, c’est la vigne qui fait le vin et lui est juste son serviteur, mais quel serviteur…! Tout se passe simplement, comme il l’explique, jamais de précipitation, si bien à la vigne qu’à la cave.

« Il y avait beaucoup de travail dans la vigne où chaque plante a dû être soignée pour arriver à la maturation idéale »

« Les vendanges se sont passées dans de bonnes conditions : temps sec et assez frais et le mercredi matin le 3 octobre les dernières grappes ont été ramassées »

petit chai à barriques de Le Pin

petit chai à barriques de Le Pin

Surface de 2,7 ha

100% Merlot

Vendanges 1-3 octobre

Rendement 32 hl/ha

Elevage 100% bois nef

20/30% de la vendange entière

Nez délicat, fruits noirs, toucher soyeux, note de petits baies noires, groseilles, réglisse, très droit avec une structure tannique noble, excellente fraicheur et longueur.

18/20

Laflaur

Lafleur, PomerolPour Jacques Guinaudeau, propriétaire :

« 2012 est une année moyennement précoce pendant laquelle il a fallu mettre tout en œuvre au vignoble pour assurer les bonnes conditions de maturité puis être patient, pour récolter ces raisins à leurs optimum »

4,2 ha

Vendanges : Merlot le 23 septembre Cabernet Franc le 6 octobre

Assemblage : 46% M 54% CF

Production : 9000 bouteilles

Nez fin, élégant, légers fruits frais, en bouche très grande finesse, crémeux, fruits noirs mélangés aux épices douces, structure tannique noble, frais et raffiné.

18,5/20

dégustation UGCB, Pomerol et Saint Emilion

dégustation UGCB, Pomerol et Saint Emilion

Conseillante 2012la Conseillante

2012 vinifié dans le nouveau chai, chaque de 18 parcelles dans une cuve séparée.

Vendanges : Merlot du 24 septembre au 1 octobre, Cabernet Franc du 5 au 9 octobre

Assemblage : 89% Merlot 11% Cabernet Franc

Nez de fruits frais, petits fruits noir, très discret, toucher fin, soyeux, belle mâche, jolis jus frais, belle structure, tanins poudreux, finale minérale, mentholé, gourmand avec une excellente fraicheur.

18/20

Gazin

Gazin 2012Vendanges : Merlot fin septembre au 4 octobre, Cabernet Franc ramassée dans la foulée, mais avec une qualité insuffisante pour rentrer dans l’assemblage donc pour ce millésime on se trouve exceptionnellement avec 100% M.

Assemblage est de 100% Merlot

Nez discret, fruits frais, rouge, toucher taffetas, jolis jus frais, épices douces, réglisse, fruits rouges croquants, structure tannique noble, poudreux, finale acidulé, en finale fraicheur et longueur.

17,5/20

Clinet

Nez discret, floral, soyeux, fin, fruits frais, croquants, structure tannique noble, finale petits fruits acidulé, gourmand.

17/20

Bon Pasteur

Nez fin, épices, toucher fin, soyeux, réglisse, épices douces, certaine sucrosité, crémeux, tanins nobles, bonne longueur, finale fraiche.

17 /20

Petit Village

Nez floral, toucher soyeux, fumé certaine douceur, réglisse, note boisée, léger amertume, épices douces, garde une bonne fraicheur.

16/20

Bourgneuf

90% M 10% CF

Nez délicat, attaque suave, épices douces, bonne persistance, matière soyeuse, texture fine, note minérale en finale.

16/20

 

Publicités
Commentaires fermés sur Bordeaux primeurs 2012 Episode 4 – Pomerols, incontournables…


Bordeaux primeurs 2011 – Episode 4 Saint Emilion et Pomerol

Sans oublier quelques de mes coups de coeur de Saint Emilion… juste une sélection parmi d’autres…

Ch Valandraud avec son seconde et son troisième

Château Valandraud Saint Emilion GC

10ha principalement à St Etienne de Lisse

Elevage 18-24 mois 100% bois nef

Toucher taffetas, notes de fruits noirs, épices douces, réglisse, tanins racés, belle densité, l’ensemble harmonieux, excellente fraîcheur en finale

18,5

Millésime 2011 à Valandraud vu par Jean-Luc Thunevin

Château Fleur Cardinal Saint Emilion GCC

Nez discret, fruits noirs frais, mûre, toucher soyeux, petits baies, sucrosité sans sucre, poivre blc, tanins poudreux, soyeux, finale fraîche avec une bonne longueur

16,5

Ch Rol Valentin Saint Emilion GC

Nez florale légèrement épicé, bouche soyeuse, petit fruits noire, note reglissée, léger boisé, tanins légers, finale fraîche, longueur moyenne

15

Nicolas Robin présente le millésime 2011 à Rol Valentin

Il faut citer également :

Ch Franc Mayne

Sérieux travail sur le sol donne de résultat très concluant sur la qualité du vin. On le voit surtout dans des millésimes difficiles comme 2011 dans la densité et complexité du vin.

15

Nouveau chai de Ch Franc Mayne SEGCC

Quelques de mes coups de coeur en Pomerols… 

Le Pin

2,70ha 100% Merlot

100% bois nef

vendanges 12-13 septembre

Nez café, torréfié, toucher suave fin, fruits frais, mûre, petits baies, note fumée, tanins élégant, très belle fraîcheur minérale, long et profond

19

Qui peut mieux exprimer le 2011 à Le Pin que Jacques Thienpont, toujours avec son humour, sourire et simplicité…

Nouveau chai de Le Pin, fini tout juste pour la vendange 2011 (architecte belge Paul Robbrecht)

Petrus

11,5ha 100% Merlot

vendanges 12-22 septembre, 35hl/ha

Utilisation de tri-optique, procédé très utile pour une vendange difficile comme 2011 qui a permis d’écarter parfaitement de baies non conformes, environ 1% de la récolte.

Nez discret, légèrement épicé, fin, bouche fraîche, belle finesse, réglisse, cassis, mûre, baies sauvages, tanins racés, feuille de tabac fraîche, garde une grande fraîcheur en finale

19

Clinet

Fruits noirs frais, réglisse, toucher fin, fruits frais, mûre, cerise, belle densité avec une joli fraicheur saline

16,5

Gazin

Petits fruits noirs écrasés, pointe d’épices, bouche lise, fine, milieu légèrement épicé, tanins très fins, poudreux, belle minéralité

16,5

la Conseillante

Nez de fraicheur, fruits noirs frais, note florale, bouche fine, toucher soyeux, milieu petits fruits rges et noirs, tanins travaillés en douceur, finale minérale, bonne longueur

17,5

Petit Village

Nez épicé, discret, réglisse, toucher lisse, épices douces, cerise noire, fin, finale tannique avec une petite sècheresse

16

Bon Pasteur

Nez discret épicé, bouche fine, bonne présence, boisé fin, léger réglisse, fraicheur agréable, élégance

16,5

Bourgneuf

Nez discret, fruits rges, toucher fin, léger fluidité, épices douces, bonne fraicheur, structure tannique puissante, belle densité

16

il faut citer aussi :

Vieux Maillet

Nez discret, fin, fluide, petit fruits rges, tanins assez fermes, structure poudreuse, fraîcheur, longueur moyenne

On voit nettement le progrès dans la qualité grâce au travail du sol et le nouveau chai

14,5

Rouget

Note vanillée, caramel, discret, soyeux, fin, poivre blc, gingembre, structure tannique puissante en élégance, finale acidulé, moka

16

Dégustation (UGCB) des Pomerol et Saint Emilion

Commentaires fermés sur Bordeaux primeurs 2011 – Episode 4 Saint Emilion et Pomerol


Qu’est – ce qu’un vin / terroir mythique ? Existent – ils ? (8) Témoignage de Jacques Thienpont…

Jacques Thienpont propriétaire de Le Pin à Pomerol, considéré comme un vin mythe, nous dévoile en toute modestie et simplicité sa version sur la notion de vin et terroir mythique…

Jacques Thienpont propriétaire de le Pin (Pomerol)

« Un vin mythique pour moi, c’est un vin qui est rare, un vin qui est très recherché…  Etre parmi les vins mythiques, moi personnellement… Nous ne le cherchons pas…

C’est le consommateur, celui qui est amoureux du vin, c’est celui qui dira est-ce que pour lui il est mythique ou pas, est-ce qu’il correspond à quelque chose d’exceptionnel, à quelque chose qui sort de l’ordinaire. Oui, la qualité et la rareté, c’est comme ça que je définirai un vin mythique ! Le facteur humain, oui, il est important, mais le trésor se trouve dans la vigne, tous se passe dans la vigne. Le travail dans la vigne est pour moi, le plus important. Une fois que les raisins sont rentrés, c’est la nature qui continue à travailler, il faut juste conduire cette nature et garder les choses simples, surtout pas les compliquer… ».

La robe de Le Pin 2010

Commentaires fermés sur Qu’est – ce qu’un vin / terroir mythique ? Existent – ils ? (8) Témoignage de Jacques Thienpont…


Journal de Primeurs 2010 – Episode 3 : Pomerol et Saint Emilion
9 juin 2011, 21:29
Filed under: Bordeaux primeurs 2010, Saint Emilion GCC | Étiquettes: , , ,

Voici quelques de mes coups de coeur en Pomerol et en Saint Emilion :

POMEROL

Olivier Berrouet signe son troisième millésime à Petrus

Petrus   19,5 -20

Olivier Berrouet signe avec brio son troisième millésime, 100% Merlot (11,5 ha) sur le terroir très particulier d’argiles gonflantes, extraordinaire régulateur hydrique.

Vinification en cuves béton, élevages en barriques 50% neuves pendant 20 à 24 mois.

Vin de soyeux exceptionnel, presque inclassable avec le touché de bouche aérien, structure tannique ronde toute en délicatesse, finesse poussé à l’extrême presque « dérangeante », notes de petits fruits noirs, d’épices avec une finale fraîche et gourmande.

Le Pin    19

100% Merlot de trois parcelles contiguës, vendange 24 et 25 septembre , rendement 34 hl/ha, vinification en cuves inox, malo et élevage en en barriques 100% neuves.

Texture soyeuse avec une grande consistance et puissance sans « lourdesse », structure tannique fine, poudreuse, notes épicés, une très belle fraîcheur et minéralité. 

Jacques Thienpont  avec sa décontraction, sa simplicité et son humeur sans pareil parle du millésime 2010 à Le Pin.

Ch Clinet  17,5

Toucher de bouche taffetas avec une structure tannique très puissante au milieu, toute en élégance, fruits noirs acidulé, belle fraicheur de l’ensemble, fait saliver.

 Ch Gazin  18

Toucher de bouche soyeux avec une structure tannique très puissante, grande minéralité, coté épice et acidule en finale donne une très belle fraîcheur.

Ch la Conseillante   18

Toucher de bouche très soyeux avec une belle structure tannique poudreuse, notes mentholés, réglissés, joli finale fine avec une belle fraîcheur.

Ch Petit Village  17

Toucher de bouche très lisse avec le milieu tannique assez extrait, quelques notes de fruits noirs, en finale quelques épices, notes réglissés et mentholé, il me manque quelques chose, à suivre…

Ch Bon Pasteur  17

Toucher de bouche très lisse, trop lisse…, épices, puissance en finale, vin compacte avec une très bonne fraîcheur.

Ch Rouget   16,5

Attaque frais, texture soyeuse minérale avec une certain légèreté, élégance avec une bonne finale saline.

SAINT EMILION

Ch Valandraud  18,5

75% M  25% CF, élevage 100% en barriques neuves, production ne dépasse jamais 20 000 bouteilles

Texture velouté avec une belle maîtrise de tannins, puissance toute en élégance, coté épicé et salinité très forte, excellente fraîcheur.

Ch Fleur Cardinale  18

70% M 15% CF 15% CS, élevage 100% barrique neuve jusqu’à 16 mois, depuis quelques années Bob fait un superbe boulot !

Texture très soyeuse avec de tannins très bien travaillés,poudreux, milieu une belle fraîcheur, notes épices, en finale grande minéralité, très élégant. Bravo à Murielle qui a déjà signé quelques beaux millésimes.

 Ch Canon la Gaffelière  18

Toucher de bouche taffetas, fruits rges acidulés, noirs, beaucoup de salinité, tannins très soyeux, beaucoup de fraicheur en finale.

Ch Dassault  16,5

Bouche soyeuse, notes épicés, réglissés, beaucoup de mâche, structure tannique puissance dans élégance, bonne minéralité, on voit beaucoup de progrès dans la vinification, à suivre…

Ch Franc Mayne  16,5

Bouche soyeuse, lisse avec petit fruits acidule, petit creux au milieu, bonne finale minérale, grâce à des importants changements au chai et dans la vigne progresse chaque année, à suivre…

Ch la Couspaude   17

Toucher de bouche soyeux, petit fruits rges et noirs, structure tannique soignée avec coté poudreux, final joli acidité.

Ch la Dominique   17

Très soyeux et fin, joli grains de tannins, réglisse, fait saliver avec une joli finale fine et fraîche, progresse chaque année.

Ch la Tour Figeac   17,5

Soyeux et élégant avec joli travail en profondeur, extraction de fruits et tannins tout en élégance en gardant la puissance.

Ch Larcis Ducasse   17,5-18

Toucher de bouche taffetas, milieu sucrosité sans sucre, avec un joli travail sur les tannins toute en finesse en gardant la structure, finale fraiche et minérale, très élégant.

Ch Larmande  17

Bouche soyeuse avec des épices douces, réglisse, quelques fruits rges acidulés, belle richesse toute en finesse avec une joli fraîcheur

Ch Fonroque  16,5

Structure fine avec  des tannins soyeux, notes épicé et salines avec une bonne finale très fraîche (100% en biodynamie).

Ch Péby Faugères  16,5

Structure tannique puissante avec une très bonne texture, notes épicés (boisés), finale minérale fait saliver.

Saint Emilion sous le soleil d'avril

Commentaires fermés sur Journal de Primeurs 2010 – Episode 3 : Pomerol et Saint Emilion



%d blogueurs aiment cette page :