vin Wino wine – le blog vin de Marie Joanna Roginska


Vins de Toscane – Episode 4 – Brunello di Montalcino

Paysage de Brunello avec la vu sur Montalcino

La ballade viticole en Toscane continue : nous voilà dans l’appellation Brunello di Montalcino.

Comte Francesco Marone Cinzano

 

Aujourd’hui, RDV avec Monsieur le Comte Francesco Marone Cinzano, de l’aperitif du même nom mondialement connu, Cinzano.

Un bel homme, jeune quinqua, nous accueille avec son style sport et son élégance innée, puis parle brièvement du Domaine, de la famille, de sa façon d’approcher le travail à la vigne et surtout de ses vins. Pour lui, la dégustation est l’élément le plus important, la vérité se trouve toujours dans le verre… Il nous amène dans une très belle salle de dégustation, spacieuse, claire et entourée de verdure. Tout y est pour apprécier pleinement les fruits de son travail.

Avant de passer à la dégustation en passant au crible toute sa gamme :
GRAND ZOOM sur l’Appellation et et le Domaine Col d’Orcia.

Le Domaine de Francesco Marone Cinzano, Col d’Orcia fait partie de l’appellation Brunello di Montalcino. Il se situe au sud de la commune de Montalcino à quelque 450 m d’altitude. Encore un très beau paysage toscan dont on a du mal à se lasser, avec ses horizons vallonnés tracés par la vigne, les oliviers et les cyprès lesquels font terriblement plaisir à nos mirettes. Ici, les vignes sont surtout en exposition sud, protégées des divers aléas climatiques par le mont Amiata de 1750 m et avec une influence marine grâce à la mer toute proche d’à peine à 35 km. La superficie totale du domaine s’étend sur 540 ha dont 140 ha de vignes entre la rivière Orcia jusqu’à Saint Angelo in Colle, sur un sol très riche en calcaire avec un peu d’argile. Plantés surtout en cépages locaux mais bien évidemment, comme souvent en Toscane, les cépages internationaux sont aussi à l’honneur.

Quelques mots sur les pratiques viticoles du Domaine Col d’Orcia.
Il s’agit d’un site très privilégié en plein milieu d’un parc naturel bénéficiant d’un climat maritime avec la Méditerranée non loin. La vigne a tout pour produire le meilleur d’elle même. La vendange est toujours manuelle, et le vieillissement dans des barriques de chêne majoritairement français avec de longues élevages.

 

La gamme de vins Col D'Orcia

Même si Francesco Marone nous a présenté toute sa gamme, je vais me concentrer uniquement sur ses Brunello di Montalcino.
Brunello di Montalcino DOCG 2006
100% Sangiovese
Ce vin nécessite 4 années d’élevage dont 3 dans les fûts de chêne et une année en bouteille avant d’être commercialisé.
Ce vin m’a séduit avec une petite note tertiaire, texture soyeuse avec des tannins ronds, quelques notes épicées, avec une finale fraiche et une touche de salinité.
Brunello di Montalcino Riserva DOCG 2005
100% Sangiovese
Ce vins il a les mêmes règles d’élevage que son précédent avec un délai un peu plus longue, 4 années de fût et 2 années en bouteille pour son affinage avant sa mise en marché.
Vin lisse et soyeux, mais il manque un peu de profondeur, légère structure tannique est là, son petit coté salin on retrouve aussi en gardant bien son coté minéral sur sa finale.
Brunello di Montalcino Riserva « Poggio Al Vento » 1998 DOCG
Notre Comte fait aussi le parcellaire, les vignes plantées en 1974 sur une altitude de 350 m, toujours 100% de Sangiovese avec un rondement de 40hl/ha, vin subit le même traitement que son précédent avec 4 années de fût et 2 année en bouteille pour son affinage, aujourd’hui parfaitement à l’apogée, structure tannique ronde, notes de tabac avec une pointe minérale en finale.
Brunello di Montalcino DOCG 1991
100% Sangiovese
On arrive à un vin hors normes, avec le même élevage réglementaire de 4 années dont 3 en fût, nous sommes en présence d’un vin élégant avec de notes tertiaires, tanins fins et fluides, il garde bien sa petite minéralité en finale, certes c’est un vin avec son style « automnale » en harmonie avec son millésime.

 

Le voici : Col d’Orcia en image, la visite c’est ICI…

Publicités
Commentaires fermés sur Vins de Toscane – Episode 4 – Brunello di Montalcino



%d blogueurs aiment cette page :