vin Wino wine – le blog vin de Marie Joanna Roginska


La série de belles bulles # 2 La Magie d’une seule lettre « S » de Salon

Champagne Salon, Le Mesnil Grand Cru, unique et inimitable

 

 

Millésime 2008, le dernier né de la Maison Salon, à peine sorti de caves, déjà au Panthéon de plus grands vins du siècle…

 

L’histoire de Champagne Salon est avant tout l’histoire d’un homme visionnaire, esthète, amoureux fou du champagne, Eugène-Aimé Salon.

Ce jeune homme, fils d’un charron champenois, ne manque ni de l’audace ni de ressources, ni d’imagination, brillant et intelligent, très actif pour ses affaires de Paris à New York, il rêve du plus beau champagne qui soit, d’un vin singulier qui ne serait qu’à lui, d’un champagne unique qu’il créa dans les années 1900, pour son seul plaisir, d’abord, et celui de ses amis, le premier millésime connu de champagne Salon est le 1905.

Tout est placé dans ce vin d’exception sous le signe de singularité, tout est unique : à l’origine est un champagne d’un homme celui d’Aimé Salon, d’un seul terroir, la Côte des Blancs, d’un seul cru, Le Mesnil-sur-Oger Grand Cru, d’un seul cépage, le chardonnay et pour finir d’une seule année, sans aucun assemblage, donc produit uniquement dans des années exceptionnelles, aptes à un long vieillissement.

C’est grâce à son beau-frère, Chef de Caves qui le conseille, Aimé Salon choisit son terroir, la Cote des Blancs, le meilleur cru, celui du Mesnil, les meilleures parcelles, celles du haut du village.

 

Ainsi né le Champagne Salon, un champagne unique, qui est complètement à contrecourant de la tradition Champenoise.

 

Aimé Salon en régale ses nombreux amis, ainsi il crée la Maison Salon en 1920 autour de cette clientèle amoureuse de son champagne, Oui le pari est gagné.

 

Située au Mesnil-sur-Oger, sur la Côte des Blancs, la Maison Salon n’a qu’un seul champagne, la Cuvée S de Salon.

 

Ce champagne provient de la parcelle d’un hectare juste devant la Maison, nommée « le Jardin de Salon » et de dix-neuf autres petites parcelles du Mesnil, sélectionnées par Aimé Salon dans les années 1900.

 

Dans ces Année Folles on trouvera le Champagne Salon dans les lieux les plus courus de la capitale comme chez Maxim’s qui en fera son champagne maison et depuis le millésime mythique 1928 qui lui vaudra la reconnaissance unanime des connaisseurs.

 

Cette quête de la singularité, de la perfection à chaque même minuscule étape d’élaboration de Champagne Salon perdure jusqu’à nos jours.

Or, n’est unique que ce qui est parfait.

 

Le terroir du Mesnil sur le sol calcaire, son microclimat offre à ce vin d’exception la pureté, le caractère, la personnalité sans détour.

 

Depuis le millésime 1928 qui vaudra à Salon la reconnaissance unanime, l’exigence reste toujours la même, seul les années exceptionnelles sont commercialisées, en moyenne 3 millésimes par décennie.

Chaque millésime reste en cave minimum 10 ans afin de révéler en douceur la complexité, le raffinement et la race du terroir unique du Mesnil.

 

A peine d’un siècle plus tard, la Maison Salon réaffirme haut et fort sa position légendaire avec la sortie du millésime 2008.

Pour la première fois de son histoire il a été produit uniquement en magnum, 8000 et pas un de plus, il est conditionné dans une caisse œnothèque accompagné de 4 autres millésimes : 2007, 2006 et 2004.

Cette caisse d’exception contient un magnum de Salon 2008, deux bouteilles du millésime 2007, deux de 2006 et deux de 2004.

 

Millésime 2008, le dernier né de la Maison Salon, est déjà au Panthéon de plus grands vins du siècle.

 

2008 est considéré comme un millésime d’anthologie, légendaire, tout d’abord par sa qualité d’une année exceptionnelle et par sa rareté, car c’est la plus petite vendange jamais récoltée chez Salon avec seulement 8000 magnums produits, c’est aussi l’une des plus qualitatives.

 

A son juste titre, il trouve sa place à coté des ces rares millésimes légendaires comme : 1982, 1966 et celui de 1928, qui lui a valu sa reconnaissance et l’aura de tous les amateurs de champagne à l’époque.

 

Ce millésime 2008 repousse à l’extrême le niveau de l’exigence et marque ainsi le XXIe siècle de son empreinte.

Elever le vin exclusivement en magnum s’est alors imposé comme une évidence : le flacon idéal à une maturation lente et délicate fais entrer Salon 2008 au Panthéon des plus grands vins du siècle.

Avec le millésime 2008, Salon réalise un « Rêve », tandis qu’avec 2007 brille la « Lumière ». Le « Romantique » 2006 succède à la « Sérénité » de 2004.

Tous ces millésimes ont été dégorgés ensemble en janvier 2019, bouteilles sont estampillées « édition 2019 » afin de le différencier de leurs commercialisations antérieures.

 

 

Didier Depond, gardien du Temple

 

 

Depuis une bonne vingtaine d’années, Didier Depond veille sur la qualité sans faille de champagne Salon, continue avec la plus grande exigence l’œuvre d’Aimé Salon, fondateur de la Maison.

 

Bio express :

 

Originaire de la Vallée de la Loire, Didier Depond né à Tours en 1964, dans une famille de viticulteurs, donc depuis son le plus jeune âge est habitué à la vigne et au vin avec toutes ses exigences.

Après les études commerciales, entre chez Laurent-Perrier en 1986, où il découvre avec passion les arcanes des grands champagnes, il en acquiert le savoir-faire, développe avec rigueur et l’enthousiasme son goût et son sens de l’exception.

Nommé responsable de Laurent-Perrier Diffusion prend en charge la distribution des portos Taylor’s, des vins Marqués de Riscal, des vins de Bordeaux, des vins de Bourgogne, ainsi il acquiert une riche expérience dans le domaine des vins et des spiritueux.

En 1994, Didier Depond devient responsable du marketing opérationnel pour l’ensemble des champagnes, vins et spiritueux distribués par la Maison Laurent-Perrier.

Depuis 1997, tout d’abord avec Alain Terrier puis Michel Fauconnet, Chefs de Caves, il veille aux destinées des deux prestigieuses Maisons du Mesnil-sur-Oger : la Maison Salon et la Maison Delamotte, en tant que Président.

Il y cultive avec l’exigence, l’image singulière de ces deux Maisons d’exception de la Champagne.

 

 

 

Adresses utiles :

http://www.salondelamotte.com

 

 

 

 

Commentaires fermés sur La série de belles bulles # 2 La Magie d’une seule lettre « S » de Salon


Salon 2002 – 1er millésime du XXI siècle, excellence du chardonnay…
champagne Salon 2002

champagne Salon 2002

Tout d’abord rappelons nous : Champagne Salon est rare, très rare, seulement trente-sept millésimes vinifiés au XXe siècle… le premier millésime connu est le 1905 et le dernier 1999 !

Autant d’explosions d’arômes et de fraîcheur, toutes diverses, toutes uniques – Autant de variations sublimes sur un même thème… le chardonnay du Mesnil.

Champagne Salon en un seul, jusqu’à la minéralité crayeuse, jusqu’aux senteurs de fleurs, aux saveurs de brioche, à la pointe de sel, aux fines bulles crémeuses…

Champagne Salon est né unique, sous le signe de l’unique : un seul cépage, le chardonnay, un seul terroir, la Côte des Blancs, un seul cru, Le Mesnil-sur-Oger, une seule année, son millésime !

Ce champagne provient de la parcelle d’un hectare, «le Jardin de Salon», et de dix neuf autres petites parcelles du Mesnil-sur-Oger, sélectionnées par Aimé Salon au début du XXe siècle.

excellence du chardonnay

excellence du chardonnay

Champagne Salon il est tel que l’a imaginé dans les années 1910 Aimé Salon, un génie créateur d’une idée du champagne – la plus haute – qu’il sut incarner dans un chef – d’oeuvre d’équilibre et d’éblouissante élégance, éclatant en bouquets fous, colorés d’or à peine frotté de vert et subtils tout à la fois.

Le millésime 2002 est déjà une icône, le premier millésime du XXIe siècle que nous pouvons savourer depuis peu seulement…

Tout d’abord rappelons-nous la climatologie 2002 en Champagne.

Oh oui, qu’elle bonne surprise climatique…!

En Champagne, tout particulièrement au Mesnil-sur-Oger, l’alternance de temps frais, doux, pluvieux et sec, cette année-là est frappante : pas de grandes gelées, pas de pluies ravageuses, presque pas de grêle. La vigne en est on ne peut plus saine.

Les mesures de pollen à la floraison annoncent une récolte presque trop abondante, et les grappes prennent du poids !

La qualité risque de ne pas être au rendez-vous ? Les vignerons avisés allègent les ceps. Arrive le grand été qui met de l’ordre à tout ça, de belles journées chaudes concentrent les baies qui deviennent idéales en équilibre.

La vendange débute le 16 septembre au Mesnil-sur-Oger, sous un ciel bleu éclatant et dans un petit froid. Le chardonnay récolté se révèle riche et puissant, dans un état sanitaire parfait !

Que l’homme s’en mêle avec son savoir, l’art, l’amour, et voici que naît un vin affûté, précis, équilibré, scintillant, fascinant comme un sabre de samouraï. Car l’image de la bataille ne aurait manquer devant l’insolente vigueur, la tension sereine, sûre d’elle, que recèle le millésime 2002. L’âme de Salon, oui, et aussi sa victoire.

Salon 2002 exalte l’âme de Salon

Salon 2002 a eu du temps devant lui, un long temps pendant lequel se développeront, s’affineront, s’exalteront ses dons exceptionnels.

Mature, certes, mais abritant encore en lui cet adolescent tendu et vif, fin, doté d’une grâce à jamais juvénile.

Dégustation :

D’or pâle nué de vert avec un nez complexe de fleurs d’oranger à peine miellées, agrumes confits, madeleine sortant du four.

La bouche est fine, longue mais directe, nerveuse et retenue à la fois, exacte dans son élégance. Le geste de la lame du sabre de samouraï tranchant une tige de fleur qui s’envole haut, très haut, et retombe lentement. Son audace, alliée à sa puissance, lui assure un équilibre de danseur.

Salon 2002 mérite des mets intemporels…

À ce champagne crémeux et suggestif, il faut des mets intemporels, aussi simples que rares :

un homard à la nage, une poularde de Bresse à la crème, un carpaccio de coquilles Saint-Jacques, un risotto aux truffes, une cocotte de veau aux morilles, un bar en croûte de sel.

Plus simple ? Du caviar d’Aquitaine, de la poutargue en tranches presque transparentes, un grand jambon de Parme, ou un Ibérico ou encore quelques éclats d’un cœur de vieux parmesan.

A la dégustation Salon se dévoile à peine frais, entre 13° et 15° pour une volupté assurée.

Champagne Salon est unique, c’est un grand vin tout simplement… avec des bulles.

Salon

Salon est un grand vin avec des bulles… qui se déguste entre 13° et 15°C

Commentaires fermés sur Salon 2002 – 1er millésime du XXI siècle, excellence du chardonnay…



%d blogueurs aiment cette page :