vin Wino wine – le blog vin de Marie Joanna Roginska


Chianti Classico Collection 2020 est de retour #coups de coeur #reportage

Le « Gallo Nero » est de retour avec la 27e édition de Chianti Classico Collection 2020.

 

 

Pour cette édition le fameux Coq Noir a changé sa couleur « Toutes les couleurs du coq noir » étaient à l’honneur, le slogan de l’édition.

Pour la première fois le Coq Noir affichait des nuances du vert, du marron, du jaune, du rouge et du bleu, afin de souligner la grande richesse territoriale et les différentes facettes de vins de « Classico ».

 

Cette dernière, était encore plus somptueuse que les éditions précédentes avec 480 « Classico » en dégustation technique, au total 740 vins à déguster, y compris ceux présentés par les 198 producteurs.

C’est une machine très bien rodée, tous les professionnels de la filière vitivinicole trouvent son compte, chaque catégorie de « Classico » est présente en plusieurs millésimes livrables y compris les derniers nés soit déjà livrables en bouteille soit livrables dans l’année.

 

La Stazione Leopolda, ancien gare de chemin de fer à Florence s’habille aux couleurs de « Gallo Nero » et devient une Temple dédié à tous les Chianti Classico, durant 48 heures à la mi-février.

 

 

Comprendre Anteprime :

 

Les dégustations italiennes de « l’Anteprime » ce sont tout simplement les dégustations de primaires, complètement à l’opposer de celles « à la bordelaise » où il s’agit des vins encore en élevage qui seront disponible seulement dans deux ans.

Dans le cadre de « l’Anteprime » il s’agit de vins dans la plus part de cas en bouteille et livrables qui sont présentés aux professionnels de la filière vitivinicole et dans certains cas, au grand public de « wine lovers », afin de permettre à ces acheteurs en première ligne de découvrir les derniers millésimes livrables ou même déjà en vente.

Néanmoins, on constate aujourd’hui que certains producteurs présentent aussi quelques échantillons sur fût « campione da botte », car ils pratiquent des élevages plus longs que prévu par décret d’appellation.

Le panel de millésimes présentés à la dégustation reste assez large, c’est toujours en fonction de l’appellation et de la catégorie de vins.

 

Chianti Classico Collection (Anteprima Chianti Classico) est une manifestation far de tous les Anteprime Toscane, vu son nombre des échantillons et le nombre de producteurs présents à la dégustation.

A rappeler pour édition 2020 :

740 vins présentés en dégustation à 2500 professionnels de la filière et à 400 journalistes, 198 caves présentes couvrant chacune de 9 communes productrices de Chianti Classico, tout sur plusieurs millésimes déjà commercialisés ou prêt à sortir sur le marché.

 

La 27e édition de Chianti Classico Collection a récolté les millésimes suivants :

Chianti Classico DOCG 2018 (Anteprima), 2017, 2016, 2014, 2014

Chianti Classico DOCG Riserva 2017 (Anteprima), 2016, 2015, 2014, 2013.

Chianti Classico DOCG Gran Selezione 2017 (Anteprima), surtout 2016 largement commercialisé aujourd’hui avec celui de 2015.

 

 

Chianti Classico Gran Selezione, label qui promet :

 

La nouvelle appellation Chianti Classico Gran Selezione est née en 2013, officialisé en 2014 avec le 2010, son premier millésime commercialisé sous ce nouveau label.

Pour cette catégorie la sélection des vignes doit être très stricte, elles doivent absolument faire partie du domaine.

Le vin bénéficie d’un élevage en barrique de minimum 30 mois avec 3 mois de bouteille avant la commercialisation, (à rappeler pour la Riserva 24 mois).

Les vins doivent également passer par une commission d’agrément et ils doivent correspondre à des critères organoleptiques bien définis, les critères d’excellence (« caratteristiche organolettiche di eccellenza »).

 

 

 

«Nous sont présents unis dans des événements comme celui-ci, partageant non seulement une marque mais un projet commun, lié à un territoire et à un parcours de qualité, un signe clair en est le développement croissant du label Gran Selezione, en seulement une année, les producteurs qui le produisent actuellement sont passées de 95 à 144 « .

Giovanni Manetti, président du Consorzio Vino Chianti Classico (Conseil Interprofessionnel)

« La véritable essence de ce territoire et de cette dénomination est l’engagement de tous les vignerons à produire de la qualité : des vins de plus en plus authentiques et territoriaux… » conclut Giovanni Manetti.

 

 

Point économique :

 

« Gallo Nero » peut afficher le sourire avec la progression toujours constante de ventes, en outre, les trois derniers mois de 2019 ont vu les ventes de bouteilles augmenter de 10% supplémentaires.

Les moteurs économiques de cette croissance sont les deux premium : le Chianti Classico Riserva et le Chianti Classico Gran Selezione, qui représentent ensemble 42% des volumes du marché et 55% du chiffre d’affaires total en 2019.

Le Gran Selezione gagne à lui seul 15% sur la valeur des ventes.

 

Toujours un grand succès sur le marché international pour « Classico » avec 78% de vins exportés dans 130 pays dans le monde, les ventes sur le marché domestique reste stable avec 22%.

 

Top 5 de ventes :

34% USA

22% Italie

10% Canada

9% Allemagne

7% Royaume Unis (forte croissance)

(1% France)

 

 

Bref analyse de millésimes commercialisés :

 

Millésime 2018

Production totale : 270 000 hl

 

Contrairement à l’année précédente, 2017 qui a connu des températures très élevées et une longue période de sécheresse au printemps et en été, la principale caractéristique de 2018 a été l’absence de temps sec et d’ensoleillement durable.

L’hiver plutôt froid, avec de la neige et des températures très basses – parfois inférieures à zéro – surtout en fin d’hiver, a été suivi d’un printemps très variable.

Tout au long de la saison et pendant une grande partie de l’été, les journées ensoleillées alternaient avec des épisodes plus ou moins brefs de pluies souvent très abondantes.

Ce taux d’humidité élevé et constant, combiné à des périodes de pluie journalière, a entraîné beaucoup de travail supplémentaire dans la gestion de l’état sanitaire des vignobles.

Les conditions météorologiques ne se sont pas stabilisées même en été. Les tempêtes ont continué jusqu’au début du mois de septembre ont provoqué une augmentation de l’humidité et ont maintenu les températures à un niveau de fraîcheur inférieur à la moyenne pour la saison, ce qui a prolongé la période de maturation des raisins.

Heureusement, la situation s’est stabilisée en septembre, lorsque le temps a complètement changé : des belles journées chaudes et ensoleillées, accompagnées d’une bonne variation de température nuit / jour, ont permis aux raisins la maturité optimale, ce qui a donné des vendanges saines et sans incidents.

La récolte de Sangiovese a commencé vers le 20 septembre et s’est terminée à la mi-octobre.

Les quantités récoltées ont été supérieures à celles de 2017, mais restent légèrement inférieures à la moyenne des dernières années.

Les raisons sont principalement dues au stress hydrique subi par de nombreux vignobles en raison de la sécheresse et des gelées printanières de l’année précédente.

Sur le plan de la qualité, c’est certainement une très bonne année pour ceux qui ont réussi à récolter tardivement,

Les  Chianti Classico  présentent un bon équilibre, une bonne acidité et des tanins doux et mûrs, un bon niveau de concentration, des arômes frais, l’aromatique intéressante, une excellente structure et des beaux saveurs.

Une grande partie de la production de 2018 présente des caractéristiques organoleptiques idéales pour un long vieillissement.

 

Millésime 2017

Production totale : 206 000 hl

 

2017 a été un défi de taille pour tous les viticulteurs, qui ont dû faire face à l’une des années les plus sèches de ces dernières décennies.

L’absence de pluie accompagnée de températures au-dessus de la moyenne saisonnière avec des sommets extrêmement élevés, notamment en juillet et en août.

Ce seulement au début de septembre que la pluie arrive – pas beaucoup mais suffisamment pour interrompre la chaleur qui avait durement éprouvé les vignes pendant cette longue période – encore à temps pour que les raisins atteignent le bon niveau de la maturité.

Pour faire face à ces conditions météorologiques très inhabituelles, la gestion du vignoble était difficile et très complexe.. Grâce à l’attention minutieuse de viticulteurs à chaque process, ils ont pu amener des raisins parfaitement sains d’excellente qualité dans la cave.

En 2017 seulement 206 000hl de Chianti Classico ont été produits (environ 27% de moins qu’en 2016), la quantité la plus faible enregistrée au cours des 40 dernières années.

Malgré des quantités de production nettement inférieures, la qualité des vins de 2017 est dès la première dégustation, une agréable surprise pour tous.

La couleur est extrêmement prometteuse, son l’intensité et les teintes sont  très intéressantes, vives et profondes, aromatique particulièrement agréables, belle énergie, avec des notes fruitées très intenses.

Les tanins sont généralement très développés et souples. Donc, dans l’ensemble, c’est un millésime très agréable, malgré les doutes, en général les vins sont d’une grande qualité, très prometteurs avec un bon potentiel.

 

Millésime 2016

Production totale : 281 000 hl

 

Le profil du millésime dans sa globalité était régulier, sans enregistrer de problèmes majeurs dans le vignoble.

Le seul événement qui a attiré l’attention des viticulteurs était la faible pluviométrie fin juillet au moment de la véraison.

Le début du stress hydrique a été surmonté grâce aux pluies de la fin de mois d’août et du début de septembre.

L’équilibre a également été maintenu grâce à la constance de la chaleur, sans pics excessifs dans les derniers mois de la maturation des raisins, sans aucun phénomène de surmaturité.

L’été a été globalement excellent, caractérisé par de faibles précipitations et des températures élevées durant les mois de juillet et août, mais surtout par de températures nocturnes bases de manière à fournir aux vins des riches profils aromatiques avec une excellente acidité. Un millésime qui met en avant les caractéristiques du Sangiovese, bonne extraction des anthocyanes et de polyphénols, arômes fruitées très intéressantes, une belle concentration. Le millésime qui est à la hauteur de sa promesse.

 

Millésime 2015

Production totale : 300 000 hl

 

Le millésime 2015 dans le Chianti Classico peut être considéré comme excellent avec une qualité irréprochable des raisins, grâce à la climatologie très régulière.

L’hiver avec quelques jours froids et des températures inférieures à zéro. Printemps très doux avec des températures moyennes assez élevées favorables à la régularité du cycle végétatif dans la vigne.

L’été a été excellent dans l’ensemble, avec peu de précipitations et des températures élevées en juillet et en août, compensées par une amplitude de températures nocturnes.

Tous les cycles reproducteurs de floraison à la maturité des baies étaient parfaits. Le millésime est donc considéré au plus haut niveau de qualité.

Un millésime qui valorise parfaitement les caractéristiques du Sangiovese, avec très bon niveau d’anthocyanes, de polyphénols, concentration de fruits et surtout de la fraicheur.

 

 

Rappel de la pyramide des différentes qualités de Chianti Classico :

 

1)      Chianti Classico Annata, élevage minimum 12 mois

2)      Chianti Classico Riserva, élevage minimum 24 mois

3)      Chianti Classico Gran Selezione, élevage minimum 30 mois

 

En ce qui concerne le Chianti Classico Gran Selezione, après ces quelques année d’expérience (2010 premier millésime commercialisé), pour de très nombreux producteurs le pari est parfaitement gagné.

Après tous les efforts fournis par chacun d’eux, ils constatent que cette suprématie est véritablement payante et valorisante vu les derniers chiffres concernant la commercialisation de vins premium (Riserva et Gran Selezione) et le nombre toujours croissant qui le produisent.

 

Sachant, que la qualité générale de vins a beaucoup augmenté au cours des dix dernières années et que tous les producteurs s’engagent à donner aux vins du Chianti Classico un plus grand sens territoriale.

 

 

 

Coups cœur Gran Selezione 2017 (Anteprima)

 

Castello di Ama

San Lorenzo

80% Sangiovese 13% Merlot 7% Malvasia Nera

 

Castello di Fonterutoli

Badiola

100% Sangiovese

 

Castello di Querceto

Il Picchio

95% Sangiovese 5% Colorino

 

Castello di Volpia

Coltassala

100% Sangiovese

 

Poggio al Sole

Casasilia

100% Sangiovese

 

 

Coups de cœur Gran Selezione 2016 :

C’est un millésime de référence sur cette dernière édition pour la catégorie en question largement commercialisé aujourd’hui, qui mérite qu’on s’arrête un peu plus largement sur sa qualité qui met en avant les caractéristiques du Sangiovese, bonne extraction des anthocyanes et de polyphénols, large aromatique fruitée, une belle concentration, tout parfaitement équilibré avec une belle fraicheur. Le grand millésime qui est à la hauteur de sa promesse.

 

Babbiano

Vigna del Capannino

100% Sangiovese

 

Biondi Sergardi

Mocenni 89

100% Sangiovese

 

Ca’ di Pesa

Burrone

100% Sangiovese

 

Carpineto

Carpineto

100% Sangiovese

 

Castelo di Albola

Il Solatio

100% Sangiovese

 

Castello di Bossi

100% Sangiovese

 

Castello di Meleto

Castello di Melleto

100% Sangiovese

 

Castello di Verrazzano

Sassello

100% Sangiovese

 

Castello Vicchiomaggio

Le Bolle

100% Sangiovese

 

Dievole

Vigna di Sessina

100% Sangiovese

 

Fattoria Montecchio

Pasquino

100% Sangiovese

 

Fondoti

Vigna del Sorbo

100% Sangiovese

 

Lamole di Lamole

Vigneto di Campolungo

95% Sangiovese 5% Cabernet Sauvignon

 

Le Fonti – Panzano

Le Fonti

100% Sangiovese

 

Marchesi Antinori

Badia a Passignano

100% Sangiovese

 

Maurizio Brogioni

San Rocco

100% Sandiovese

 

Principe Corsini – Villa Le Corti

Zac

100% Sangiovese

 

Ricasoli

Ceniprimo

100% Sangiovese

 

Rocca delle Macie

Sergio Zingarelli

100% Sangiovese

 

Ruffino

Romitorio di Santedame

90% Sangiovese 10% Colorino

 

Santo Stefano

Santo Stefano

90% Sangiovese 10%Cabernet Sauvignon

 

Tenuta di Lilliano

Tenuta di Liliano

90% Sangiovese

 

Tolaini

Vigna Montebello Sette

100% Sangiovese

 

Triacca – La Madonnina

La Madonnina

100% Sangiovese

 

Vignamaggio

Monna Lisa

85% Sangiovese 8% Merlot 7% Cabernet Sauvignon

 

 

Coups de Cœur Riserva 2016

 

Babbiano

Castelo di Gabbiano

Castello di Verrazano

Cinciano

I Sodi

La Sala

Lamole di Lamole

Le Fonti Panzano

Querciabella

San Felice

Tenuta di Liliano

Terra di Seta

 

 

Comprendre Chianti Classico :

 

 

L’aire de production Chianti Classico s’étend sur 9 communes entre Florence et Sienne :

San Casciano in Val di Pesa, Greve in Chianti, Tavarnelle Val di Pesa, Barberino Val d’Elsa (provinces de Florence).

Radda in Chianti, Castellina in Chianti, Poggibonsi, Gaiole in Chianti, Castelnuovo Berardenga (provinces de Sienne).

 

La plus grande superficie du vignoble se trouve à Castellina in Chianti (1336 ha), la plus petite à Poggibonsi (32 ha)

 

La superficie totale du vignoble en Chianti Classico est 7200 ha pour une production moyenne de 270 000 hl (sur 10 dernières années).

 

Vignes plantés à 4400 pieds/ha avec un rondement moyen de 7,5 tons/ha.

 

Catégories de vins :

Chianti Classico Annata, Chianti Classico Riserva, Chianti Classico Gran Selezione.

 

Pour avoir droit à l’appellation, il faut au minimum 80% de Sangiovese dans l’assemblage avec un maximum de 20% des autres cépages autochtones ou internationaux.

 

Pour l’info :

 

Cépage Sangiovese occupe à 62% de la superficie de vignobles toscans.

Chianti Classico représente 21% de la superficie totale de toutes les DOC (AOC) toscanes.

 

Adresses utiles :

http://www.chianticlassico.com

 

 

 

 

 

 

Commentaires fermés sur Chianti Classico Collection 2020 est de retour #coups de coeur #reportage


Anteprime Toscane – PrimAnteprima 2020 – Coups de coeur #Carmignano DOCG

Comme à l’accoutumée, chaque année, les vins toscans présentent ses Anteprime (les primeurs), les vins de différentes appellations toscanes sur les derniers millésimes livrables (essentiellement 2016 2017 2018 selon la catégorie) présentés en dégustation pour toute la filière viti-vinicole, les acheteurs et la presse.

 

 

Le rituel ne change pas, le ton est donné par PrimAnteprima 2020 à Florence, la capitale toscane.

C’est une vitrine toscane multi-territoriale qui présente quelques principales appellations DOC et DOCG comme :

Carmignano, Chianti Rufina, Colline Lucchesi, Maremma Toscana, Montecucco, Orcia, Terre di Pisa, Valdarno di Sopra.

 

 

C’est avant tout une occasion de faire le point général sur les derniers donnés économique concernant tous les vins toscans sans exception.

 

Bref point économique :

 

Aujourd’hui on peut parler de vins toscans, comme d’une marque à un très fort potentiel économique qui dans sa globalité va très bien.

 

Plus de la moitié des vins toscans DOC et DOCG sont exportés, ce qui représente environ 19% des exportations totales de vins italiens (tranquilles), qui ont atteint 26% en valeur.

Les exportations sont en augmentation (+ 3% en 2019), avec également une augmentation du nombre de pays importateurs.

Les États-Unis et l’Allemagne restent leaders sont les deux principaux marchés, avec une part de marché supérieur à 50% (en volume et en valeur), également en 2019 l’Extrême-Orient a gagné une part importante.

Les chiffres brossent un tableau positif, malgré plusieurs facteurs négatives comme : la menace de tarifs douaniers par les États-Unis, (principal importateur de vin toscan), Brexit ou encore Coronavirus, en plus du ralentissement de l’économie allemande.

Ces chiffres confirment la force commerciale de vins toscans à savoir que 96% du vignoble est en appellation soit 56 000 ha sur la totalité de 59 000 ha que comptent les vignobles toscanes, contre 62% la moyenne nationale.

 

La Toscane compte 58 appellations reparties entre 52 AOC et 6 IGP.

 

Encore un point positif, la production avec le millésime 2019 affiche une augmentation en volume plus 11% par rapport à 2018, tandis qu’une baisse de 19% a été observée au niveau national.

 

 

Maintenant, j’aimerai vous présenter Carmignano, la plus petite DOCG d’Italie.

 

 

Carmignano, une minuscule région viticole à une vingtaine de km au Nord-Ouest de Florence dans la province de Prato, s’étale sur les belles collines toscanes de 200 m d’altitude en moyenne.

Avec seulement 200 hectares de vignes, Carmignano est la plus petite DOCG d’Italie, au totale 320 ha de vignes, en comptant 120 ha classés en IGP.

 

Coté cave :

Pour revendiquer Carmignano DOCG il faut au moins 50% de Sangiovese dans assemblage avec 10 à 20 % de Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc, Merlot, ou encore Canaiolo.

Dans appellation on trouve trois d’autres catégories de vins :

Barco Reale di Carmignano, Barco Reale di Carmignano Rosé et Vin Santo di Carmignano, fameux vin sucré à la base de raisins passeriés.

 

Ce territoire viticole très restreint avec des origines très anciens, car le vin est produit ici au moins depuis la période étrusque du 7ème siècle avant JC.

Le vin de ces terres a commencé à être considéré comme l’un des plus prisés au monde grâce à la famille des Médicis, en particulier grâce au Grand Duc Cosme III.

Les vins produits ici, ont toujours su maintenir au cours des années son propre image, son propre caractère tout en faisant partie de la grande famille du Chianti.

Sur ces belles collines du Montalbano, là où à chaque endroit on trouve des l’empreinte et les témoignages historiques de l’époque des Médicis, là où on a toujours connu les pratiques viticoles.

 

 

 

Vu la proximité de Florence, les Médicis, ont édifié sur ce site les splendides villas pour leur usage personnel comme Artimino, avec la fameuse Ferdinanda, ancien pavillon de chasse de Médicis.

En 1716 le Grand-duc Cosme III accorda aux vins de Carmignano le premier brevet de noblesse, une sorte de DOC en le mettant à côté des meilleurs vins toscans, dignes d’être protégés.

Dans l’assemblage de Carmignano DOCG on trouve a cote de Sangiovese  les Cabernet Sauvignon et Franc et Merlot   apporté sur ces terres par Catherine de Médicis au XVIe siècle.

En 1975 les vins de Carmignano obtient l’appellation DOC et en 1990 passent en DOCG.

A sa juste valeur ils sont placés parmi les grands vins rouges italiens, vins élégants et complexes grâce à la présence dans l’assemblage de Cabernets et Merlot à coté de Sangiovese, les vins qui ont toujours eu la réputation internationale en restant très italiens, gardiens de leur terroir.

 

 

Coups de cœur de la dégustation Anteprima de l’appellation Carmignano :

 

 

Carmignoano DOCG Poggilarca 2017, Tenuta di Artimino *

 

Carmignano Riserva DOCG Grumarello 2015, Tenuta di Artimino *

 

Carmignano Riserva DOCG 2017, Tenuta le Fernete

 

Carmignano DOCG Carmione 2017, Fabrizio Pratesi

 

Carmignano Riserva DOCG Montalbiolo 2016, Fattoria Ambra

 

Carmignano DOCG Villa di Capezzana 2017, Tenuta Capezzana *

 

Carmignano Riserva DOCG 2016, Tenuta Capezzana *

 

Carmignano DOCG 2016, Il Sassolo

 

Carmignano DOCG 2017, Podere Allocco

 

Carmignano Riserva DOCG 2017, Piaggia

 

Carmignano DOCG 2017, Castelvecchio

 

 

Adresses utiles :

http://www.consorziovinicarmignano.it

http://www.artimino.com

http://www.capezzana.it

 

 

 

Commentaires fermés sur Anteprime Toscane – PrimAnteprima 2020 – Coups de coeur #Carmignano DOCG



%d blogueurs aiment cette page :