vin Wino wine – le blog vin de Marie Joanna Roginska


Bordeaux primeurs 2011 – Episode 4 Saint Emilion et Pomerol

Sans oublier quelques de mes coups de coeur de Saint Emilion… juste une sélection parmi d’autres…

Ch Valandraud avec son seconde et son troisième

Château Valandraud Saint Emilion GC

10ha principalement à St Etienne de Lisse

Elevage 18-24 mois 100% bois nef

Toucher taffetas, notes de fruits noirs, épices douces, réglisse, tanins racés, belle densité, l’ensemble harmonieux, excellente fraîcheur en finale

18,5

Millésime 2011 à Valandraud vu par Jean-Luc Thunevin

Château Fleur Cardinal Saint Emilion GCC

Nez discret, fruits noirs frais, mûre, toucher soyeux, petits baies, sucrosité sans sucre, poivre blc, tanins poudreux, soyeux, finale fraîche avec une bonne longueur

16,5

Ch Rol Valentin Saint Emilion GC

Nez florale légèrement épicé, bouche soyeuse, petit fruits noire, note reglissée, léger boisé, tanins légers, finale fraîche, longueur moyenne

15

Nicolas Robin présente le millésime 2011 à Rol Valentin

Il faut citer également :

Ch Franc Mayne

Sérieux travail sur le sol donne de résultat très concluant sur la qualité du vin. On le voit surtout dans des millésimes difficiles comme 2011 dans la densité et complexité du vin.

15

Nouveau chai de Ch Franc Mayne SEGCC

Quelques de mes coups de coeur en Pomerols… 

Le Pin

2,70ha 100% Merlot

100% bois nef

vendanges 12-13 septembre

Nez café, torréfié, toucher suave fin, fruits frais, mûre, petits baies, note fumée, tanins élégant, très belle fraîcheur minérale, long et profond

19

Qui peut mieux exprimer le 2011 à Le Pin que Jacques Thienpont, toujours avec son humour, sourire et simplicité…

Nouveau chai de Le Pin, fini tout juste pour la vendange 2011 (architecte belge Paul Robbrecht)

Petrus

11,5ha 100% Merlot

vendanges 12-22 septembre, 35hl/ha

Utilisation de tri-optique, procédé très utile pour une vendange difficile comme 2011 qui a permis d’écarter parfaitement de baies non conformes, environ 1% de la récolte.

Nez discret, légèrement épicé, fin, bouche fraîche, belle finesse, réglisse, cassis, mûre, baies sauvages, tanins racés, feuille de tabac fraîche, garde une grande fraîcheur en finale

19

Clinet

Fruits noirs frais, réglisse, toucher fin, fruits frais, mûre, cerise, belle densité avec une joli fraicheur saline

16,5

Gazin

Petits fruits noirs écrasés, pointe d’épices, bouche lise, fine, milieu légèrement épicé, tanins très fins, poudreux, belle minéralité

16,5

la Conseillante

Nez de fraicheur, fruits noirs frais, note florale, bouche fine, toucher soyeux, milieu petits fruits rges et noirs, tanins travaillés en douceur, finale minérale, bonne longueur

17,5

Petit Village

Nez épicé, discret, réglisse, toucher lisse, épices douces, cerise noire, fin, finale tannique avec une petite sècheresse

16

Bon Pasteur

Nez discret épicé, bouche fine, bonne présence, boisé fin, léger réglisse, fraicheur agréable, élégance

16,5

Bourgneuf

Nez discret, fruits rges, toucher fin, léger fluidité, épices douces, bonne fraicheur, structure tannique puissante, belle densité

16

il faut citer aussi :

Vieux Maillet

Nez discret, fin, fluide, petit fruits rges, tanins assez fermes, structure poudreuse, fraîcheur, longueur moyenne

On voit nettement le progrès dans la qualité grâce au travail du sol et le nouveau chai

14,5

Rouget

Note vanillée, caramel, discret, soyeux, fin, poivre blc, gingembre, structure tannique puissante en élégance, finale acidulé, moka

16

Dégustation (UGCB) des Pomerol et Saint Emilion

Publicités
Commentaires fermés sur Bordeaux primeurs 2011 – Episode 4 Saint Emilion et Pomerol


Qu’est – ce qu’un vin / terroir mythique ? Existent – ils ? (8) Témoignage de Jacques Thienpont…

Jacques Thienpont propriétaire de Le Pin à Pomerol, considéré comme un vin mythe, nous dévoile en toute modestie et simplicité sa version sur la notion de vin et terroir mythique…

Jacques Thienpont propriétaire de le Pin (Pomerol)

« Un vin mythique pour moi, c’est un vin qui est rare, un vin qui est très recherché…  Etre parmi les vins mythiques, moi personnellement… Nous ne le cherchons pas…

C’est le consommateur, celui qui est amoureux du vin, c’est celui qui dira est-ce que pour lui il est mythique ou pas, est-ce qu’il correspond à quelque chose d’exceptionnel, à quelque chose qui sort de l’ordinaire. Oui, la qualité et la rareté, c’est comme ça que je définirai un vin mythique ! Le facteur humain, oui, il est important, mais le trésor se trouve dans la vigne, tous se passe dans la vigne. Le travail dans la vigne est pour moi, le plus important. Une fois que les raisins sont rentrés, c’est la nature qui continue à travailler, il faut juste conduire cette nature et garder les choses simples, surtout pas les compliquer… ».

La robe de Le Pin 2010

Commentaires fermés sur Qu’est – ce qu’un vin / terroir mythique ? Existent – ils ? (8) Témoignage de Jacques Thienpont…


Château Bonalgue à Pomerol
20 juillet 2010, 15:39
Filed under: Bordeaux, Pomerol | Mots-clefs: , , ,

 

Jean-Baptiste Bourotte, propriétaire et directeur du Château Bonalgue

 

Jean – Baptiste Bourotte – Audy nous présente de façon très originale son Château Bonalgue à Pomerol. Il a choisi une mini verticale pour montrer le potentiel de son vin à travers du terroir, de la qualité du travail et surtout pour son souci d’excellence.

 

Trois décennies, trois grands millésimes, trois styles différents et la possibilité de voir leurs évolution dans le temps.

2009 – le millésime d’exception, dont on n’a pas arrêté d’en parler, il restera sûrement dans la mémoire collective pour longtemps. Bonalgue 2009 a une robe presque noire, nez puissant d’épices et de réglisse avec une bouche très concentré, riche, bien structurée, la rondeur du merlot qui domine (90% et 10% CF), avec une fraicheur exceptionnelle. Pour Jean – Baptiste, c’est peut-être le meilleur, depuis une vingtaine d’années.

1999 – en Double Magnum

90% Merlot, 10% Cabernet Franc, robe rubis brillant avec un nez légèrement épicé, la bouche et fluide et lisse avec son coté épicé très caractéristique, les tannins ronds et fluide.

1989 – en Double Magnum (mon coup de coeur incontestable !)

90% Merlot, 10% Cabernet Franc, robe très brillant rubis foncé, au nez coté épices, sous-bois avec une petite note de fruits noirs, la bouche est soyeuse, d’une grande élégance et profondeur, structure tannique très ronde, encore une très belle fraicheur, un vrai délice qui réunis toute les qualités, le plaisir gustatif garantie.

 

Ch Bonalgue 1989 en Double Magnum

ZOOM sur le Château Bonalgue

Depuis 1926 la propriété de la famille Bourotte

Superficie de 7ha50 sur le sol de graves et sablo-argileux

Encépagement de 90% de Merlot avec 10% de Cabernet Franc

Vinification en cuves inox et ciment thérmo-régulées, avec un élevage de 18 mois en barriques de chêne français (50% neuves)

Production 30 000 bouteilles

Commentaires fermés sur Château Bonalgue à Pomerol


Château Siaurac, Lalande de Pomerol, Une heureuse découverte

 

Château Siaurac au levée du soleil

 

Château Siaurac, Lalande de Pomerol fait partie de trois terroirs exceptionnels de la Rive Droite, qui appartiennent à la même famille depuis 1832. Aujourd’hui Aline et Paul Goldschmidt gèrent les trois propriétés : Château Siaurac – Lalande de Pomerol, Château Vray Croix de Gay – Pomerol et Château le Prieuré – Saint Emilion Grand Cru Classé.

Château Siaurac, c’est une propriété de 40 ha, la plus importante de Lalande de Pomerol, sur le terroir de graves et d’argile, situé dans le prolongement du plateau de Pomerol. Vignoble est planté à 80% de Merlot et 20% de Cabernet Franc. Les vins sont élevés environs 11 mois en barriques (15% bois nef), la production s’élève à 110 000 bouteilles, les vins sont riches et gourmands avec une forte présence de notes fruités. Vin Plaisir.

Château Vray Croix de Gay, un petit vignoble de 3,67 ha de graves situé au coeur du plateau de Pomerol. Ses deux voisins illustres sont rien que Petrus et Trotanoy, on ne peux pas rêver mieux ! Vignoble est planté à 90% de Merlot et 10% de Cabernet Franc. Les vins sont élevés 12 mois en barrique de chêne (30% bois nef), production de 12 000 bouteilles. C’est un « vrai » Pomerol, très soyeux et élégant avec une garde exceptionnelle. Vin Réflexion.

Château Le Prieuré, une propriété de 6,25 ha situé sur un plateau calcaire et des coteaux exposés plein sud face à la vieille ville de Saint Emilion. Vignoble est planté à 80% de Merlot et 20% de Cabernet Franc. Les vins sont élevés 12 mois en barrique de chêne (30% bois nef), la production de 16 000 bouteilles. Les vins sont fins, élégants et suaves avec un bon potentiel de vieillissement. Vin Amateurs.

Depuis le millésime 2006, Stéphane Derenoncourt, vigneron consultant donne ses précieux conseils aux trois domaines et suit les vignobles. On voit l’évolution du style et de la qualité. Aline et Paul sont très engagés activement dans le travail sur chaque de ces domaines et chaque millésime est pour eux un nouveau départ, un nouveau engagement.

A Propos du millésime 2009 dans les trois propriétés :

Selon Stéphane Derenoncour, vigneron consultant et Yannick Reyrel, directeur d’exploitations, c’est un « Millésime Puissant et Magnifique ».

Le début de printemps froid avec une floraison tardive, le cycle végétatif très longue, qui amène les raisins à la parfaite maturité. Quelques orages de grêle ravagent certaines parcelles. Grâce à l’été ensoleillé, les baies sont gorgés de sucre et grossissent bien, en arrivant à une parfaite maturation.

Les vins s’annoncent puissants, charnus et très aromatiques avec une fraîcheur exceptionnelle, équilibre acidité sucre est bien présent. C’est un millésime de garde par excellence.      

Commentaires fermés sur Château Siaurac, Lalande de Pomerol, Une heureuse découverte


Bordeaux Primeurs 2009 – Episode 5

COUPS DE COEUR PAR APPELLATION (parmi une sélection de vins dégustés, bien évidemment, il ne s’agit pas de tous les Bordeaux) :

SAINT JULIEN

 

 

Patrick Maroteaux Propriétaire du Ch. Branaire-Ducru

 

Branairen Ducru

nez réglisse, fruits noirs mûrs, petit coté boisé, bouche très riche avec milieu cassis, fruits noirs, réglisse, très bonne minéralité, 17 

Leoville Poiferré

nez délicat de fruits rouges avec une pointe d’épices, attaque lisse avec milieu fruits rouge et tannins puissants, finale robuste, minéralité, 18

 

Ducru-Beaucaillou

nez riche de fruits noirs très mûrs, en bouche suave, riche et puissant, beaucoup de matière, tannins danses et élégants, belle complexité d’ensemble avec une fraîcheur exceptionnelle, 18,5

Léoville Las Cases

petit rendement de 38hl/ha pour ce millésime donne un vin riche, puissant et soyeux, nez frais d’épices, bouche complexe, puissante avec une grande élégance, notes de fruits noirs, tannins riches et dansent avec une fraîcheur éclatante, 19

 PAUILLAC

d’Armaillac

nez de caramel, réglisse et épices douces, bouche suave et lisse, tannins soyeux, petit fruité noirs, finale minérale, 16,5

Lynch Bages

nez frais, poivre blanc, fraicheur, bouche frais, avec de tannins puissants, épices, reglisse, petite note de fruits noirs, finale tannins puissants et fraicheur, très bon équilibre, 17

Pichon Longueville Comtesse de Lalande

nez délicat de fruits, fraicheur, fin, bouche suave, fruité rouge et noirs, très belle trame tannique, finale élégante, épicé et frais, 18

Pichon Longueville Baron

nez frais, élégant avec les notes de fruits noirs, bouche suave avec une belle richesse, notes de fruits noirs très mûrs, tanins puissants avec une rondeur, fraicheur et équilibre parfait, 17

Pontet-Canet

depuis 1994 80 ha du domaine travaillé entièrement en biodynamie, pour 2009 les vendanges ont débuté le 28 septembre avec le Merlot, puis le Cabernet Franc, ensuite le Cabernet Sauvignon et le Petit Verdot ont débuté le 7 octobre pour finir tout le 15. Le vin est très dense et puissant avec une très belle structure, notes de fruits noirs, réglisse, une grande élégance de tanins avec une fraîcheur exceptionnelle, 18,5 -19

SAINT ESTEPHE

Lafont Rochet

nez épicé, poivré puissant, attaque frais, tannins soyeux, un peu de réglisse, bonne maîtrise tannique, bonne minéralité (grand progrès) 16,5

Phélan Ségur

nez d’épices, poivré, réglisse, bouche à l’attaque suave avec milieu tannique, et minérale, finale tannins puissants, 16

PASSAC-LEOGNAN (Rouges)

Dom de Chevalier

nez délicat d’épices et de menthol, petite note réglissée, bouche très soyeuse, avec le milieu fruité, fruits noirs mûrs, tannins riches, mûrs et élégants, finale minérale et longue, 17, 5

Ch Haut Bailly

nez très délicat, épices, menthol, bouche soyeuse, vélour, élégance, fruits rouge et noirs, très complexe, gourmand, belle structure tannique, tannins mûrs avec une excellente fraicheur en finale, grand vin, 18

Ch Pape Clément

nez délicat mentholé et épicé, bouche lisse, soyeuse avec milieu fruité, petit fruits rouge et noirs, structure tannique puissante et élégante, avec une bonne finale minérale et longue, 17,5

 

 

Daniel Cathiard dans son oenotheque de 3500 bouteilles, la plus ancienne, Smith 1878

 

Ch Smith Haut Lafitte

nez délicat de fruits noirs, notes poivres et réglisse, bouche soyeuse, élégante avec une bonne maîtrise de tannins, trame tannique puissante et élégante, finale minérale et longue, 18

 

PESSAC-LEOGNAN (Blancs)

Dom de Chevalier

nez délicat d’épices et de fruits blancs, mentholé , bouche suave et gourmande avec le milieu épicé, finale élégante, citronné, petite présence boisé, 17

Ch Pape Clément

nez épicé, vanillé, porté par la barrique, bouche suave et élégante, avec milieu assez puissant, encore prise de bois importante, il y a de la matière, finale presque tannique avec une fraicheur et épices, à suivre, 17

Ch Smith Haut Lafitte

nez frais de citronnelle, mentholé, poivre blanc, bouche frais avec milieu soyeux, épices douces, bonne finale minérale, bonne présence en finale, bonne longueur, 17

SAUTERNES

Pierre Lurton et Yannick Alléno présentent Yquem 2009

 

Ch d’Yquem

Pierre Lurton nous présente un très grand Yquem, vendange précoce qui a débuté début octobre pour se finir le 19 octobre avec les derniers raisins rentrés avant qu’une période de pluies et de perturbations s’installe. Il a fallu cinq passages pour ramasser les grains parfaitement botrytisés. Le résultat est prometteur avec un vin pur et puissant d’une précision d’arômes exceptionnelle, notes d’agrumes, d’abricots et d’épices avec une élégance et fraicheur sans faille, 19,5

Ch Doisy-Daëne

nez d’agrumes très mûrs, épices, bouche riche de fruits sec, on sens botritis, abricot sec et épices, bonne longueur avec une bonne fraicheur, 17,5

 Ch de Fargues

nez délicat de fruits frais, jaunes, abricots, bouche très épicé, avec une très bonne matière, fruit sec, vanille, poivre blanc, finale longue pointe de minéralité et de fraîcheur, 17

POMEROL

Petrus

vendange rapide avec le premier passage 17 et 18 septembre, pour finir le 1 octobre. Pour la premier fois on a utilisé cette année la machine à tri optique de raisins, il faut constater le résultat dans l’avenir. 100% Merlot avec une production de 30 000 bouteilles sur 11,5ha. Depuis 1990, on utilise pour élevage seulement 50% du bois nef. Vin puissant avec une élégance de tannins et soyeux, notes de fruits noirs très mûrs et épices, très grande fraicheur domine ensemble, 19,5-20

L’Evangile

95% Merlot, 5% Cabernet Franc, les vendanges sur 16ha de vignes ont débuté le 11 septembre pour le Merlot, 18 septembre pour le Cabernet, pour se finir le 7 octobre avec le ramassage de dernier grappes de Cabernet. Vin d’une puissance exceptionnelle avec de tannins lisses et élégant, belle trame fruité avec une grande fraicheur et notes minérales, très aérien, 19,5

Le Pin

100% Merlot, sur la superficie de 1,90ha la vendange se déroulait parfaitement du 22 au 25 septembre. La totalité est élevé dans 100% bois nef. Vin est dense et concentré avec les notes de fruits frais, tannins sont riches et ronds, ensemble est bien équilibré avec une belle persistance aromatique et une fraicheur d’exception, 19

 

 

Jean-Michel Laporte directeur de la Conseillante dans le chai

 

La Conseillante

Jean-Michel Laporte nous présente une très grande Conseillante, très pure et racée. Nez frais de fruits rouges mûres, quelques notes de fraicheur avec une pointe d’épices, bouche fraîche et lisse, au milieu de tannins poudreux, belle concentration et complexité, fruité frais avec de notes épicés, bonne longueur, élégance et une très grande fraicheur dans l’ensemble, 19

 

 

Pour revivre cette folle semaine de primeurs en images, RDV ici …

Commentaires fermés sur Bordeaux Primeurs 2009 – Episode 5



%d blogueurs aiment cette page :