vin Wino wine – le blog vin de Marie Joanna Roginska


Pastourelle 2009 by Clerc Milon…
Pastourelle de Clerc Milon 2009

Pastourelle de Clerc Milon 2009

Pastourelle de Clerc Milon 2009 (Pauillac)

La dernière campagne des primeurs 2015 c’était une occasion en or pour le Château Clerc Milon GCC (Pauillac) de dévoiler son dernier né qui d’appelle « Pasturelle » le seconde vins du château. Comme chez Baronne Philippine de Rothschilde on ne fait pas des choses à moitié, il ne s’agit pas du dernier millésime, mais d’un vin livrable, mature et abouti, il s’agit tout simplement de Pasturelle 2009.

En faite, je devrais commencer cette chronique avec ces quelques mots :

Clerc Milon est heureux de vous annoncer la naissance d’un beau bébé joufflu, plein de vie, de fraicheur et d’espoir, avec sa bouche très élégante et complexe, avec sa joli structure et son équilibre qui donne un ensemble frais et gourmand. Sa buvabilité est parfaite…!

La pastourelle est une danse traditionnelle qui évoque la rencontre amoureuse entre un chevalier et une bergère : ce nom fait écho aux danseurs ornent étiquette du Grand Vin (Clerc Milon). Cette précieuse miniature en or, émail et perles du Musée du Vin dans l’Art de Château Mouton Rothschild a appartenu à l’impératrice Catherine II de Russie, et elle est inspirée de personnages de la Commedia dell’Arte. La Baronne Philippine de Rothschild a choisi cette emblème pour Clerc Milon en raison de son amour pour le théâtre.

Un mot du millésime 2009

Les vendanges commencent le 23 septembre pour les merlots, pour finir le 6 octobre avec les cabernets sauvignon.

La vendange est exceptionnellement saine, les baies gorgées de sucre, colorés, pleins de fruits, tout avec un potentiel qualitatif hors paire. Aujourd’hui considéré comme un millésime d’anthologie qui s’inscrit avec quelque uns comme un millésime à la mesure des grandes réussites.

Assemblage :

50% Cabernet Sauvignon

36% Merlot

11% Cabernet Franc

2% Petit Verdot

1% Carmenère

Elevage 12 mois en barriques deuxième passage

Le lancement de la Pastourelle était aussi une belle occasion pour le château de présenter une verticale exceptionnelle sur les 10 dernières années dès 2005 en ajoutant à cette collection le 2015 en primeur. Une exercice de style, afin de constater, que quelque fois dite « les petits millésimes » sont capables de nous surprendre.

Clerc Milon, Verticale de 2005 à 2015

Clerc Milon, Verticale de 2005 à 2015

Clerc Milon, verticale

Clerc Milon, verticale

Verticale :

Clerc Milon

2005 

2006

2007

2008

2009

2010***

2011

2012**

2013

2014

2015 (en primeur) ***

Grand Zoom

Clerc Milon, chai à barriques

Clerc Milon, chai à barriques

Clerc Milon 41 ha de vigne dans la partie Nord-Est de l’appellation Pauillac, essentiellement sur la belle croupe de Mousset qui surplombe la Gironde.

Le sol est formé de graves sablonneuses profondes assises sur un socle argilo-calcaire.

Encépagement typique de la région :

50% Cabernet Sauvignon

37% Merlot

10% Cabernet Franc

2% Petit Verdot

1% Carmenère

Aujourd’hui les pratiques culturales penchent vers une viticulture biologique et biodynamique.

PORTFOLIO

Philippe Dhalluin, DG très attentif sur chaque millésime de Clerc Milon

Philippe Dhalluin, DG, avec une grande attention analyse chaque millésime de Clerc Milon

Clerc Milon, son nouveau cuvier par gravité

Clerc Milon, son nouveau cuvier par gravité

Clerc Milon, cuvier de vinifications

Clerc Milon, cuvier de vinifications

Clerc Milon, chai à barriques, esthétique et surtout très pratique

Clerc Milon, chai à barriques, esthétique et surtout très pratique

Pastourelle de Clerc Milon 2009

Pastourelle de Clerc Milon 2009

 

Adresses utiles :

http://www.chateau-clerc-milon.com

 

 

Publicités
Commentaires fermés sur Pastourelle 2009 by Clerc Milon…


Mouton Rothschild 2012 by Miquel Barcelo…

Chaque année, c’est devenu presque un rituel…

Tous les amateurs de Mouton Rothschild, sans oublier quelques curieux attendent impatiemment fin d’année afin de découvrir le nouveau millésime en bouteille avec sa nouvelle étiquette, une œuvre nouvelle qui enrichit chaque année cette passionnante collection Mouton.

Mouton 2012 by Miquel Barcelo

Mouton 2012 by Miquel Barcelo

L’illustration du millésime 2012 a été choisie personnellement par la Baronne Philippine de Rothschild (décédée le 22 août 2014).

Philippine de Rothschild (mars 2011)

Philippine de Rothschild (mars 2011)

Elle a été confié au peintre et sculpteur catalan Miquel Barcelo (né en 1957 à Majorque, aujourd’hui l’artiste vit et travaille à Paris), créateur d’un univers à la fois réaliste et onirique, au chromatisme intense, où les techniques mixtes et les matériaux utilisés donnent un relief saisissant à l’objet représenté.

Passionné par la figuration animale et l’art pariétal préhistorique. Cette inspiration se retrouve dans sa fresque pour Mouton 2012 qui revisite l’emblème historique du Château. Ses deux béliers, symétriques et affrontés, rappellent que l’équilibre et l’harmonie d’un grand vin, présents de la nature, restent aussi un défit à relever par le travail des hommes…

Chaque année depuis 1945 l’étiquette de Château Mouton Rothschild est illustrée par l’œuvre originale d’un grand peintre contemporain comme Braque, Dali, César, Miro, Chagall, Picasso, Warhol, Soulages, Bacon, Balthus, Tàpies, Koons, et bien d’autres…

Le Baron Philippe ensuite la Baronne Philippine ont toujours respecté la liberté de création de chaque artiste.

Grand Zoom sur le millésime 2012

L’hiver exceptionnellement froid et une sécheresse parmi les plus marquées depuis cinquante ans.

Grace à un printemps harmonieux, la floraison et la véraison des cabernets-sauvignons se déroulent à des dates optimales. Ces conditions apportent au raisin sa concentration en sucre et en tanin.

Vendanges du 1 au 15 octobre

Nouveau cuvier Mouton

Nouveau cuvier Mouton

Après 3 années de travaux le nouveau cuvier accueil sa première récolte et permet encore plus de précision dans les sélections parcellaires.

Note de dégustation :

Assemblage : 90% Cabernet Sauvignon 8% Merlot 2% Cabernet Franc

Nez fruits rouges, réglisse, tabac, bouche riche, attaque frais, note fruité, cerise noire, cassis, épices, tannins mûrs, racés et fermes, belle structure avec une finale minérale, toute en longueur.

18,5/20

Millésime 2012 à Mouton vu par Philippe Dhalluin, DG

Commentaires fermés sur Mouton Rothschild 2012 by Miquel Barcelo…


Mouton Rothschild 2011 est arrivé…
Mouton 2011 by Guy de Rougemont

Mouton 2011 by Guy de Rougemont

Depuis 1945, un grand artiste contemporain illustre chaque année l’étiquette de Château Mouton Rothschild.

Ainsi se constitue une collection unique dans son genre qui réunit les noms les plus célèbres de la création contemporaine, et qui, tous les ans, s’enrichit d’une pièce nouvelle.

Mouton 2010 by Jeff KoonsJuste un petit rappel : pour le millésime précèdent 2010, étiquette a été dessiné par Jeff Koons, immense figure de l’art contemporain américain.

Guy de Rougemont – Crédit Photo  Philippe PannetierL’illustration du millésime 2011 a été confiée par la Baronne Philippine de Rothschild au peintre et sculpteur français Guy de Rougemont, né en 1935, membre de l’Académie des Beaux Arts de l’Institut de France.

Après avoir longtemps travaillé sur des figures régulières, de l’ellipse au cylindre, Guy de Rougemont se tourne ensuite vers ce qu’il nomme, d’un terme emprunté à la peinture italienne du XVIe siècle, la « ligne serpentine », sinueuse, aléatoire, dont les ondulations soulignent ou tempèrent les contrastes d’ombre et de lumière. C’est à cette seconde manière qu’appartiennent les deux œuvres  qu’il vient de concevoir pour Mouton à la demande de la Baronne Philippine de Rothschild. D’abord une chatoyante colonnade en laiton doré parcouru de volutes lie-de-vin, pour la nouvelle salle d’exposition « L’Art et l’Etiquette ». Puis, illustrant le millésime 2011, un dessin qui, de l’or au rouge sombre, de la clarté des vignes ensoleillées à l’obscurité des caves, nous fait parcourir en couleurs toutes les étapes de la naissance d’un grand vin.

Zoom sur Mouton et son millésime 2011 :

84 ha de vignes à Pauillac

Vendanges du 12 au 28 septembre

Assemblage : 90% Cabernet Sauvignon 7% Merlot 3% Cabernet Franc

L’année 2011 était l’une des plus chaudes, l’une des plus ensoleillées, l’une des plus sèches des quatre dernières décennies.

Voici le lien vers ma chronique où vous trouverez ma note de dégustation de Mouton 2011 ainsi que l’interview avec Philippe Dhalluin (DG et Dir. technique) qui explique les particularités du millésime 2011 à Mouton :  

Bordeaux Primeurs 2011 – Episode 5 Médoc – Premiers Grands Crus Classés…

Ce qui peut être intéressent que dans cette chronique vous trouverez aussi en guise de comparaison mes notes des autres Premiers Grands Crus Classés avec quelques interviews… 

une partie du nouveau chai de vinification

partie cuves bois de chêne du nouveau chai de vinification

nouveau cuvier

partie cuves inox du nouveau chai de vinification

Fameux chai à "mille barriques"...

Fameux chai à « mille barriques »…

Commentaires fermés sur Mouton Rothschild 2011 est arrivé…


Bordeaux primeurs 2011 – Episode 7 Margaux, Saint Julien, Pauillac, Saint Estephe…

Le voici la sélection de quelques Médoc, évidemment cette liste n’est pas complète, c’est juste quelques crus que j’ai choisi… parmi d’autres…

Margaux

Brane Cantenac

Nez épicé, bouche fine avec des arômes de fruits rges, groseille, framboise, notes acidulée, finale très épicés,  fraîche.

15

du Tertre

Nez de fruits frais, feuilles, florale, toucher très soyeux, belle volume, milieu avec des jolis fruits rouges et noirs, très droit, belle minéralité avec une finale soignée.

15

Giscours

Nez de fruits noirs mûres, épices, note florale, poivre blc, toucher taffetas, milieu profond, fruits noirs, réglisse, note florale, très droit, tanins travaillé en douceur, poudreux, presque aériens, belle fraicheur en finale, long.

16,5

Kirwan

Nez épicé, note vanillée, caramel, toucher fin, épices douces, poivre blanc, quelques fruits rouges frais, tanins accrochent un peu en finale, joli fraîcheur.

14,5

Labegorce

Nez légèrement vanillé, note florale, toucher fin, bonne densité, structure tannique travaillée en finesse, suave, note florale, réglisse, épices douces, bonne finale minérale et fraîche, la qualité monte, à suivre…

14,5

Ferrière

Nez vanillé, boisé, attaque fin, milieu très épicé, reglissé, boisé, tanins fin,  avec en finale une belle acidité.

14,5

Lascombes

Nez épices, fruits noirs, cassis, note vanillé,  toucher taffetas, fruits noirs très mûres, tanins très douces, nobles, petite note épicée, finale droite et minérale, vin sans détour.

16

Monbrison

Très joli nez de fruits frais, framboise, mûr, toucher soyeux, joli fruits au milieu, belle profondeur, tout travaillé en délicatesse, quelques notes florales, épices douces, structure tannique noble, fraîcheur, salinité, longueur, belle complexité de l’ensemble.

16

Priéuré Lichine

Nez frais, fruits rouges, note florale, bouche fine, suave, note florale, tanins fins, digestes, élégants, quelques épices, bonne fraîcheur en finale.

15

2011 à Prieuré-Lichine vu par Etienne Charrier, Directeur technique et oenologue 

Rauzan Gassies

Nez vanillé, épicé, note caramel, bouche fine, très joli fruité au milieu, petits baies rouges, certaine légèreté, poivre blc en finale, tanins nobles,  longueur moyenne, minéralité.

15

Rauzan Segla

Nez très frais, note florale, vanille, toucher taffetas, milieu fruits noirs, petits baies rouges, note florale, poivre blanc, gingembre, tanins poudreux, nobles, belle structure d’ensemble, excellente fraîcheur et salinité en finale.

16,5

Saint Julien

Beychevelle

Nez de bonne fraicheur, au milieu fluidité, petits baies rouges, finale avec une structure tannique assez puissent, à suivre…

15

Branaire Ducru

Nez de fruits frais, pointe épicé, bouche suave, profondeur moyenne, structure tannique bien travaillée toute en douceur et élégance, note florale, bonne acidité.

15,5

Grouaud Larose

Nez café, moka, épices, toucher suave, fin, milieu quelques fruits acidulée, tanins nobles bien maitrisés, bonne fraîcheur.

15,5

Lagrange

Nez vanillé, discret, attaque fin, milieu  avec de tanins fermes, robustes, note épicée, réglisse, bonne fraîcheur.

15

Langoa Barton

Nez vanillé, épices douces, réglisse, bouche suave, lisse avec de tanins soignés, notes épices, poivrée, mentholée, bonne fraicheur, salin et digest.

16,5

Léoville Barton

Nez discret, note épicé, floral, toucher soyeux, au milieu tannins puissant masquant les fruits, finale fine, très bonne fraîcheur, ensemble harmonieux.

16

Léoville Poyferré

Café, moka, grillé, noté florale, soupçon de fruits, toucher suave, réglisse, épices douces, note gingembre, milieu très tannique, structure d’ensemble très ferme.

16,5

Saint Pierre

Nez discret, bonne fraîcheur, fruits rouges, attaque fin, avec le milieu robuste, tannins puissants, sèchent un peu, finale réglissée avec une bonne minéralité.

15

Talbot

Nez florale, feuilles de tabac, attaque tannique, réglisse, épices, note de fraicheur en finale, petite sécheresse en finale.

15

Pauillac

Batailley

Nez épicé, bouche café, moka, grillé, tanins très puissants, avec une bonne profondeur, manque un peu de fruits, bonne acidité.

15

Grand Puy Ducasse

Petite note de fruits frais, feuilles séchées, attaque puissant, tannique, milieu quelques fruits, finale réglisse, poivre, blanc, fin.

15

Grand Puy Lacoste

Nez floral, vanille, attaque soyeux, milieu fruits noirs, tanins nobles, bien maitrisés, finale petits fruits acidulé, minéral, bonne longueur.

16

Lynch Bages

Nez fruits frais, petite note boisé, frais, toucher suave, joli milieu fruits noirs, mûr, cerise, tanins puissant, bien travaillés sans agresser, bonne finale minérale.

16,5

Lynch Moussas

Discret, épicé, attaque suave, milieu léger, petite note épicée, tanins bien travaillé, finale fraiche, longueur moyenne.

14,5

Pichon Comtesse

Nez fruité, floral, joli fraicheur, bouche suave, fraiche, milieu petits baies de fruits noirs, tanins présentent, fort sans agressivité, bonne finale fraîche et saline.

16,5

2011 à Pichon Comtesse et Ch de Pez vu par Philippe Moureau, Directeur technique

Saint Estèphe

de Pez

nez épicé, floral, puissant, fumé, attaque fin, milieu frais, petits fruits noirs, cerise, tanins puissants sans être agressifs, longueur moyenne.

16

Lafon Rochet

Nez très discret, bouche fine, quelques notés grillés, épices douces, fruits noirs acidulés, bonne acidité en finale, équilibré.

15,5

Ormes de Pez

Nez discret, petite note réglissée, poivre blc, attaque suave, milieu léger, tannins puissants en finale, petite salinité, longueur moyenne.

15

Phélan Segur

Note végétale,  florale, attaque fin, au milieu tannins très puissants, cachent un peu coté fruité, bonne acidité, finale moyenne.

15

Dégustation UGCB de Crus Classés de Médoc au Ch de Pez

Moulis

Chasse-Spleen

Nez épicé, puissant, toucher soyeux avec une très bonne minéralité, quelques fruits rges acidulés, digest.

15

Poujeaux

Nez florale, feuilles sechées, discret, bouche compacte, structure puissant, quelques petits fruits rges frais, très bonne acidité, salin.

15

Listrac

Clarke

Note florale, feuilles fraiches, toucher soyeux, joli finesse, note reglissée, fruits noirs écrasés, tanins nobles, finale fraiche, fait saliver.

15

Chai de Ch Lascombes (Margaux)

Commentaires fermés sur Bordeaux primeurs 2011 – Episode 7 Margaux, Saint Julien, Pauillac, Saint Estephe…


Château Mouton Rothschild 2009 par Anish Kapoor…
18 janvier 2012, 13:36
Filed under: Bordeaux, Château Mouton Rothschild 2009, Pauillac | Mots-clefs: ,

Nouveau né chez Mouton Rothschild, le 2009 par Anish Kapoor disponible…

la gouache originale d'Anish Kapoor pour Mouton Rothschild 2009

La Galerie de Mouton s’enrichie d’une nouvelle œuvre : une nouvelle étiquette pour le millésime 2009, conçue par Anish Kapoor, un artiste anglais d’origine indienne, à la fois sculpteur, peintre et plasticien, et figure majeure de l’art contemporain international.

C’est la Baronne Philippine de Rothschild qui confie chaque année cette noble tâche à un artiste contemporain connu et reconnu par ses pairs, et c’est donc à Anish Kapoor qu’est revenu le privilège de réaliser celle du millésime 2009.

Anish Kapoor né en 1954 à Mumbai (Bombai) et rejoint l’Angleterre dès 1972. Diplômé du Hornsby College of Art et de la Chelsea School of Art, il a débuté dans les années 80 par des sculptures aux formes souvent épurées et colorées. Il obtient de suite une reconnaissance dans le monde le l’art et son œuvre est désormais présente dans le plus grands musées.

Pour Mouton Rothschild 2009, il a réalisé une gouache à la fois austère et flamboyante, exprimant la poussée féconde de la nature végétale, fruit d’une rencontre intense entre la matière et la lumière.

A propos du millésime 2009 à Mouton

Des conditions climatiques très favorables au cycle végétatif et à la bonne maturation des raisins, qui évoluent dans un très bon état sanitaire. Un très bel été indien est propice à la concentration des arômes et à l’accumulation des anthocyanes. Les vendanges se déroulent du 23 septembres au 13 octobre pour donner un vin très complexe, équilibré d’une très longe garde.

Chai de Château Mouton Rothschild

Commentaires fermés sur Château Mouton Rothschild 2009 par Anish Kapoor…


Qu’est-ce qu’un vin / terroir mythique ? Existent-ils ? (2) Témoignage de Philippine de Rothschild…

Voici quelques propos de Philippine de Rothschild sur le sujet plus que passionnant : « vin/terroir mythique »…

« Je trouve que c’est assez difficile de répondre à une question comme celle-ci, au fond je trouve toujours un petit peu excessifs les mots qu’on emploie pour parler des choses. Un mythe c’est un mythe…

Philippine de Rothschild

Le mythe est quelque chose de très, très fort, qui rapporte à la Grèce, aux grandes idées, aux grandes folies des hommes… Le mythe de Sisyphe…par exemple. Et je trouve que parler de « vins mythiques » c’est une déviation du mot. Alors j’aime mieux, qu’on parle de très Grands Vins, de Vins Exceptionnels. Et ça je crois que c’est assez simple, il y a un mot « clef » comme le mot « qualité ». Mais attention, bien évidemment ça ne se mesure pas sur une année, la qualité ici se mesure sur 100, 150 ans…

 Quand aujourd’hui je débouche une bouteille de 1870 et que je trouve un vin sublime, plus que buvable, qui a encore presque des tannins, qui a encore une rigueur, une complexité, bref un vrai vin ! Et bien je me dis : c’est ça ce qu’on fait à Mouton (et dans tous les grands crus de bordeaux, parce que je ne suis pas la seule) des vins d’une qualité exceptionnelle depuis très longtemps. C’est cette espèce de longueur de temps qui fait qu’on se conforte dans la qualité et qu’on fait des progrès tous les ans.

 Si on fait une petite comparaison avec nos étiquettes qui sont illustrées chaque année par l’oeuvre d’un grand peintre et ce depuis 1945 jusqu’à aujourd’hui avec ce dernier millésime celui de 2008, nous avons fait des étiquettes tous les ans et tous mes amis qui me copient vont mettre 50 ans, 60 ans à faire ce que nous avons fait, parce que notre collection est immense et il faudra beaucoup de temps pour la faire. Et bien c’est un peu comme le vin, il faut encore beaucoup de temps aux Californiens, aux Chiliens…

 Bien évidemment le facteur humain est très important, pas uniquement le terroir.

 Maintenant, ne soyons pas trop nationalistes, je pense que des gens de nations très différentes peuvent venir faire du vin à Bordeaux, qu’ils font déjà de très, très grands vins. Parce qu’il y a un autre mot, il y a les Hommes mais il y a un mot fondamental, le Terroir. Ce n’est pas seulement la terre comme dit le mot, mais c’est aussi le vent, le soleil, l’orientation. Et les Hommes c’est aussi le terroir, vous avez raison !

 Malheureusement, les grands terroirs ne font pas forcément des Grands Vins, car ils ne sont pas exploités comme il le faut, par les hommes qu’il faut. Ils ont été achetés par des personnes qui n’ont pas cet amour, cette vocation. Faire un Grand Vin c’est une vocation, je crois que c’est important d’être complètement « dedicated » comme on dit en Anglais. Complètement passionné, mais il faut vraiment être dedans. Ce qui se passe c’est qu’il y a des terroirs qui mériteraient certainement des gens plus évolués, qui ont cette intelligence de savoir l’écouter»

Commentaires fermés sur Qu’est-ce qu’un vin / terroir mythique ? Existent-ils ? (2) Témoignage de Philippine de Rothschild…


Château Mouton Rorhschild 2008 dessiné par Xu Lei

 

l'Etiquette de Château Mouton Rothschild 2008 dessiné par Xu Lei

Galerie Mouton s’enrichit d’une nouvelle pièce contemporaine, il s’agit d’une création inédite, le dessin de Xu Lei, artiste chinois, qui a illustré la nouvelle étiquette de Château Mouton Rothschild 2008.

Depuis 1945, chaque année un grand artiste contemporain illustre une étiquette de Mouton, qui constitue la plus insolite de Galerie d’Art Moderne et réunit les noms les plus célèbres de la création contemporaine. Le dernier artiste choisi par Philippine de Rothschild est un peintre chinois Xu Lei (né en 1963), directeur artistique du Today Art Museum à Beijing. Son dessin pour Mouton reprend le thème classique du bélier, emblème du cru. L’artiste présent le bélier dans un réalisme poétique et cosmique, dans un imaginaire figuratif et symbolique sur une « planète vigne ».
Grand Zoom sur le Millésime 2008
Année difficile avec une climatologie très instable. Le printemps frais et humide entraîne le cycle végétatif très lente avec une floraison peu productive. L’été en demi-tente exigeant une surveillance particulière du vignoble. Première moitié de septembre fraiche, heureusement arrière saison exceptionnelle qui permet aux raisins mûrissement sans faille. Les vendanges très tardives du 2 au 15 octobre permettant de ramasser les raisins le plus saines possible et de ce fait produire le millésime qui fera sans doute partie d’un de plus réussis de la décennie.

A propos :
Château Mouton Rothschild – 1er Grand Cru Classé (Pauillac)
80 ha de vignes plantés en 83% de Cabernet Sauvignon, 3% de Cabernet Franc, 14% de Merlot.
2° vin – Le Petit Mouton
Bordeaux Blanc de Mouton – l’Ail d’Argent (65% Sauvignon, 33% Semillon, 2% Muscadelle)

Mouton 2008 - dégustation en primeurs

 

 

 

Dégustation en primeurs au Château Mouton Rothschild le 1 avril 2009

Echantillon de Mouton 2008 prélevé le 31 mars 2009
sa robe rubis très profonde avec une belle brillance, nez de fruits rouge, cassis, notes réglissés, épices douces, touché de bouche soyeux, la bouche confirme le nez, structure tannique puissante avec une belle élégance, fraicheur et longueur est là, donne beaucoup de promesse…

Commentaires fermés sur Château Mouton Rorhschild 2008 dessiné par Xu Lei



%d blogueurs aiment cette page :