vin Wino wine – le blog vin de Marie Joanna Roginska


Le Grand Jury Européen goûte les 2009 du Cercle Rive Droite
François Mauss avec son humour habituel présente les membres du jury

François Mauss avec son humour habituel présente les membres du jury

C’est un véritable RDV incontournable de GJE (Grand Jury Européen) avec le Cercle Rive Droite juste à la veille de la semaine officielle de primeurs à Bordeaux.

Il s’agit d’une dégustation annuelle de GJE de tous les vins de 143 châteaux du Cercle Rive Droite qui se déroule avant le top départ des dégustations officielles de primeurs. Depuis quelques années, une vingtaine de dégustateurs très internationaux de GJE et quelques invités, se réunissent autour de François Mauss (son fondateur) pour passer au crible un millésime déjà en bouteille proposé à la  vente.

Cette année c’était le tour de 2009, lequel a eu la chance de se faire décortiquer par les papilles averties de dégustateurs.

Dégustation va commencer...

Dégustation va commencer…

Le rituel est toujours le même : les verre de vin remplis au millimètre prêt sont disposés avec un simple numéro devant chaque dégustateur et celui-ci doit commencer sa dégustation dans un ordre bien définit, lequel est diffèrent de celui de son voisin. C’est une dégustation très judicieuse qui  permet d’éviter que le même vin se trouve toujours dans le même ordre de dégustation.

Ch la Dauphine, chai à bariques

Ch la Dauphine, chai à barriques

Le Château La Dauphine à Fronsac accueil et devient ainsi pendant deux jours le QG de cette dégustation où dans une magnifique salle claire et spacieuse, face au vignoble fronsadais, se déroule chaque session dans un silence quasi monacale et où on entend juste le glissement des doigts sur les claviers d’ordinateurs.

Après chaque session c’est le moment du débriefing. Chaque dégustateur tour à tour prend la parole pour décortiquer le vin et donner ses impressions. C’est le moment de vérité, le moment des bonnes ou mauvaises surprises… Personnellement j’adore ces moments où les langues se délient et où la « vérité » éclate (ou peut-être pas vraiment) car chaque vin nous procure et va nous procurer des surprises jusqu’au bout.

Il y a des vins qui divisent complètement les avis, d’autres déclenchent presque l’unanimité… Vas savoir pourquoi ?

Voici mon top 10 de vins qui ont attiré mon attention au moment bien précis de cette dégustation (l’ordre aléatoire) :

Ch Joanin Bécot, Castillon

Reignac, Bordeaux Sup

Ch la Dauphine, Fronsac

Ch Rouget, Pomerol

Ch Clinet, Pomerol

Ch le Bon Pasteur, Pomerol

Ch Montviel, Pomerol

Ch la Fleur, SEGC

Ch Fleur Cardinal, SEGCC

Ch Grand Corbin-Despagne SEGCC

Mot sur le millésime 2009 :

2009 est considéré comme  un Grand Millésime de Bordeaux, mais pour le réussir il a fallu réunir plusieurs conditions, en effet, celui-ci a réuni plus ou moins parfaitement les cinq conditions déterminantes :

1 et 2 : une floraison et une nouaison précoces tout début juin par temps chaud, ensoleillé et relativement sec.

3 : une véraison également précoce – débutant fin juillet – mais se déroulant après une période insuffisamment sèche pour arrêter la croissance végétative de la vigne dans toutes les situations.

4 : une maturations complète grâce à des mois d’août et septembre chauds mais variablement arrosés.

5 : des « vendanges de rêve », fin septembre et courant octobre par un temps exceptionnellement sec.

Mot sur le GJE :

Le Grand Jury Européen (GJE) fondé en 1996 par François Mauss en tant qu’une association qui a pour but d’organiser des dégustations de grands vins de tous les horizons. Ces dégustations se déroulent toujours à l’aveugle par un panel de meilleurs dégustateurs français et étrangers et sous contrôle juridique.

Mot sur le Cercle :

Le Cercle Rive Droite n’a plus vraiment besoin être présenté. Crée en juillet 2002 et présidé par Alain Reynaud. Cette association regroupe aujourd’hui 143 châteaux bordelais sur 19 appellations avec une surface totale de près de 1900ha de la rive droite.

François Mauss, fondateur de GJE donne ses impressions sur le millésime 2009…

Voici quelques impressions sur le millésime 2009 et les vins du Cercle de ceux qui ont participé aux dégustations de GJE :

 

Publicités
Commentaires fermés sur Le Grand Jury Européen goûte les 2009 du Cercle Rive Droite


Le Cercle Rive Droite fête ses 10 ans d’excellence…
Alain Raynaud, Président du Cercle pendant la dégustation parisienne

Alain Raynaud, Président du Cercle pendant la dégustation parisienne

Le Cercle Rive Droite n’a plus vraiment besoin être présenté. En effet, il souffle cette année sa 10e bougie. Dix années écoulées, ce sont dix années d’excellence au service du vin, de sa qualité et de son éthique…

Crée en juillet 2002 par Alain Reynaud, il regroupe aujourd’hui 141 châteaux bordelais sur 19 appellations, avec une surface totale de 1838 ha. Et comme son nom l’indique, tous viennent de la Rive Droite de la Gironde.

La Rive Droite se montrait toujours très innovante et novatrice en ce qui concerne le travail dans la vigne et dans le chai. Les propriétés de petites tailles, 15 ha en moyenne, donnent la possibilité aux vignerons de faire des vins sur mesure, des vins « haute couture ».

Dans cette quête d’excellence, un millésime livrable est soumis chaque année à la dégustation à l’aveugle par le Grand Jury Européen (crée par François Mauss en 1996), lequel regroupe les meilleurs dégustateurs et critiques de différents pays. Cette dégustation, complètement indépendante et extérieure, permet d’établir chaque année la qualité de tous les crus et leurs positionnements dans le millésime.

Voici mon compte rendu de la dégustation du millésime 2008 par GJE en printemps dernier  ici : GJE déguste 2008 au Cercle Rive Droite…

Dernière dégustation de primeurs 2011 en avril au Ch Barde-Haut SEGC

Dernière dégustation de primeurs 2011 en avril au Ch Barde-Haut SEGC

Comme à  l’accoutumée, on ajoute chaque année en printemps une dégustation annuelle de primeurs.

Quelques beaux flacons de la décennie pour 10e anniversaire du Cercle

Quelques beaux flacons de la décennie pour le 10e anniversaire du Cercle

Dégustation parisienne du Cercle

Dégustation parisienne du Cercle

Pour son 10e anniversaire le Cercle a concocté une belle dégustation parisienne avec la présentation du 2010, son dernier millésime en bouteille. Pour certains il était déjà présent sur l’opération des foires aux vins d’automne. Mais le clou de cette dégustation fût la présentation par ses membres des magnums des différents millésimes de la décennie.

Grand Zoom

Le Cercle en chiffre :

141 propriétés

19 appellations

1838 ha de vignes

60 millions d’euros CA

6 millions de bouteilles

Président Alain Reynaud

vignobles de la Rive Droite

vignobles de la Rive Droite

village de Saint Emilion avec ses vignes

village de Saint Emilion avec ses vignes

Commentaires fermés sur Le Cercle Rive Droite fête ses 10 ans d’excellence…


GJE déguste 2008 au Cercle Rive Droite…

Comme à l’accoutumée à la veille de la « grande messe » des primeurs à Bordeaux, le GJE (Grand Jury Européen) prends ses quartier de printemps au Château la Dauphine à Fronsac. Chaque année c’est le même rituel : dégustation de tous les vins du Cercle de Rive Droite sur un millésime en bouteille et en vente. Cette année, c’est le 2008 de tous les vins du Cercle qui sera passé au crible.

Les jurés en plein travail…

Dans une belle et spacieuse salle de dégustation face au vignoble fronsadais, une vingtaine de jurés dégustent des échantillons (à l’aveugle) par séries, le tout dans une atmosphère quasi monacale.

François Mauss (Président-Fondateur du GJE) veille avec son œil paternel sur le bon déroulement de l’opération. Personnellement, j’apprécie beaucoup ce type de dégustation où le calme absolu et la concentration règnent. Ensuite, quand les copies sont rendues après chaque session, c’est le moment du débriefing. Tout le monde prend la parole et c’est le moment de vérité, celui des bonnes et moins bonnes surprises, celui où les bouteilles sont dévoilées une à une. C’est d’ailleurs très enrichissant de voir comment certains vins peuvent vraiment passer inaperçus, tandis que d’autres incitent une belle polémique verbale. Cela prouve bien que le vin est vivant, qu’on n’a pas fini d’en parler, et qu’il nous réservera toujours des surprises

Le moment de vérité arrive, les bouteilles sont dévoiles…

Mot sur le 2008 :

Un vrai millésime classique dans le bordelais où la viticulture et le vigneron étaient très importants. Même s’il n’était pas forcement bien accueilli par le public, dans sa globalité on retrouve des vins assez bien équilibrés avec un bon potentiel. Dans certains on retrouve un peu de verdeur avec manque de maturité. C’est qui est sûr que les vins sont droits et surtout gardent une très bonne fraicheur.

Dr Alain Reynaud Président du Cercle Rive Droite avec François Mauss Président-Fondateur du GJE

Voici quelques crus qui m’ont plu et attiré mon attention dans cette dégustation : (l’ordre est aléatoire)

Ch La Gomerie STGC

Ch le Gay Pomerol

Girolate Bordeaux (très étonnant)

Ch Le Bon Pasteur Pomerol

Sanctus STGC

Ch Faugères STGC

Ch Rol Valentin STGC

Ch Rouget Pomerol

Ch Bellefont Belcier STGCC

Dom de Courteillac Bx Sup (jolie surprise)

(bien entendu, c’est juste une mini sélection parmi env. 140 vins dégustés…)

Zoom sur GJE

Le Grand Jury Européen (GJE) fondé en 1996 par François Mauss en tant qu’une association qui a pour but d’organiser des dégustations de grands vins de tous horizons. Ces dégustations se déroulent toujours à l’aveugle par un panel de meilleurs dégustateurs français et étrangers et sous contrôle juridique. Les résultats sont toujours disponible et publiés.

Millésime 2008 commenté par François Mauss Président-Fondateur du GJE

Millésime 2008 commenté par Jacques Perrin journaliste, philosophe (Suisse), membre permanent du GJE

Millésime 2008 commenté par Christian Roger Vino & Finanza Group, propriétaire d’un vignoble en Toscane, membre permanent du GJE

Commentaires fermés sur GJE déguste 2008 au Cercle Rive Droite…



%d blogueurs aiment cette page :