vin Wino wine – le blog vin de Marie Joanna Roginska


Le Montrachet, la perle de la Côte de Beaune, le seigneur de vins blancs de Bourgogne

Le Montrachet, la perle de la Côte de Beaune, le seigneur incontestable de vins blancs de Bourgogne, le climat qui produit les plus grands vins blancs au monde.

 

Montrachet 7,99 ha

 

Ce climat grand cru situé à une bonne quinzaine de kilomètres au sud-ouest de Beaune fait partie de 1247 climats bourguignons classés au patrimoine mondial de l’Unesco en 2015.

 

Minuscule appellation qui étale son vignoble de 7,99 hectares et se partage entre les deux communes celle de Chassagne-Montrachet avec 3, 9873 ha et celle de Puligny-Montrachet avec 4,01 ha.

 

Il est entouré par la fratrie de 4 grands crus : Chevalier Montrachet (7,47 ha), Bâtard-Montrachet (11,13 ha), Criots-Bâtard-Montrachet (1,(è ha) et Bienvenues-Bâtard-Montrachet (3,57 ha).

Le vignoble est installé sur une altitude de 250 à 270 mètres dans une bande étroite et allongée avec une pente moyenne de 10 %, perpendiculaire à la pente sur un sol argilo-calcaire posé sur un socle de calcaire dur, traversé par une bande de marnes rougeâtres.

Il est orienté plus au sud pour sa partie située sur la commune de Chassagne-Montrachet et au sud-est pour sa partie située sur la commune de Puligny-Montrachet.

Il bénéficie d’un climat océanique avec une influence continentale et méridionale.

 

Son nom vient de Moyen Age, il est qualifié de Mont Rachet ou Mont Rachaz, c’est un mont pelé, chauve, où ne pousse quasi aucune végétation.

Les moines cisterciens de l’abbaye de Maizière et les seigneurs de Chagny ont vite compris tout le potentiel de ce terroir sans égal où sur ses coteaux traverse une veine de terre brun-rouge.

 

 

Ses premières vignes datent du XIIIe siècle, étaient une propriété de l’abbaye de Maizières par les dons de Pierre et Arnolet de Puligny en 1252 et Gui Berrier de Chagny en 1286/87.

Les moines de Maizières par leur travail acharné ont contribué à forger la notoriété de Montrachet durant cinq siècles.

 

Aujourd’hui Montrachet Grand Cru est exploité par 18 propriétaires et 26 producteurs.

Le plus important producteur est la maison Drouhin qui exploite depuis 1946 les 2,06 hectares, propriété de la famille du marquis de Laguiche depuis 1777, aussi Domaine de la Romanée Conti qui possède 67 ares ou encore Domaine Leflaive avec 8 ares 21, sans oublier Comte Lafond et bien d’autres…

Le dernier arrivé dans ce club très fermé de propriétaires de Montrachet est François Pinault (groupe Kering et Artémis) qui achète en 2012 une ouvrée (4,28 ares exactement) appartenant au Château de Puligny-Montrachet.

 

Les vins de Montrachet sont magiques, avec une texture inégalable, les fruits blancs dominent, quelques notes d’agrumes, d’épices, d’amandes douces, note grillée et amandée, persistance et longueur sans faille, la fraicheur tapisse les papilles, tout dans une élégance racé.

Ils ont besoin plusieurs années pour s’épanouir, même pour un « petit millésime » il faudra attendre minimum une dizaine d’années.

 

Comprendre le « climat bourguignon »

Chaque climat de Bourgogne est une parcelle de vigne, soigneusement délimitée et nommée depuis des siècles, qui possède son histoire et bénéficie de conditions géologiques et climatiques particulières.

Chaque vin issu d’un climat a son goût et sa place dans la hiérarchie des crus (Appellation Régionale, Village, Premier Cru, Grand Cru).

Ainsi 1247 Climats différents sont très précisément délimités sur 50 km entre Dijon et Maranges, selon leurs caractéristiques géologiques, hydrographiques et atmosphériques et sont hiérarchisés dans le système des Appellations d’Origine Contrôlée (AOC).

Les Climats se sont constitués grâce à des conditions naturelles et du savoir-faire de vignerons sur près de deux millénaires.

Ils traduisent d’une manière exceptionnelle la relation très ancienne des communautés humaines locales avec leur territoire.

Depuis le Moyen-Âge, ces communautés ont démontré leur capacité à identifier, exploiter et distinguer progressivement les propriétés géologiques, hydrologiques, atmosphériques et pédologiques et le potentiel productif de chaque Climat.

 

Adresses utiles :

http://www.vins-bourgogne.fr

http://www.bourgogne-wines.com

 

 

Commentaires fermés sur Le Montrachet, la perle de la Côte de Beaune, le seigneur de vins blancs de Bourgogne


32e édition du Concours des Vins de Chablis 2018 dévoile son palmarès…

Depuis 32 ans courant janvier le village pittoresque de Chablis accueille le Concours des Vins de Chablis.  

32e Concours des Vins de Chablis

Cette année c’est la journaliste allemande Stefanie Köhler, spécialiste des vins et des accords culinaires, éditrice, épicurienne installée à Epernay qui a présidé cette dernière édition du Concours.

Les 86 juges-experts venus d’ici et d’ailleurs, journalistes, restaurateurs, sommeliers, courtiers, œnologues et aussi quelques amateurs éclairés se sont réunis afin de déguster et juger 272 échantillons en 4 catégories : Petit Chablis, Chablis, Chablis 1er Cru, Chablis Grand Cru de 69 différents Domaines et Maisons sur le millésime 2016 et pour le Chablis Grand Crus sur 2015.

32e édition de Concours de Chablis, 86 juges au travail

Particularité de ce Concours, que les professionnels chablisiens (vignerons, propriétaires etc.), ceux qui présentent les vins à la compétition ne font pas partie de jury afin à ne pas être confrontés à évaluer sa propre production..

Les vins sont dégustés en deux temps : les échantillons ayant obtenu les meilleures notes lors de la première étape avec l’ensemble des dégustateurs passent ensuite l’épreuve du super jury, le seul habilité à décerner les médailles.

Les vins médaillés seront les dignes ambassadeurs des Vins de Chablis pendant un an, utilisés par le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne (BIVB) lors de ses différentes opérations de promotion menées en France comme à l’étranger.

Après l’effort le réconfort avec la dégustation de quelques vieux millésimes… 

Après la competition officielle quelques vieux millésimes passés en revue…

Voici le Palmarès des vins médaillés lors du 32e Concours des Vins de Chablis 2018

Nombre d’échantillons : 272

Nombre de dégustateurs : 86

Nombre de Domaines ou Maisons représentés : 69

 

Nombre de vins médaillés : 24

 

Petit Chablis 2016

 

Médaille d’Or

Domaine Guy ROBIN

 

Médailles d’Argent

Domaine Louis MOREAU

Domaine Jean DAUVISSAT Père & Fils – Milly

 

Médailles de Bronze

Domaine Besson

Hautérivien, Isabelle et Denis POMMIER

 

Nominés

Domaine JOLLY & Fils

Charlène & Laurent PINSON

Sur la Goulerotte, Domaine MARSOIF

Domaine des MARRONNIERS

Domaine Vincent DAMPT

Domaine de la MOTTE

 

Chablis 2016

 

Médaille d’Or

Cuvée Antoine, Domaine de PISSE-LOUP

 

Médaille d’Argent

Domaine Vincent DAMPT

 

Médailles de Bronze

Le Guilleret, Domaine MICHAUT

Domaine VERRET

 

Nominés

Domaine Guy ROBIN

Domaine BEAUFUME

Charlène & Laurent PINSON

Le Classique, Pascal BOUCHARD

Camille et Laurent SCHALLER

Les Vénérables, LA CHABLISIENNE

Domaine BACHELIER

Domaine Agnès et Didier DAUVISSAT

Clotilde DAVENNE

Domaine VOCORET & Fils

Domaine PINSON

 

Chablis Premier Cru 2016, Rive Gauche

 

Médailles d’Or

Montmains, Domaine Jean-Paul et Benoît DROIN

Montmains, Domaine PINSON

Vaillons, Domaine Guy ROBIN

 

Médailles d’Argent

Montmains, Domaine des MALANDES

Beauroy, Domaine de la MOTTE

 

Médaille de Bronze

Vosgros, Domaine Jean-Paul et Benoît DROIN

 

Nominés

Côte de Léchet, Sylvain MOSNIER

Côte de Léchet, Domaine Vincent DAMPT

Beauroy, Domaine VERRET

Beauroy, GARNIER & Fils

Forêts, Domaine PINSON

Les Lys, LA CHABLISIENNE

Montmains, Jean DURUP & Fils

Montmains, William FEVRE

Vaillons, Domaine Jean COLLET & Fils

Vaillons, Domaine Daniel DAMPT & Fils

Vau de Vey, Domaine des MALANDES

Vau Ligneau, Domaine de La MOTTE

 

Chablis Premier Cru 2016, Rive Droite

 

Médaille d’Or

Vaucoupin, Louis Robin

 

Médaille d’Argent

Fourchaume, Domaine des MALANDES

 

Médailles de Bronze

Montée de Tonnerre, LA CHABLISIENNE

Montée de Tonnerre, Charlène & Laurent PINSON

 

Nominés

Fourchaume, Domaine VENTOURA

Fourchaume, LAMBLIN & Fils

Fourchaume, Maison SIMONNET-FEBVRE

Les Fourneaux, Domaine GAUTHERON Alain et Cyril

L’Homme Mort, Domaine GAUTHERON Alain et Cyril

Montée de Tonnerre, Domaine Jean-Paul et Benoît DROIN

Mont de Milieu, Domaine des MALANDES

Mont de Milieu, Domaine GAUTHERON Alain et Cyril

Vaucoupin, Domaine Camille et Laurent SCHALLER

Vaucoupin, Clotilde DAVENNE

Vaulorent, LA CHABLISIENNE

 

Chablis Grand Cru 2015

 

Médailles d’Or

Valmur, Domaine Louis MOREAU

Valmur, Domaine Jean COLLET et Fils

Les Clos, Domaine PINSON

 

Médailles d’Argent

Vaudésir, Domaine Louis MOREAU

Les Clos, Domaine des MALANDES

 

Nominés

Blanchot, Domaine LONG-DEPAQUIT

Blanchot, Domaine SERVIN

Les Clos, Domaine SERVIN

Les Clos, Domaine Jean-Paul et Benoît DROIN

Les Clos, Pascal BOUCHARD

Grenouilles, Domaine Jean-Paul et Benoît DROIN

Preuses, William FEVRE

Océan de vignes sur les collines de Chablis

 

 

Adresses utiles :

http://www.chablis.fr

http://www.vins-bourgogne.fr

 

 

Commentaires fermés sur 32e édition du Concours des Vins de Chablis 2018 dévoile son palmarès…



%d blogueurs aiment cette page :