vin Wino wine – le blog vin de Marie Joanna Roginska


Bordeaux Primeurs 2011 – Episode 8 Pessac-Leognan
22 juin 2012, 11:27
Filed under: Bordeaux, Bordeaux primeurs 2011, Pessac, Vin | Mots-clefs: ,

… et pour finir quelques Pessac…

Rouges :

Dom de Chevalier

Nez discret, épices, floral, toucher suave, élégant, milieu petits fruits noirs, mûr, cerise, tanins nobles, belle fraicheur, élégant, bonne longueur.

16,5

Haut Bailly

Nez frais de fruits rges, note poivrée, toucher fin, milieu petite prise de bois, quelques fruits acidulés, structure tannique très fine, joli acidité, belle élégance.

16,5

Larrivet Haut Brion

Fruits frais,  bonne finesse, manque un peu de présence au milieu, structure tannique bien maitrisée, bonne longueur en finale, élégant.

14,5

Latour Martillac

Nez de fruits frais, note boisée, élevage, bouche suave, fluide, quelques fruits et épices au milieu, bonne acidité en finale.

14,5

Malartic Lagravière

Nez discret, épices douces, bouche riche, petits baies acidulés, fraîcheur, note de fruits noire, réglisse, long.

15

Pape Clément

Nez discret, vanillé, toucher fin, cerise, épices, réglisse, structure tannique bien maitrisé, enfin moins bois ! finale élégante, minérale, long.

16,5

Smith Haut Lafitte

Nez discret, un peu fermé, toucher fin, soyeux, joli milieu, fruits acidulés, tanins nobles, mineral, belle précision.

16,5

Blancs :

Carbonnieux

Nez léger, fruits acidulés, en bouche note d’agrumes, milieu léger, en finale petite acidite, fraîcheur.

15

Dom de Chevalier

Nez d’agrumes, fruits à cher blanche, ananas, bouche fine, milieu aérien, agrumes, épices, note mentholé, très belle finesse, grande fraicheur, long.

16,5

Larrivet Haut Brion

Nez frais, agrumes, toucher soyeux, joli fruits blanc, pèche, agrumes, élégant, en finale belle fraicheur, longueur, digest.

15,5

Latour Martillac

Nez discret, agrumes, petite note variétale, buis, bonne  acidité minérale en finale, longueur.

14,5

Malartic Lagravière

Nez vanillé, léger, fruits blanc, en bouche notes de fruits à cher blanche, épices douces, poivre blanc, minéralité agréable.

15,5

Pape Clément

Nez discret, agrumes, fruits blanc, note mentholée, toucher élégant, note de fruits blanc, petite note épicé, finale très fine, belle minéralité , boisé bien maîtrisé.

16,5

Smith haut Lafitte

Nez discret agrumes, épices, attaque fin, au milieu joli fruits blc acidulés, zeste citron, note poivrée, mentholée, élégant, belle acidité.

16,5

Publicités
Commentaires fermés sur Bordeaux Primeurs 2011 – Episode 8 Pessac-Leognan


Bordeaux primeurs 2011 – Episode 7 Margaux, Saint Julien, Pauillac, Saint Estephe…

Le voici la sélection de quelques Médoc, évidemment cette liste n’est pas complète, c’est juste quelques crus que j’ai choisi… parmi d’autres…

Margaux

Brane Cantenac

Nez épicé, bouche fine avec des arômes de fruits rges, groseille, framboise, notes acidulée, finale très épicés,  fraîche.

15

du Tertre

Nez de fruits frais, feuilles, florale, toucher très soyeux, belle volume, milieu avec des jolis fruits rouges et noirs, très droit, belle minéralité avec une finale soignée.

15

Giscours

Nez de fruits noirs mûres, épices, note florale, poivre blc, toucher taffetas, milieu profond, fruits noirs, réglisse, note florale, très droit, tanins travaillé en douceur, poudreux, presque aériens, belle fraicheur en finale, long.

16,5

Kirwan

Nez épicé, note vanillée, caramel, toucher fin, épices douces, poivre blanc, quelques fruits rouges frais, tanins accrochent un peu en finale, joli fraîcheur.

14,5

Labegorce

Nez légèrement vanillé, note florale, toucher fin, bonne densité, structure tannique travaillée en finesse, suave, note florale, réglisse, épices douces, bonne finale minérale et fraîche, la qualité monte, à suivre…

14,5

Ferrière

Nez vanillé, boisé, attaque fin, milieu très épicé, reglissé, boisé, tanins fin,  avec en finale une belle acidité.

14,5

Lascombes

Nez épices, fruits noirs, cassis, note vanillé,  toucher taffetas, fruits noirs très mûres, tanins très douces, nobles, petite note épicée, finale droite et minérale, vin sans détour.

16

Monbrison

Très joli nez de fruits frais, framboise, mûr, toucher soyeux, joli fruits au milieu, belle profondeur, tout travaillé en délicatesse, quelques notes florales, épices douces, structure tannique noble, fraîcheur, salinité, longueur, belle complexité de l’ensemble.

16

Priéuré Lichine

Nez frais, fruits rouges, note florale, bouche fine, suave, note florale, tanins fins, digestes, élégants, quelques épices, bonne fraîcheur en finale.

15

2011 à Prieuré-Lichine vu par Etienne Charrier, Directeur technique et oenologue 

Rauzan Gassies

Nez vanillé, épicé, note caramel, bouche fine, très joli fruité au milieu, petits baies rouges, certaine légèreté, poivre blc en finale, tanins nobles,  longueur moyenne, minéralité.

15

Rauzan Segla

Nez très frais, note florale, vanille, toucher taffetas, milieu fruits noirs, petits baies rouges, note florale, poivre blanc, gingembre, tanins poudreux, nobles, belle structure d’ensemble, excellente fraîcheur et salinité en finale.

16,5

Saint Julien

Beychevelle

Nez de bonne fraicheur, au milieu fluidité, petits baies rouges, finale avec une structure tannique assez puissent, à suivre…

15

Branaire Ducru

Nez de fruits frais, pointe épicé, bouche suave, profondeur moyenne, structure tannique bien travaillée toute en douceur et élégance, note florale, bonne acidité.

15,5

Grouaud Larose

Nez café, moka, épices, toucher suave, fin, milieu quelques fruits acidulée, tanins nobles bien maitrisés, bonne fraîcheur.

15,5

Lagrange

Nez vanillé, discret, attaque fin, milieu  avec de tanins fermes, robustes, note épicée, réglisse, bonne fraîcheur.

15

Langoa Barton

Nez vanillé, épices douces, réglisse, bouche suave, lisse avec de tanins soignés, notes épices, poivrée, mentholée, bonne fraicheur, salin et digest.

16,5

Léoville Barton

Nez discret, note épicé, floral, toucher soyeux, au milieu tannins puissant masquant les fruits, finale fine, très bonne fraîcheur, ensemble harmonieux.

16

Léoville Poyferré

Café, moka, grillé, noté florale, soupçon de fruits, toucher suave, réglisse, épices douces, note gingembre, milieu très tannique, structure d’ensemble très ferme.

16,5

Saint Pierre

Nez discret, bonne fraîcheur, fruits rouges, attaque fin, avec le milieu robuste, tannins puissants, sèchent un peu, finale réglissée avec une bonne minéralité.

15

Talbot

Nez florale, feuilles de tabac, attaque tannique, réglisse, épices, note de fraicheur en finale, petite sécheresse en finale.

15

Pauillac

Batailley

Nez épicé, bouche café, moka, grillé, tanins très puissants, avec une bonne profondeur, manque un peu de fruits, bonne acidité.

15

Grand Puy Ducasse

Petite note de fruits frais, feuilles séchées, attaque puissant, tannique, milieu quelques fruits, finale réglisse, poivre, blanc, fin.

15

Grand Puy Lacoste

Nez floral, vanille, attaque soyeux, milieu fruits noirs, tanins nobles, bien maitrisés, finale petits fruits acidulé, minéral, bonne longueur.

16

Lynch Bages

Nez fruits frais, petite note boisé, frais, toucher suave, joli milieu fruits noirs, mûr, cerise, tanins puissant, bien travaillés sans agresser, bonne finale minérale.

16,5

Lynch Moussas

Discret, épicé, attaque suave, milieu léger, petite note épicée, tanins bien travaillé, finale fraiche, longueur moyenne.

14,5

Pichon Comtesse

Nez fruité, floral, joli fraicheur, bouche suave, fraiche, milieu petits baies de fruits noirs, tanins présentent, fort sans agressivité, bonne finale fraîche et saline.

16,5

2011 à Pichon Comtesse et Ch de Pez vu par Philippe Moureau, Directeur technique

Saint Estèphe

de Pez

nez épicé, floral, puissant, fumé, attaque fin, milieu frais, petits fruits noirs, cerise, tanins puissants sans être agressifs, longueur moyenne.

16

Lafon Rochet

Nez très discret, bouche fine, quelques notés grillés, épices douces, fruits noirs acidulés, bonne acidité en finale, équilibré.

15,5

Ormes de Pez

Nez discret, petite note réglissée, poivre blc, attaque suave, milieu léger, tannins puissants en finale, petite salinité, longueur moyenne.

15

Phélan Segur

Note végétale,  florale, attaque fin, au milieu tannins très puissants, cachent un peu coté fruité, bonne acidité, finale moyenne.

15

Dégustation UGCB de Crus Classés de Médoc au Ch de Pez

Moulis

Chasse-Spleen

Nez épicé, puissant, toucher soyeux avec une très bonne minéralité, quelques fruits rges acidulés, digest.

15

Poujeaux

Nez florale, feuilles sechées, discret, bouche compacte, structure puissant, quelques petits fruits rges frais, très bonne acidité, salin.

15

Listrac

Clarke

Note florale, feuilles fraiches, toucher soyeux, joli finesse, note reglissée, fruits noirs écrasés, tanins nobles, finale fraiche, fait saliver.

15

Chai de Ch Lascombes (Margaux)

Commentaires fermés sur Bordeaux primeurs 2011 – Episode 7 Margaux, Saint Julien, Pauillac, Saint Estephe…


Bordeaux Primeurs 2011 – Episode 6 Yquem 2011 un grand millésime…


Année très précoce avec une floraison de 3 semaines d’avance. Au mois d’août le beau temps s’installe pour durer jusqu’à fin d’octobre. Les pluies de fin août déclenchent le développement de la pourriture noble sur ensemble du vignoble. Vendanges par quatre tries successifs 6-7 septembre pour s’achever 3,4 et 5 octobre. Des vendange très rapides groupées sur cinq semaines sous un temps chaud et sec. 2011 donne un millésime très intéressent avec des jus  d’une extrême richesse et complexité grâce aux baies rôties mélangés avec des raisins moins évolués qui contribuent à la complexité aromatique du vin et sa grande fraîcheur. 

Assemblage : 80% semillon 20% Sauvignon

Rendement 16 hl/ha

Brillance éclatante d’Yquem 2011

Nez délicat, très frais, toucher taffetas, notes de fruits frais, abricot, agrumes, petite note poivrée, caramel salé, grande finesse, vin très aérien sans perdre sa présence et ampleur en bouche, excellent équilibre acidité/sucre, grande fraîcheur, longueur sans fin…

19,5

Millésime 2011 à Yquem vu par Pierre Lurton , DG

Commentaires fermés sur Bordeaux Primeurs 2011 – Episode 6 Yquem 2011 un grand millésime…


Bordeaux Primeurs 2011 – Episode 5 Médoc – Premiers Grands Crus Classés…

Château Margaux

Vendanges dès 5 septembre

86% CS, 10% M, 2% PV, 2% CF

38% de la récolte dans le premier vin (même proportion qu’en 2010), rendement 29 hl/ha, la plus petite récolte depuis 20 ans. Différents opérations de triés étaient nécessaires pour un résultat vraiment exceptionnel.

Paul Pontallier, directeur, oenologue à Ch Margaux

Toucher taffetas, grande densité, profondeur, notes de fruits frais rouges, noires, quelques épices douces, note vanillé, réglisse, structure tannique noble, puissance élégante, très grande fraîcheur, longueur sans fin.

19,5

Château Latour

Stade phénolique :

Débourrement 26 mars

Mi-floraison 16 mai

Mi-véraison 23 juillet

Vendanges :

Merlot 12 – 19 sept, CS 16 – 26 sept, CF 21 sept, PV 24 sept.

Grand Vin 34% de la production

84,5% CS, 15% M, 0,5% PV

Nez floral, épicé, belle densité en bouche, toucher soyeux, fruits noirs et rouges croquants, frais, tanins racés, quelques épices douces, complexe, grande fraîcheur, longueur sans fin.

19,5 

Château Lafite

L’année d’une grande précocité à Pauillac avec 15 jours d’avance sur la floraison, 18 jours d’avance sur la véraison (la moyenne depuis 60 ans).

Vendanges : Merlot 5 au 13 sept, CS 3 et 13 au 21 sept, CF 17 au 19 sept, PV 19 au 20 sept.

Grand Vin 80% CS, 20% M

Nez d’épices, délicat, toucher soyeux, note florale, petits fruits rges acidulés, structure tannique bien travaillée, bonne fraîcheur en finale avec une note réglisée.

19

Château Mouton Rothchild

Année 2011 considérée comme l’une de plus sèches depuis quatre dernières décennies.

Vendanges 12 au 28 sept.

Grand Vin : 90% CS  7% M 3% CF

Nez avec une fine note florale, quelques petits fruits rges frais, bouche suave, toucher très fin, belle densité, note fruité, florale, tanins nobles, très long en finale avec une fraîcheur exceptionnelle, Grand Mouton…

19,5

Millésime 2011 à Mouton vu par Philippe Dhalluin (DG et Directeur Technique Châteaux)

et aussi… :

Château Haut Brion

Assemblage 2011 : 34,8% M, 18,9% CF, 46,3% CS

Elevage 72% en bois nef

Production 7600 caisse (de 12)

Nez discret avec une petite note poivrée, mentholée, toucher très fin, suave et très aérien, notes florale, petits baies noirs, tanins fins d’une grande noblesse, finale longue, minérale, légèrement mentholée, grande élégance d’ensemble.

19,5

Château Mission Haut Brion

Assemblage 2011 : 33,7% M, 11,3 CF, 55% CS

Elevage 72% bois neuf

Production 4700 caisses (de 12)

Nez discret, quelques épices douces, fruits noirs, toucher taffetas, structure fine, élégante, belle note fruitée, panier de fruits rouges et noirs mûres, en finale note réglissée, poivrée, tanins suaves, poudreux, finale fraîche sans fin.

19,5

Château Palmer

La plus petite récolte depuis 1961

Vendanges 7 au 29 sept.

Rendement 20,3 hl/ha

Assemblage 55% M, 45% CS

Production 4500 caisses (de 12)

Nez légèrement épicé, poivre blanc, en bouche attaque suave, aromatique, frais, petits baies rouges acidulés, note florale, épices douces, belle concentration sans lourdeur, finale longue, saline avec une très bonne fraîcheur, classicisme. 

19

Commentaires fermés sur Bordeaux Primeurs 2011 – Episode 5 Médoc – Premiers Grands Crus Classés…


Bordeaux primeurs 2011 – Episode 4 Saint Emilion et Pomerol

Sans oublier quelques de mes coups de coeur de Saint Emilion… juste une sélection parmi d’autres…

Ch Valandraud avec son seconde et son troisième

Château Valandraud Saint Emilion GC

10ha principalement à St Etienne de Lisse

Elevage 18-24 mois 100% bois nef

Toucher taffetas, notes de fruits noirs, épices douces, réglisse, tanins racés, belle densité, l’ensemble harmonieux, excellente fraîcheur en finale

18,5

Millésime 2011 à Valandraud vu par Jean-Luc Thunevin

Château Fleur Cardinal Saint Emilion GCC

Nez discret, fruits noirs frais, mûre, toucher soyeux, petits baies, sucrosité sans sucre, poivre blc, tanins poudreux, soyeux, finale fraîche avec une bonne longueur

16,5

Ch Rol Valentin Saint Emilion GC

Nez florale légèrement épicé, bouche soyeuse, petit fruits noire, note reglissée, léger boisé, tanins légers, finale fraîche, longueur moyenne

15

Nicolas Robin présente le millésime 2011 à Rol Valentin

Il faut citer également :

Ch Franc Mayne

Sérieux travail sur le sol donne de résultat très concluant sur la qualité du vin. On le voit surtout dans des millésimes difficiles comme 2011 dans la densité et complexité du vin.

15

Nouveau chai de Ch Franc Mayne SEGCC

Quelques de mes coups de coeur en Pomerols… 

Le Pin

2,70ha 100% Merlot

100% bois nef

vendanges 12-13 septembre

Nez café, torréfié, toucher suave fin, fruits frais, mûre, petits baies, note fumée, tanins élégant, très belle fraîcheur minérale, long et profond

19

Qui peut mieux exprimer le 2011 à Le Pin que Jacques Thienpont, toujours avec son humour, sourire et simplicité…

Nouveau chai de Le Pin, fini tout juste pour la vendange 2011 (architecte belge Paul Robbrecht)

Petrus

11,5ha 100% Merlot

vendanges 12-22 septembre, 35hl/ha

Utilisation de tri-optique, procédé très utile pour une vendange difficile comme 2011 qui a permis d’écarter parfaitement de baies non conformes, environ 1% de la récolte.

Nez discret, légèrement épicé, fin, bouche fraîche, belle finesse, réglisse, cassis, mûre, baies sauvages, tanins racés, feuille de tabac fraîche, garde une grande fraîcheur en finale

19

Clinet

Fruits noirs frais, réglisse, toucher fin, fruits frais, mûre, cerise, belle densité avec une joli fraicheur saline

16,5

Gazin

Petits fruits noirs écrasés, pointe d’épices, bouche lise, fine, milieu légèrement épicé, tanins très fins, poudreux, belle minéralité

16,5

la Conseillante

Nez de fraicheur, fruits noirs frais, note florale, bouche fine, toucher soyeux, milieu petits fruits rges et noirs, tanins travaillés en douceur, finale minérale, bonne longueur

17,5

Petit Village

Nez épicé, discret, réglisse, toucher lisse, épices douces, cerise noire, fin, finale tannique avec une petite sècheresse

16

Bon Pasteur

Nez discret épicé, bouche fine, bonne présence, boisé fin, léger réglisse, fraicheur agréable, élégance

16,5

Bourgneuf

Nez discret, fruits rges, toucher fin, léger fluidité, épices douces, bonne fraicheur, structure tannique puissante, belle densité

16

il faut citer aussi :

Vieux Maillet

Nez discret, fin, fluide, petit fruits rges, tanins assez fermes, structure poudreuse, fraîcheur, longueur moyenne

On voit nettement le progrès dans la qualité grâce au travail du sol et le nouveau chai

14,5

Rouget

Note vanillée, caramel, discret, soyeux, fin, poivre blc, gingembre, structure tannique puissante en élégance, finale acidulé, moka

16

Dégustation (UGCB) des Pomerol et Saint Emilion

Commentaires fermés sur Bordeaux primeurs 2011 – Episode 4 Saint Emilion et Pomerol


Bordeaux Primeurs 2011 – Episode 3 Premiers Grands Crus de Saint Emilion « B »

Dégustation à l’aveugle de Premiers GCC de Saint Emilion au Ch Canon


Ch  Figeac

40ha

35%CS 35%CF 30%M

nez frais, épicé, bouche fruits rges croquants, suave avec des épices , réglisse, tannins élégants, excellent fraicheur, salinité

17,5

Ch Trotte Vieille

10ha

50%M 48%CF 2%CS

nez épicé, poivré, note florale légère, bouche réglisse, poivrée, toucher fin, belle densité, tanins bien travaillé, joli fraicheur

16,5

Ch Magdelaine

7ha

95%M 5%CF

nez discret floral, fruits frais, discret, attaqué suave, milieu très frais, structure tannique élégante, finale épicé avec une belle minéralité

16,5

Ch Belair Monange

9,5ha

90%M 10%CF

nez fruits noirs, réglisse, note poivrée, toucher fin, milieu belle douceur, tanins presque aériens, joli acidité en finale, finale poudreuse

16,5

Ch Beauséjour HDL

6,5ha

80%M 20%CF

nez vanillé, caramel, gingembre, attaque franche, fruits frais au milieu, réglisse, poivre blc et noir, finale très minérale, tanins poudreux

16,5

Ch Angélus

25,5ha

60%M 40%CF

note florale, discret, fruits noirs, toucher soyeux, riche, note épicé, florale, cerise noire, structure tannique bien travaillée, noté poivré, belle finesse de tanins, finale minérale

17,5

Ch La Gaffelière

16ha

90%M 10%CF

nez discret, encore un peu sur une note d’élevage, bouche serrée, structure tannique puissante sans agressivité, belle densité avec une fraicheur minérale

16,5

Ch Pavie

37ha

70%M 20%CF 10%CS

nez de fruits rges écrasés, attaque frais, milieu petits fruits rges, cassis, feuilles, note florale, épices, finale fraiche et digeste, plus fin, moins robuste, nouveau style ?

17

Ch Troplong Mondot

33ha dont 4,6ha en bio

85%M 5%CF 10%CS

petite note caramel, fruits rges murs, épices, attaque suave, au milieu petite note amère, structure tannique puissante, pas agressive, élégant, bonne longueur

17

Ch Canon

34ha

70%M 30%CF

note florale très discrète, réglisse, attaque suave, saline, belle finesse, concentration moyenne, note de réglisse, épices, on retrouve une bonne fraicheur en finale, un peu alcooleuse

16,5

Clos Fourtet

18ha

89%M 7%CS 4%CF

note de feuille fraiches, toucher fin, soyeux, milieu épicé avec quelques fruits rges et noirs frais, mûr, réglisse, en finale tanins assez puissants, mais élégants, belle fraicheur et minéralité

16,5

Ch Beau-Séjour Bécot

16,52ha

70%M 24%CF 6CS

nez réglisse, épicé, fruits noirs écrasés, petits fruits rges, fruits noirs frais, tanins soyeux, note poivrée, excellente acidité et salinité en finale

16,5

Ch Pavie Macquin

15ha

80%M 18%CF 2%CS

conduite de la vigne en biodynamie

nez de fruits noirs, cassis écrasé, toucher taffetas, fruits noirs murs, très belle densité, tanins soyeux, presque poudre fin, belle minéralité saline en finale, très digeste

17,5

Millésime 2011 à Pavie Macquin vu par Nicolas Thienpont

Vue sur Saint Emilion

Commentaires fermés sur Bordeaux Primeurs 2011 – Episode 3 Premiers Grands Crus de Saint Emilion « B »


Bordeaux primeurs 2011 – Episode 2 Premiers Grands Crus Classés de Saint Emilion : Ausone et Cheval Blanc

le printemps, la vigne s’éveille…


…les merlots sur calcaires et argiles sont colorés, profonds avec une belle fraîcheur et magnifiques cabernets franc pour compléter les assemblages…

Chaque année la dégustation en primeurs des Premiers Grands Crus Classés de Saint Emilion me donne quelques frissons. Certes,  je suis en présence de grands vins, même de très grands, pour être précise et je me pose toujours la même question : est ce qu’ils vont être à la hauteur ?

A la hauteur de quoi ? De son millésime, de son cru, de son terroir, de son vinificateur ? Voilà ma vraie question !

Deux Vins, Deux Styles, Deux Hommes…

petite brume matinale sur la vigne d’Ausone…

Château Ausone (StEm1erGCC « A »)

7ha

Vendanges fin septembre au 15 octobre

55% Cabernet Franc

45% Merlot

fermentation et cuvaisons 4 semaine en cuves bois

élevage 20 mois 100% bois neuf

production 18 000 blles

Aujourd’hui Ausone utilise Tri-baies, selon Alain Vauthier, c’est un outil extrêmement habile et précis dans des millésimes dit «difficile »

J’avoue que depuis des nombreuses années je déguste Ausone en primeurs et je n’ai jamais vraiment rencontré aucune déception avec ce cru. Même dans des millésimes difficiles il s’en sort toujours bien, à la hauteur de son devoir…

2011 paraît profond, riche, droit, avec un équilibre acidité/fruits/tanins parfait et une fraicheur nette en finale, c’est le classicisme qui règne… Comme dit très justement Pauline Vauthier, qui s’investit de plus en plus à coté de son père pour Ausone, les cabernets franc étaient vraiment exceptionnels en 2011… !

19,5/20

Alain Vauthier avec Pauline dans le chai d’Ausone

Chapelle d’Ausone

60% Merlot

30% Cabernet Franc

10% Cabernet Sauvignon

production 8000 blles

30% de la production totale avec 60% pour le premier vin (Ausone)

Son aspect suit parfaitement le premier vin avec une approche plus facile mais parfaitement structurée, à ne pas confondre avec la notion simpliste.

Nouveau chai ultra moderne de Cheval Blanc

Château Cheval Blanc (StEm1erGCC « A »)

Vendanges du 6 au 28 septembre

52% Cabernet Franc

48% Merlot

Le cycle de la vigne fût très précoce avec débourrement fin mars, la floraison mi-mai sur les deux cépages, La mi-véraison fin juillet pour le cabernet franc fût également la plus précoce enregistrait à Cheval. Les conditions climatiques exceptionnelles de septembre permettent d’attendre la maturité parfaite dans chaque de 44 parcelles. Surtout celles de cabernets franc plus tardifs. Sur les sols graveleux et argileux les baies sont plus riches en composés phénoliques que la moyenne sur les six dernières  années. Ce qui s’explique par le poids des baies plus faible. En revanche sur les sols sableux les valeurs sont quasi identiques. Ce qui est aussi exceptionnel et inhabituel que les cabernets franc sont plus sucrés, plus riches en composés phénoliques que les baies de merlots.

Le tout nouveau chai de Cheval inauguré en juin 2011 tombe à pic pour son baptême avec  un millésime difficile et imprévisible. Grâce à ce nouveau outil ultra performant, chaque de 44 parcelles a pu profiter d’une vinification très précise et individuelle.

A la dégustation le résultat est concluant :

Toucher de bouche soyeux, belle densité, précision dans son équilibre, note florale et fruité, tanins nobles avec une finale longue sur le signe d’une grande fraicheur.

19/20

Pierre Lurton dans le nouveau chai de Cheval Blanc

Petit Cheval

75%  Merlot

25% Cabernet Franc

20% de la production totale avec 65% pour le premier vin (15% écarté pour le vrac)

Frais, net et précis avec le jolis fruits et texture généreuse.

Commentaires fermés sur Bordeaux primeurs 2011 – Episode 2 Premiers Grands Crus Classés de Saint Emilion : Ausone et Cheval Blanc



%d blogueurs aiment cette page :