vin Wino wine – le blog vin de Marie Joanna Roginska


Le Montrachet, la perle de la Côte de Beaune, le seigneur de vins blancs de Bourgogne

Le Montrachet, la perle de la Côte de Beaune, le seigneur incontestable de vins blancs de Bourgogne, le climat qui produit les plus grands vins blancs au monde.

 

Montrachet 7,99 ha

 

Ce climat grand cru situé à une bonne quinzaine de kilomètres au sud-ouest de Beaune fait partie de 1247 climats bourguignons classés au patrimoine mondial de l’Unesco en 2015.

 

Minuscule appellation qui étale son vignoble de 7,99 hectares et se partage entre les deux communes celle de Chassagne-Montrachet avec 3, 9873 ha et celle de Puligny-Montrachet avec 4,01 ha.

 

Il est entouré par la fratrie de 4 grands crus : Chevalier Montrachet (7,47 ha), Bâtard-Montrachet (11,13 ha), Criots-Bâtard-Montrachet (1,(è ha) et Bienvenues-Bâtard-Montrachet (3,57 ha).

Le vignoble est installé sur une altitude de 250 à 270 mètres dans une bande étroite et allongée avec une pente moyenne de 10 %, perpendiculaire à la pente sur un sol argilo-calcaire posé sur un socle de calcaire dur, traversé par une bande de marnes rougeâtres.

Il est orienté plus au sud pour sa partie située sur la commune de Chassagne-Montrachet et au sud-est pour sa partie située sur la commune de Puligny-Montrachet.

Il bénéficie d’un climat océanique avec une influence continentale et méridionale.

 

Son nom vient de Moyen Age, il est qualifié de Mont Rachet ou Mont Rachaz, c’est un mont pelé, chauve, où ne pousse quasi aucune végétation.

Les moines cisterciens de l’abbaye de Maizière et les seigneurs de Chagny ont vite compris tout le potentiel de ce terroir sans égal où sur ses coteaux traverse une veine de terre brun-rouge.

 

 

Ses premières vignes datent du XIIIe siècle, étaient une propriété de l’abbaye de Maizières par les dons de Pierre et Arnolet de Puligny en 1252 et Gui Berrier de Chagny en 1286/87.

Les moines de Maizières par leur travail acharné ont contribué à forger la notoriété de Montrachet durant cinq siècles.

 

Aujourd’hui Montrachet Grand Cru est exploité par 18 propriétaires et 26 producteurs.

Le plus important producteur est la maison Drouhin qui exploite depuis 1946 les 2,06 hectares, propriété de la famille du marquis de Laguiche depuis 1777, aussi Domaine de la Romanée Conti qui possède 67 ares ou encore Domaine Leflaive avec 8 ares 21, sans oublier Comte Lafond et bien d’autres…

Le dernier arrivé dans ce club très fermé de propriétaires de Montrachet est François Pinault (groupe Kering et Artémis) qui achète en 2012 une ouvrée (4,28 ares exactement) appartenant au Château de Puligny-Montrachet.

 

Les vins de Montrachet sont magiques, avec une texture inégalable, les fruits blancs dominent, quelques notes d’agrumes, d’épices, d’amandes douces, note grillée et amandée, persistance et longueur sans faille, la fraicheur tapisse les papilles, tout dans une élégance racé.

Ils ont besoin plusieurs années pour s’épanouir, même pour un « petit millésime » il faudra attendre minimum une dizaine d’années.

 

Comprendre le « climat bourguignon »

Chaque climat de Bourgogne est une parcelle de vigne, soigneusement délimitée et nommée depuis des siècles, qui possède son histoire et bénéficie de conditions géologiques et climatiques particulières.

Chaque vin issu d’un climat a son goût et sa place dans la hiérarchie des crus (Appellation Régionale, Village, Premier Cru, Grand Cru).

Ainsi 1247 Climats différents sont très précisément délimités sur 50 km entre Dijon et Maranges, selon leurs caractéristiques géologiques, hydrographiques et atmosphériques et sont hiérarchisés dans le système des Appellations d’Origine Contrôlée (AOC).

Les Climats se sont constitués grâce à des conditions naturelles et du savoir-faire de vignerons sur près de deux millénaires.

Ils traduisent d’une manière exceptionnelle la relation très ancienne des communautés humaines locales avec leur territoire.

Depuis le Moyen-Âge, ces communautés ont démontré leur capacité à identifier, exploiter et distinguer progressivement les propriétés géologiques, hydrologiques, atmosphériques et pédologiques et le potentiel productif de chaque Climat.

 

Adresses utiles :

http://www.vins-bourgogne.fr

http://www.bourgogne-wines.com

 

 

Commentaires fermés sur Le Montrachet, la perle de la Côte de Beaune, le seigneur de vins blancs de Bourgogne





Commentaires fermés



%d blogueurs aiment cette page :