vin Wino wine – le blog vin de Marie Joanna Roginska


Château Montrose (Saint-Estèphe) dévoile son nouveau visage…
Nouveau chai Montrose, aujourd'hui accueille 750 barriques avec une capacité de 900

Nouveau chai Montrose, cette « cathédrale » qui accueille aujourd’hui 750 barriques de son première millésime 2013, la capacité du chai est de 900-950 barriques

La dernière campagne de dégustations primeurs 2013 à Bordeaux a donné à certains propriétaires l’occasion de présenter de nouvelles installations, de nouveaux chais ou d’autres nouveautés dans leurs vignobles.

C’était le cas du Château Montrose qui dévoilait son tout nouveau visage après sept longues années d’un chantier de rénovation exceptionnel, inscrit parfaitement dans le développement durable, unique en bordelais.

Montrose, ce cru exceptionnel de Saint-Estèphe (Second crue de Médoc classé en 1855), propriété de la famille Charmolüe durant 110 ans (de 1896 à 2006) va bâtir sa réputation et rester toujours à son meilleur niveau et ce, grâce à Jean-Louis Charmolüe qui replante le vignoble et modernise les installations dès 1960.

Martin Bouygues et son épouse Mélissa, présidente de Montrose dans le petit salon de dégustation

Martin Bouygues avec son épouse Mélissa, présidente de Montrose dans le petit salon de dégustation

Succédant à la famille Charmolüe, Martin et Olivier Bouygues deviennent les propriétaires de Montrose en 2006 et ce n’était pas du tout un hasard, car tous les deux, amoureux de ce cru à la dégustation initiés par Francis, leur père, connaissent parfaitement la richesse et le potentiel de son terroir unique.

Collection Montrose

Collection Montrose

A 5 km au nord de Pauillac, sur l’appellation Saint-Estèphe, les 95 ha du vignoble de Montrose d’un seul tenant sont situés sur une croupe graveleuse, très bien drainée et idéalement exposée, dominant l’estuaire de la Gironde sur plus d’un kilomètre.

le grand plateau de Montrose

Le grand plateau de Montrose domine l’estuaire de la Gironde

La proximité de cette immense étendue d’eau fait office de climatiseur naturel, ainsi que la pente du terrain plongeant vers l’estuaire qui offre au vignoble un drainage naturel très efficace. La nature géologique du sol présente de fortes similitudes avec le Château Latour à Pauillac. Constitué essentiellement de graves d’origine pyrénéenne et du Massif Central, mélangées à du sable en surface, son sous-sol, plus riche en argile, permet la formation d’une réserve naturelle dans laquelle la vigne va puiser en profondeur l’eau dont elle a besoin.

Son placement, son microclimat, son terroir fabuleux lui valent le surnom de « Latour de Saint-Estèphe »

Les Cabernets Sauvignons du grande plateau dominant l'estuaire de la Gironde

Les Cabernets Sauvignons du grande plateau dominant l’estuaire de la Gironde

L’encépagement à forte dominante de Cabernet Sauvignon (60%), typique pour l’appellation, ainsi que des parcelles à grande variétés de sols avec 32% de Merlot, 6% de Cabernet Franc et 2% de Petit Verdot, permettent d’amener à maturité tous ces cépages et de produire des vins très complexes et représentatifs du terroir.

Afin de valoriser au mieux ce fabuleux cru, Martin et Olivier Bouygues décident d’entamer un vaste chantier de rénovation et de modernisation qui va durer sept ans, de 2007 à 2013.

une partie de Château Montrose qui garde bien son style d'origine

Une partie de Château Montrose qui garde bien son style d’origine

Le chantier est confié à Bouygues Rénovation Privée, expert dans les rénovations de très haute gamme, sous la direction de l’architecte des Bâtiments de France, Yves Grémont, ainsi qu’à l’Atelier Bernard Mazière à Bordeaux, spécialiste des rénovations viticoles. En revanche, toutes les décorations intérieures dans une pureté absolue de style ont été pilotées par Mélissa Bouygues, présidente de Montrose, accompagnée par la décoratrice Corine Servonnat-Baudron.

Ultra moderne centrale geothermique

Ultra moderne centrale géothermique

panneaux photovoltaiques sur le toiture

Panneaux photovoltaïques sur la toiture

L’objectif de cette rénovation est de donner à Montrose les meilleurs équipements viti-vinicoles, dont un nouveau chai de 1000 m2 et 11 m de hauteur, et de mettre en œuvre toutes les opportunités d’économie et de production d’énergie par le recours à la géothermie avec la mise en place de 3000 m2 de panneaux photovoltaïques sur la toiture des bâtiments. Tout ça dans le but de réduire de façon significative l’empreinte carbone du domaine. Et, bien évidemment, garder intact, ne pas modifier et surtout maintenir le style XVIIIème typique de la région bordelaise de Château Montrose. Ce qui a été parfaitement réussi.

Hervé Berland avec Mélissa et Martin Bouygues

Hervé Berland avec Mélissa et Martin Bouygues

Jean-Bernard Delmas en train de déguster Montrose 2013

Jean-Bernard Delmas en train de déguster Montrose 2013

Aujourd’hui, et ce depuis avril 2012 (succédant à Jean-Bernard Delmas), la famille Bouygues a confié la direction du Château à Hervé Berland qui apporte son expérience de 35 années passées dans le vin et la vigne, notamment à la Direction Générale d’un Premier Grand Crus Classé.

Je vous invite à continuer la visite de Château Montrose :

La vue depuis le grand plateau

La vue depuis le grand plateau

Chai et les bâtiments techniques

Chai et les bâtiments techniques

Bâtiments techniques

Bâtiments techniques

Nouveau chai de 1000m2 et 11 m de hauteur

Nouveau chai de 1000m2 et 11 m de hauteur

chai Montrose, vue generale

chai Montrose, vue générale

Dans cette atmosphère quasi monacale avec une acoustique parfaite on a prouvé que le vin et la musique sont inséparables, ça va si bien ensemble…

 

Nouveau chai Montrose, on ne se laisse toujours pas...

Nouveau chai Montrose, on ne se laisse toujours pas…

Publicités
Commentaires fermés sur Château Montrose (Saint-Estèphe) dévoile son nouveau visage…





Commentaires fermés



%d blogueurs aiment cette page :